Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

10 novembre 2016 4 10 /11 /novembre /2016 07:56

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Bikaner

est une ville située dans le nord de l'Inde dans l'Etat du Rajasthan.

La ville produit traditionnellement des tapis et une industrie de la céramique s'est largement développée. Le tourisme joue une part importante dans son économie.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Le Fort Junagarh

est une citadelle d'un kilomètre de circonférence, ancien palais de mahârâja.

Le Fort a été construit à la fin du XVIe siècle (1589 à 1594) par le mahârâja Rai Singh, général de l'armée du grand empereur moghol Akbar.

Comme la majorité des Forts du Rajasthan, il se compose de très grandes cours dans lesquelles avaient lieu les grandes fêtes hindoues, de multiples palais, et de couloirs cachés par des moucharabiehs permettant aux femmes de voir ce qui ce passait dans les cours sans être aperçues par les hommes.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Salle des audiences privées et du couronnement

Le Maharaja Karan Singh Ji (1631-1669) était un amateur d'art. Alors qu'il était général dans l'armée moghole, il a rencontré au cours d'une campagne militaire dans le sud de l'Inde, un artiste appelé Ali Raza, originaire de Jaisalmer, capable de faire des objets en plâtre décorés d'or et de pierres précieuses d'une qualité exceptionnelle. Le Maharaja séduit par cet artiste l'a fait venir à sa cour et lui a demandé de décorer son palais (Karan Mahal et Anup Mahal). Par la suite, ce style a été développé par les artisans d'art de la région et adopté pour décorer les Haveli.

Référence 

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Regards sur les plafonds

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Salle du trône

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Panoplie d'armes de Rao Jodha

Rao Jodha (28 Mars 1416 - 6 Avril 1489)

était un Rajput (membre de la caste militaire hindoue dominante dans le nord de l' Inde) souverain de Mandore (à l'époque actuelle Rajasthan état de l' Inde ).

  Il est connu pour avoir fondé la ville de Jodhpur en 1459.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

 

Insignes honorifiques

L'insigne honorifique en forme de main, en or, a été offert à plusieurs Maharadjas de Bikaner (Anup Singh Ji a été le premier) par les Empereurs Moghols.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Mahi Maratib

L'Ordre du poisson ( «dignité de poisson» en persan et en arabe) est une marque d'honneur pour signifier la jeunesse, le courage, la persévérance et la force.

 Crée par Khusru Parviz, roi de Perse (591-628 AD) de la dynastie sassanide, et de là passa aux empereurs moghols de Delhi.

Cet insigne de poisson a été considéré comme l' un des plus grands honneurs, accordé seulement aux nobles au- dessus du rang de 6000 Zat (Le Zat fait référence au nombre de troupes entretenues par le mansabdar) et aux alliés de grande valeur du souverain Mughal. Il est appliqué avec trois ailerons, une finition en forme de bouton et des dents de fer, gravé avec des motifs de lotus et des écailles de poisson, et avec une langue textile rouge.

La figure du poisson (peut - être un rohita Labeo en Inde moghole), aurait été attachée derrière une longue banderole textile qui s'est gonflée par le vent soufflant à travers la bouche du poisson.

Cette marque était fixée au sommet d'un poteau et transportée lors des processions ou lors des batailles par un membre de la suite de la noblesse à cheval, sur un chameau ou un éléphant. La marque dominait ainsi les hommes à pied.

La tête était accompagnée de deux sphères également fixées sur des poteaux. Ensemble , la tête et les sphères étaient connus comme les «poissons et dignités» (mahi-o-Maratib).

Référence

La tête de poisson est couverte en partie  d'un voile (?)

La tête de poisson est couverte en partie d'un voile (?)

 

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône

Un trône et son gardien

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), salles des audiences privées et du trône
Repost 0
9 novembre 2016 3 09 /11 /novembre /2016 07:54

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice. 

 

 

La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte
La frise du cabinet de travail de Bonaparte

L'Impératrice Joséphine

 

La frise du cabinet de travail de Bonaparte

 

Pierre Prudon, dit Pierre-Paul Prud'hon,

né le 4 avril 1758 à Cluny, et mort à Paris le 16 février 1823,

est un peintre et dessinateur préromantique français.

Peintre favori de l’Empire, Pierre Paul Prud’hon est célèbre pour ses allégories et ses dessins plein de grâce. Ses toiles, tout en faisant preuve d’un classicisme certain, préfigurent le romantisme.

