Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 25/04/2017

      vous avez été

         1 161 546 

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

19 octobre 2015 1 19 /10 /octobre /2015 06:57

 

Caen

est une ville du nord-ouest de la France, chef-lieu de la région Basse-Normandie, préfecture du département du Calvados, traversée par l’Orne.

 

545px-Blason ville fr Caen (Calvados) (Orn ext) svg

 De gueules au château donjonné d'une tour crénelée d'or, le tout ouvert, ajouré et maçonné de sable. 

Devise de la ville de Caen : 

 Un Dieu, un Roy. Une Foy, une Loy.

Situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain,

le musée des Beaux-Arts de Caen

compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIsiècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l'un des lieux incontournables.

Jérôme

est, avec Grégoire le Grand, Augustin et Ambroise, l’un des quatre docteurs de l’Eglise latine.

Il est né vers 340 en Dalmatie ou en Vénétie. Il se forme à Rome auprès du célèbre grammairien Donat et, après avoir été baptisé, entreprend le pèlerinage vers la Terre sainte.

Il se retire ensuite dans le désert de Syrie pour faire pénitence et mener une vie d’ermite.

De retour à Rome, en 382, il est chargé par le pape Damase de réviser d’après l’original en hébreu et la version grecque, la traduction latine de la Bible (la Vulgate). Cette traduction est achevée en Palestine où le saint se retire après la mort du pape et y meurt en 420. Il est le patron des théologiens et des érudits.

Saint Jérôme dans le désert, tableau de Le Pérugin

Jérôme, accompagné du lion, est agenouillé, une pierre dans la main droite, devant le crucifix dressé devant lui. Un paysage paisible s'étend dans la partie gauche du tableau.

Saint Jérôme dans le désert, tableau de Le Pérugin

Pietro di Cristoforo Vannucci, dit Le Pérugin,

 (né à Città della Pieve (Italie) en 1448, mort à Fontignaneau (Italie) en 1523),

est un peintre italien de la Renaissance appartenant à l'école ombrienne, qui a été l'un des maîtres de Raphaël.

Son surnom est hérité de ses longs séjours artistiques à Pérouse où il est nommé citoyen d’honneur en 1485.
Il débute l’apprentissage de son art à Florence en étudiant différentes œuvres de Piero della Francesca puis en devenant l’élève de Verrocchio.
L’ensemble de l’oeuvre de Pietro Vannucci est principalement de dimension religieuse. Il peint les thématiques de la Crucifixion, de la Vierge à l’Enfant ou de l’Ascension.
De 1480 à 1482, il participe à la décoration de la fresque de la chapelle Sixtine où il peindra lui-même la paroi de l’autel et trois autres peintures.
Plus tard, à Pérouse, il peint des paysages beaucoup plus complexes où s’intègrent harmonieusement les personnages. Sa renommée grandissant, Pietro Vannucci est reconnu et les commandes affluent. Il ouvre deux ateliers, l’un se situant à Pérouse, l’autre à Florence. Raphaël le choisit comme maître pour se former à l’art pictural. Une amitié naîtra, ponctuée de rivalité, l’élève réussissant à dépasser le maître.
Durant les dernières années de sa vie, Le Pérugin continue à produire de nombreuses peintures mais il peinera à renouveler son art et une impression de répétition artistique en découlera.
Pietro di Cristoforo Vannucci, dit Le Pérugin, est un peintre italien de la Renaissance appartenant à l'école ombrienne, qui a été l'un des maîtres de Raphaël. Il a peint surtout des tableaux religieux, multipliant madones élégantes et anges méla
Repost 0
18 octobre 2015 7 18 /10 /octobre /2015 06:57

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Le Musée des Confluences

est un musée d'histoire naturelle et des sociétés, à Lyon.

Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le musée a ouvert ses portes le 20 décembre 2014. Il est l'héritier du musée Guimet de Lyon. Il en reprend les collections et a pour vocation de compléter son fonds par des acquisitions. Il fait l'objet de dépots et prêts de musées et institutions diverses (musées d'art et de la culture, jardins botaniques, fondations, congrégations religieuses...) pour ses espaces d'exposition temporaires et permanentes.

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Siva sur le taureau Nandin, musée des Confluences
Siva sur le taureau Nandin, musée des Confluences

 

Shiva

(sanskrit : Śiva ; devanagari : शिव ; transcrit parfois par Çiva, le bon, celui qui porte bonheur)

est un dieu hindou, membre de la Trimūrti avec Brahmā et Vishnou.