Pierre-Paul Prud’hon, Portrait de l'artiste dans sa jeunesse,
(vers 1788-1790),

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article
8 novembre 2016 2 08 /11 /novembre /2016 07:59

 

Trégastel

est une des plus petites communes du département des Côtes-d'Armor, région Bretagne.

Le sol est principalement composé de granite rose à gros grain de type la Clarté avec une inclusion de roches basiques de type gabbro (roche plutonique magmatique à texture grenue,) au niveau de la baie Sainte-Anne.

L'origine du nom est le breton trev, "trève" (cf. gaulois treba, "hameau") et kastell, "château-fort" (du latin castellum).

Les trèves étaient des annexes, des subdivisions des paroisses (Trégastel dépendait de Pleumeur-Bodou). Le kastell rappelle sans doute une place-forte établie par les Romains pour protéger la côte.

La commune a pour devise

Krog e-barzh (Croche dedans !).

D’azur à trois fasces ondées d’or à un franc quartier de gueules chargé d’une tour d’argent.

Deux dauphins supportent l’écu (le dauphin symbolise la communion pacifique entre l’homme et la mer).

 

Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel

Cette statue a été commandée par l'abbé Jean-Jacques Bouget.

Il s'agit de la statue du Bon-Saveur, appelée par la suite statue du Père Eternel.

Erigée en 1869 au sommet d’un amas rocheux dominant la plage du Coz-Pors, elle fut bénie le .

Ce jour-là, le recteur exposa la raison de cette édification de ce qu’il appellait la statue du Bon-Sauveur : " Aider les marins du pays et les étrangers qui visitent nos grèves à élever leurs pensées vers Dieu. "

La statue portait d’origine une croix qui - après avoir été de nombreuses fois renouvelée à la suite de nombreux vandalismes - a été retirée définitivement.

Référence

Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel

 Le Forum de Trégastel

Situé sur la plage du Coz-Pors face aux chaos granitiques de l’Ile Ronde  le Forum est ouvert toute l’année.

On peut profiter de la beauté du site et de la vue imprenable sur la mer, avec la promesse de vivre un réel moment de détente et de bien-être.

Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel

La piscine depuis le toit du Forum

Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Statue du Père Eternel (statue du Bon-Saveur), Trégastel
Repost 0
Published by cbx41 - dans Côtes d'Armor
commenter cet article
7 novembre 2016 1 07 /11 /novembre /2016 07:57

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Bikaner

est une ville située dans le nord de l'Inde dans l'Etat du Rajasthan.

La ville produit traditionnellement des tapis et une industrie de la céramique s'est largement développée. Le tourisme joue une part importante dans son économie.

Le Fort Junagarh

est une citadelle d'un kilomètre de circonférence, ancien palais de mahârâja.

Le Fort a été construit à la fin du XVIe siècle (1589 à 1594) par le mahârâja Rai Singh, général de l'armée du grand empereur moghol Akbar.

Comme la majorité des Forts du Rajasthan, il se compose de très grandes cours dans lesquelles avaient lieu les grandes fêtes hindoues, de multiples palais, et de couloirs cachés par des moucharabiehs permettant aux femmes de voir ce qui ce passait dans les cours sans être aperçues par les hommes.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.

Vers la première cour du palais

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Inscription sur le canon : This Cannon was captured by maharaja Gajsingh Ji from Jodhpur

Inscription sur le canon : This Cannon was captured by maharaja Gajsingh Ji from Jodhpur

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.

Trône extérieur entouré d'un petit bassin en marbre de Carrare

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.

Galerie à moucharabieh

Le moucharabieh est un dispositif de ventilation naturelle forcée fréquemment utilisé dans l'architecture traditionnelle des pays arabes.

Ce sont des panneaux ajourés faits de petits morceaux de bois tournés et assemblés par emboîtement. Ils étaient utilisés originellement pour fermer les fenêtres et les balcons donnant sur l’extérieur.

Les moucharabiehs étaient utilisés pour voir sans être vu ; ils laissent passer l’air tout en préservant des ardeurs du soleil.

Le mot viendrait de l’arabe al-moshrabiyya. Il dériverait de la racine "s.r.b." signifiant boire.

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Panoplie de sabres et bouclier

Panoplie de sabres et bouclier

Chapiteau aux éléphants

Chapiteau aux éléphants

Junagarh Fort (Bikaner, Inde), première cour du palais de mahârâja.
Repost 0
6 novembre 2016 7 06 /11 /novembre /2016 07:58

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice. 

 

Table d'Austerlitz, personnages (4/4)

La table d'Austerlitz

Cette table fut commandée en 1806 à la manufacture de Sèvres,

Le dessin d'ensemble fut confié à Percier (Paris, 22 août 1764 - Paris, 5 septembre 1838) qui choisit, pour le plateau, le parti d'un médaillon central avec le portrait de l'Empereur, entouré de rayons portant des noms de batailles et séparant de plus petits médaillons avec les portraits de ses compagnons (c'est improprement que cet ouvrage fut parfois appelé table des Maréchaux).

>>> Référence

Auguste-Frédéric-Louis Viesse de Marmont,

duc de Raguse (1808), maréchal d'Empire (1809) et pair de France (1814),

est un militaire français

né le à Châtillon-sur-Seine et mort le à Venise.

Il était le plus médiocre des généraux ; je l’ai soutenu, défendu contre tous parce que je lui croyais de l’honneur. Elevé dans mon camp, nourri dans ma maison, marié par moi, comblé de faveurs, de richesses, devenu un des hommes les plus marquants de la France, au moins un des plus élevés en dignité, son ambition lui a fait rêver qu’il pouvait s’élever encore ; il a oublié sous quel drapeau il a obtenu tous ses grades, sous quel toit il a passé sa jeunesse ; il a oublié qu’il doit tous ses honneurs au prestige de cette cocarde nationale qu’il foule aux pieds pour se parer du signe des traîtres qu’il a combattu pendant vingt-cinq ans !… Voilà le sort des souverains : ils font des ingrats !

Napoléon Bonaparte

Sa biographie

 1 et 4, d'argent, à trois bandes de gueules ; 2, d'or, à l'étendard de gueules, à la croix d'argent, posée en bande, la trable de sable ; 3, parti : a, d'azur, à la croix de Lorraine d'or ; b, de gueules, à l'épée flamboyante en pal d'argent ; au chef des ducs de l'Empire brochant. Supports: deux léopards lionnes.

. Devise: PATRIAE TOTUS ET UBIQUE

 

Armand Augustin Louis, marquis de Caulaincourt,

duc de Vicence,

né le à Caulaincourt, mort le à Paris,

est un général et diplomate français de la Révolution et de l’Empire.

Sa carrière

De sable coupé d'or, l'or chargé d'un sauvage de gueules, appuyé sur une massue de sable et tenant sur le poing dextre un coq du même ; au chef des ducs de l'Empire brochant.

 

Géraud de Michel du Roc de Brion dit Michel Duroc,

duc de Frioul, grand maréchal du palais de Napoléon Ier,

né à Pont-à-Mousson le 25 octobre 1772 et tombé au champ d'honneur à la bataille de Bautzen (Saxe) le 22 mai 1813,

est parfois surnommé l'ombre de Napoléon.

De souche noble, Duroc sort lieutenant de l’école de Châlons en 1793.

Envoyé à l’année d’Italie, il y devient l’aide de camp de Bonaparte et, promu chef de bataillon, le suit en Egypte et s’y distingue à plusieurs reprises, notamment au siège de Saint-Jean d’Acre, où il est grièvement blessé.

Revenu avec Bonaparte sur le Muiron, il est gardé par le Premier consul comme aide de camp et promu général de brigade. Duroc est désormais l’ombre de Bonaparte.

Lors de la proclamation de l’Empire, il devient gouverneur du palais impérial, grand officier de la maison de l’Empereur, grand maréchal du palais. Cela ne l’empêche pas de continuer à exercer des fonctions militaires : il commande les grenadiers de la garde à Austerlitz à la place d’Oudinot, blessé, dirige une concentration d’artillerie décisive à Essling. Il est aussi diplomate, négocie divers traités.

Duc de Frioul depuis 1808, Duroc meurt les jambes brisées par un boulet près de Würschen, en Silésie. L’Empereur décide le transfert de sa dépouille aux Invalides, mais les circonstances feront que cet ordre ne sera exécuté que le 5 mai 1847.