Shiva est quelques fois considéré comme le dieu du yoga* et est représenté en tant que yogi qui possède la connaissance universelle, suprême et absolue, voire dans un état au-delà de la connaissance. Doté d'un grand pouvoir, il mène une vie de sage sur le mont Kailash.

Référence >>> Shiva

Nandi ou Nandin, joyeux, est le taureau blanc qui sert de monture à Shiva, donné au dieu par Daksha,  dieu du sacrifice, issu du pouce de Brahmā, dieu créateur de l'hindouisme.

Nandi est parfois représenté aussi avec un corps d'homme et une tête de taureau.

Le yoga* (sanskrit devanāgarī : योग , union, joug)  est l'une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne āstika dont le but est la libération (moksha) du cycle des renaissances (samsara) engendré par le karma individuel. Il est devenu, particulièrement en Occident, une discipline visant, par la méditation, l'ascèse morale et les exercices corporels, à réaliser l'unification de l'être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel.
Repost 0
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 06:57

 

Le jardin du Luxembourg

 est un jardin ouvert au public, situé dans le VIarrondissement de Paris.

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis (née le 26 avril 1575 à Florence et morte le 3 juillet 1642 à Colognereine de France et de Navarre de 1600 à1610) pour accompagner le Palais du Luxembourg. il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin (né à Paris en 1739 et mort dans la même ville le 21 janvier 1811 sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat

 

L'hiver

attribuée à Michel Anguier, sculpteur français (né à Eu (Seine Maritime) le 28 septembre 1612, décédé le 11 juillet 1686).

Michel Anguier fait son apprentissage dès l’âge de quinze ans, avec son frère à Paris, dans l’atelier du sculpteur Simon Guillain, sculpteur français né à Paris en 1581, décédé à Paris en 1658.

Revenu à Paris en 1651, il travaille avec son frère au mausolée de Henri, duc de Montmorency, à Moulins

Il a également décoré les appartements personnels de la reine Anne d'Autriche au Louvre. Sa Nativité qui se trouve à l'église Saint-Roch est considérée comme son chef-d’œuvre.

Il a également exécuté des sculptures pour l’autel de Saint-Denis-de-la-Châtre, des bas-reliefs pour la porte Saint-Denis, un crucifix en marbre pour le maître-autel de la Sorbonne et les statues de PlutonCérèsNeptune et Amphitrite des jardins de Versailles.

Il est nommé professeur à lAcadémie royale de sculpture. en 1669 et directeur en 1671.

L'Hiver, sculpture de Michel Anguier
L'Hiver, sculpture de Michel Anguier
L'Hiver, sculpture de Michel Anguier

Cette oeuvre, longtemps restée anonyme, semble pouvoir être néanmoins attribuée au sculpteur Michel Anguier. 

Elle proviendrait des jardins du château de Sceaux, où elle est signalée en 1800 comme une statue pouvant être placée soit au Musée Central des Arts, soit au Musée des Monuments français, soit dans les maisons nationales. 

Un inventaire, relatif aux statues dans le Jardin du Luxembourg, en fait état en 1802 (Gazette des Beaux-Arts, avril 1994).

H. : 2,60; L. : 0,83; Pr. : 0,70. Marbre 

Inv. : 91-01435

L'Hiver, sculpture de Michel Anguier
Repost 0
16 octobre 2015 5 16 /10 /octobre /2015 06:57

 

Maisons-Laffitte

est une commune du département des Yvelines, région Île-de-France, située à 10 km environ au nord-est de Saint-Germain-en-Laye et à 18 km environ au nord-ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine.

Maisons-Laffitte est surnommée "cité du cheval", grâce à son importante activité équestre. Elle possède l'hippodrome incluant la plus grande ligne droite d'Europe (2 200 m), ainsi qu'un parc relié à la forêt de Saint-Germain-en-Laye où l'on croise souvent des cavaliers.

 

Le blason de Maisons-Laffitte est aux armes de la famille de Longueil qui fit construire le château au XVIIe siècle.

 

D'azur aux trois roses d'argent, au chef d'or chargé de trois roses de gueules.

Le château de Maisons-Laffitte,

à l'origine château de Maisons ou château de Maisons-sur-Seine,

est considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture civile du XVIIe siècle. 

C'est René de Longueil (1596 - 1677), Président à mortier au Parlement de Paris, Surintendant des Finances en 1651, qui fait construire le château au XVIIe siècle par l'architecte François Mansart (1598- 1666). 