Au lendemain de sa mort, Napoléon écrivait à Marie-Louise : " J’ai été bien triste de la mort du duc de Frioul. Il est mon ami depuis vingt ans. Jamais je n’ai eu à me plaindre de lui, il ne m’a jamais donné que des sujets de consolation. C’est une perte irréparable, la plus grande que je pouvais faire à l’armée. "

Le nom de Duroc est inscrit sur l’arc de triomphe de l’Etoile.

Ecartelé : aux premier et quatrième d'or au château de trois tours donjonnées de gueules, fermées, ajourées et girouettées de sable ; aux deuxième et troisième d'azur au cavalier armé de toutes pièces, tenant de la dextre un sabre nu, le tout d'argent ; sur le tout de sinople, au rocher d'or mouvant de la pointe, surmonté en chef d'une étoile d'argent ; au chef des ducs de l'Empire brochant.

 

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 07:58

 

Trégastel

est une des plus petites communes du département des Côtes-d'Armor, région Bretagne.

Le sol est principalement composé de granite rose à gros grain de type la Clarté avec une inclusion de roches basiques de type gabbro (roche plutonique magmatique à texture grenue,) au niveau de la baie Sainte-Anne.

L'origine du nom est le breton trev, "trève" (cf. gaulois treba, "hameau") et kastell, "château-fort" (du latin castellum).

Les trèves étaient des annexes, des subdivisions des paroisses (Trégastel dépendait de Pleumeur-Bodou). Le kastell rappelle sans doute une place-forte établie par les Romains pour protéger la côte.

La commune a pour devise

Krog e-barzh (Croche dedans !).

D’azur à trois fasces ondées d’or à un franc quartier de gueules chargé d’une tour d’argent.

Deux dauphins supportent l’écu (le dauphin symbolise la communion pacifique entre l’homme et la mer).

Maison de villégiature dite Ker ar Vir

Elle se situe entre la plage du Coz Pros et celle de l'île Renote à Trégastel

Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel

La grève de Toul Drez, presqu'île Renote à Trégastel

Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel

Un promeneur ...

Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel

Sur la plage de Coz Pros, départ pour une balade en mer

Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel

Rochers et chaos de rochers

Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Ker ar Vir, maison de villégiature à Trégastel
Repost 0
Published by cbx41 - dans Côtes d'Armor
commenter cet article
4 novembre 2016 5 04 /11 /novembre /2016 07:59

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

 

 

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)

Bikaner

est une ville située dans le nord de l'Inde dans l'Etat du Rajasthan.

La ville produit traditionnellement des tapis et une industrie de la céramique s'est largement développée. Le tourisme joue une part importante dans son économie.

Sur la route entre Fatehpur et Bikaner

Paons, dromadaires et bovins

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)

Attention aux animaux sur la route ...

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)

 

Le Fort Junagarh

est une citadelle d'un kilomètre de circonférence, ancien palais de mahârâja.

Le Fort a été construit à la fin du XVIe siècle (1589 à 1594) par le mahârâja Rai Singh, général de l'armée du grand empereur moghol Akbar.

Comme la majorité des Forts du Rajasthan, il se compose de très grandes cours dans lesquelles avaient lieu les grandes fêtes hindoues, de multiples palais, et de couloirs cachés par des moucharabiehs permettant aux femmes de voir ce qui ce passait dans les cours sans être aperçues par les hommes.

Les portes sont suffisamment hautes pour laisser passer un homme à dos d'éléphant,

mais disposent également de pics à mi-hauteur permettant de se défendre d'une attaque d'éléphants armés.

Les deux premières cours de la citadelle

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)

Le sati

est une pratique qui consistait à la femme de s'immoler pour rejoindre son époux décédé.
Sur les monuments indiens, les mains représentent les femmes de sang royal qui se sont immolées suite à la mort de leur mari.

A la mort de son mari, la veuve suivait un rituel précis :
La veuve prend d'abord un bain afin de se purifier.
Elle est ensuite parée d'un sari de mariage.
Si elle est de sang royal, elle appose l'empreinte de sa main sur un mur.
La future sati se munit d'un miroir, d'un peigne ainsi que de kumkum.
Elle applique la pâte de kumkum sur les portes des maisons sur son chemin vers le bûcher, laissant l'empreinte de son sacrifice accompli pour le bien de la communauté.
Arrivée au bûcher, elle se défait de ses bijoux qu'elle confie à sa famille.
Puis, comme lors de son mariage, puisqu'il s'agit d'une seconde union, elle fait plusieurs fois le tour du bûcher.
La veuve se place ensuite sur le bûcher, tient dans sa main une noix de coco, symbolisant le crâne de Brahmâ et la tête de son mari sur ses genoux.
Avant la crémation, la sativrata bénéficie du pouvoir de bénir ou de maudire les personnes qui viennent à elle. L'espace d'un instant, elle est une déesse.
Enfin, c'est le fils aîné de la sati qui allume le bûcher. La combustion de l'enveloppe charnelle de la veuve permettra à son atman de rejoindre l'esprit de son mari.
Source : http://pagesperso-orange.fr/indianred/sati.htm

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)

L'accès au palais du mahârâja

gardé par les éléphants des deux guerriers rathores (clan Rajput du Pakistan et de l'Inde) morts en défendant la forteresse contre les mogholes, dont la dynastie régna en Inde de 1526 à 1858.

Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Junagarh Fort, Bikaner (Inde)
Repost 0
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 07:57

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice. 

 

La table d'Austerlitz

Cette table fut commandée en 1806 à la manufacture de Sèvres,

Le dessin d'ensemble fut confié à Percier (Paris, 22 août 1764 - Paris, 5 septembre 1838) qui choisit, pour le plateau, le parti d'un médaillon central avec le portrait de l'Empereur, entouré de rayons portant des noms de batailles et séparant de plus petits médaillons avec les portraits de ses compagnons (c'est improprement que cet ouvrage fut parfois appelé table des Maréchaux).

>>> Référence

Table d'Austerlitz, personnages (3/4)
Table d'Austerlitz, personnages (3/4)

Jean-de-Dieu Soult,

né le à Saint-Amans-la-Bastide, aujourd'hui Saint-Amans-Soult (Tarn), où il est mort le ,

 est un militaire et homme politique français.

Le titre de duc de Dalmatie est un titre de la noblesse d'Empire créé en 1808 pour le maréchal Jean-de-Dieu Soult.

Fait Maréchal d'Empire en 1804, il est considéré par Napoléon, après la bataille d'Austerlitz (1805) à laquelle il contribue de manière décisive, comme " le premier manœuvrier de l'Europe ". Il est, avec Davout, Lannes, Masséna et Suchet, un des maréchaux capables de diriger une armée en l'absence de l'Empereur.

Devenu pair de France (1815 puis 1827), il a aussi une carrière politique importante, notamment sous la Monarchie de Juillet : ministre de la Guerre, il est le principal instaurateur de la Légion étrangère en 1831.

Par trois fois chef du gouvernement, il détient le record de longévité à ce poste (9 ans, 3 mois et 17 jours, dont 6 ans, 10 mois et 20 jours en continu).

En 1847, il reçoit du roi Louis-Philippe le titre unique de maréchal général de France .

Sa carrière

Blason de Nicolas Jean-de-Dieu Soult

D'or, à l'écusson de gueules, chargé de trois têtes de léopards du premier posées 2 et 1 ; au chef des ducs de l'Empire brochant.

 

Edouard Mortier,

duc de Trévise et maréchal d'Empire (1804),

est un militaire français (de noblesse d'Empire)

né au Cateau-Cambrésis le  et mort à Paris le .

Sa biographie

Ecartelé, aux 1 et 4, d'or a buste de cheval de sable, celui du premier quartier contourné; au 2, d'azur au dextrochère d'or, armé de toutes pièces et tenant une épée haute d'argent; au 3, d'azur au senextrochère d'or, armé de toutes pièces, et tenant une épée haute d'argent ; au chef des ducs de l'Empire brochant.

 

Louis Nicolas d’Avout puis Davout,

duc d'Auerstaedt, prince d'Eckmühl,

né le à Annoux (Yonne) et mort le à Paris,

est un général de division français, maréchal d'Empire.

Issu d'une famille de petite noblesse, Davout sert dans l'armée de l'Ancien Régime, puis devient chef de bataillon des volontaires de l'Yonne en 1791.

Dès lors, son avancement est fulgurant : général de brigade en juillet 1793, il participe à la campagne d'Egypte sous les ordres de Napoléon Bonaparte et est fait général de division en 1800. Il inaugure son nouveau commandement en prenant la tête de la cavalerie de l'armée d'Italie avec laquelle il se signale à Pozzolo.

Le 19 mai 1804, Napoléon, devenu empereur, élève Davout à la dignité de maréchal d'Empire.

Sa carrière

D'or, à deux lions léopardés de gueules, tenant de la patte dextre une lance polonaise de sable, l'un en chef à dextre, et le second contourné en pointe à sénestre, bordure componée d'or et de gueules ; au chef des ducs de l'Empire brochant.

 

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 07:55

 

Trégastel

est une des plus petites communes du département des Côtes-d'Armor, région Bretagne.

Le sol est principalement composé de granite rose à gros grain de type la Clarté avec une inclusion de roches basiques de type gabbro (roche plutonique magmatique à texture grenue,) au niveau de la baie Sainte-Anne.

L'origine du nom est le breton trev, "trève" (cf. gaulois treba, "hameau") et kastell, "château-fort" (du latin castellum).

Les trèves étaient des annexes, des subdivisions des paroisses (Trégastel dépendait de Pleumeur-Bodou). Le kastell rappelle sans doute une place-forte établie par les Romains pour protéger la côte.

La commune a pour devise

Krog e-barzh (Croche dedans !).

D’azur à trois fasces ondées d’or à un franc quartier de gueules chargé d’une tour d’argent.

Deux dauphins supportent l’écu (le dauphin symbolise la communion pacifique entre l’homme et la mer).

 

C'est sur le Coz Pors (le vieux port) de Trégastel que l'on trouve l'essentiel des activités de tourisme et de loisirs : hôtels et restaurants, Forum de la Mer (piscine d'eau de mer chauffée), aquarium marin, etc ...

Le port de Trégastel, appelé Coz Pors, "le mal nommé", ne signifie pas dans la langue bretonne le "vieux port" (il se serait dans ce cas appelé "Pors Coz"), mais "le mauvais port", en tant qu'abri mal protégé des vents de nord, qui s'engouffrent entre les îlots de l'île Dhu et du Dé ; la mer faisant ressac devant l'Île Ronde et provoquant un "méchant" clapot dans l'anse de Coz Pors.
Les aménagements portuaires furent réalisées entre 1912 pour la 1ère cale et 1932/33 pour les deux quais. Aujourd'hui les quais ne sont plus utilisés par la pêche professionnelle, inexistante à Trégastel, mais par les vedettes des Sept-Îles et les bateaux des plaisanciers.

Référence

Le Dé sur son îlot

Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)

L'île Dhu,

constituée de rochers entre l'île Ronde et le rocher du Dé,

fait face à la plage de Coz Pors 

Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)

L'embarcadère de Coz Pors  

Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)

Quelques rochers ...

Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Trégastel, rocher du Dé et île Dhu (plage de Coz Pors)
Repost 0
Published by cbx41 - dans Côtes d'Armor
commenter cet article
1 novembre 2016 2 01 /11 /novembre /2016 07:54

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Fatehpur

est une petite ville du Shekhawati au Rajasthan en Inde.

La vie de ses 90000 habitants s'organise autour d'un marche animé et coloré.

Une cinquantaine de mosquées et au moins de temples hindous rythment musicalement la vie des habitants.

Riche de plusieurs centaines de haveli dont certaines ont des dimensions palatales, Fatehpur commence à attirer quelques touristes intéressés par cette architecture unique au monde qu'offre la région.

D’après le calendrier indien, le " Sambat " (il faut ajouter 57 ans par rapport à notre calendrier), la ville de Fatehpur a été fondée en 1502.

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Un tricycle (?)  bien chargé !

Un tricycle (?) bien chargé !

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Boutique de tailleurs

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Mini-bazar

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Salon de coiffure pour hommes

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Marchands de fruits et légumes

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Le ramassage des ordures

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Le tuk-tuk

(en thaï « ตุ๊กตุ๊ก » ou « ตุ๊กๆ », prononciation : touk touk)

est un tricycle motorisé thaïlandais servant généralement de taxi. Il est constitué d'un ensemble monocorps avec un avant de scooter, sur une roue, avec guidon, prolongé d'une carriole recouverte d'une capote, sur deux roues, dans laquelle s'assoient les passagers. Il y a en général de la place pour trois adultes.

On en trouve également en Inde, au Sri Lanka, au Kenya, au Guatemala, au Pérou, en Égypte, en Algérie, à Madagascar, au Soudan, en Éthiopie et même dans des pays occidentaux de manière moins courante comme le Royaume-Uni ou la France.

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)

Transports en commun

Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Dans les rues de Fatehpur (Rajasthan, Inde)
Repost 0