Construit dans les années 1640, le château de Maisons, premier grand château "ouvert" avec vestibule central et escalier à jour, regroupe tous les traits novateurs. Le château médiéval s'efface, le château moderne est né.

Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte
Le cabinet aux Miroirs, château de Maisons-Laffitte

 

Maisons-Laffitte

est une commune du département des Yvelines, région Île-de-France, située à 10 km environ au nord-est de Saint-Germain-en-Laye et à 18 km environ au nord-ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine.

Maisons-Laffitte est surnommée "cité du cheval", grâce à son importante activité équestre. Elle possède l'hippodrome incluant la plus grande ligne droite d'Europe (2 200 m), ainsi qu'un parc relié à la forêt de Saint-Germain-en-Laye où l'on croise souvent des cavaliers.

 

Le blason de Maisons-Laffitte est aux armes de la famille de Longueil qui fit construire le château au XVIIe siècle.

 

D'azur aux trois roses d'argent, au chef d'or chargé de trois roses de gueules.

Repost 0
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 06:56

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Statues de Bouddha, musée des Confluences

Le Musée des Confluences

est un musée d'histoire naturelle et des sociétés, à Lyon.

Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le musée a ouvert ses portes le 20 décembre 2014. Il est l'héritier du musée Guimet de Lyon. Il en reprend les collections et a pour vocation de compléter son fonds par des acquisitions. Il fait l'objet de dépots et prêts de musées et institutions diverses (musées d'art et de la culture, jardins botaniques, fondations, congrégations religieuses...) pour ses espaces d'exposition temporaires et permanentes.

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences

Le titre de bouddha 

(terme sanskrit बुद्ध buddha " éveillé ", participe passé passif de la racine verbale budh-, " s'éveiller "),

désigne une personne ayant, notamment par sa sagesse (prajñā), réalisé l'éveil, c'est-à-dire atteint le nirvāna (selon lehīnayāna), ou transcendé la dualité samsara (Saṃsāra)/nirvana (nirvāņa) (selon le Mahāyāna).

Il peut être désigné par d'autres qualificatifs : " Bienheureux " (भगवत् bhagavat), " Celui qui a vaincu " (जिन Jina), " Ainsi-Venu " (तथागत Tathāgata).

Des nombreux bouddhas, le plus connu demeure le fondateur du bouddhisme, Siddhārtha Gautama, archétype du " bouddha pur et parfait " (सम्यक्सम्बुद्ध samyaksambuddha).

Référence >>> Bouddha

Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Statues de Bouddha, musée des Confluences
Repost 0
14 octobre 2015 3 14 /10 /octobre /2015 07:56

 

Cherbourg-Octeville

 est une commune du département de la Manche et de la région Basse-Normandie. 

Elle résulte de la fusion des villes de Cherbourg et d'Octeville le 1er mars 2000.

Située à l’extrémité nord du Cotentin, protégée par la rade artificielle la plus grande au monde, entre la Hague et le Val de Saire, la cité a été au cours des siècles une place stratégique disputée entre Anglais et Français. Citée comme une des deux clés du royaume par Vauban, elle est devenue, par de colossaux travaux d’aménagement maritime, un port militaire de premier ordre, sous l’impulsion de Louis XVI et Napoléon Ier.

Escale des prestigieux paquebots transatlantiques dans la première moitié du XXe siècle, Cherbourg a été l’objectif premier des troupes américaines lors du débarquement de Normandie en 1944.

 

Ecusson Blason de la ville de Cherbourg 

 D'azur à la fasce d'argent chargée de trois étoiles de six rais de sable, accompagnée de trois besants d'or.

Tonneau de Lethbridge (maquette)
Tonneau de Lethbridge (maquette)
Tonneau de Lethbridge (maquette)

John Lethbridge 

 (1675-1759)

fut un marchand anglais connu pour être l'inventeur d'une des premières machines de plongée sous-marine de l'époque moderne.

 Il travailla d'abord comme marchand de laine, et eut du mal à nourrir sa famille (il aurait eu dix-sept enfants).

Letbridge conçut sa machine de plongée en 1715, durant une période où il était employé par la Compagnie des Indes orientales espagnole. Sa machine, qu'il utilisa pour récupérer des chargements précieux dans des épaves de navires, lui permit d'être remarqué par plusieurs compagnies de marine marchande et de s'enrichir progressivement au cours des trente années suivantes.

La machine inventée par John Lethbridge est un scaphandre rigide rudimentaire. Il n'existe pas de plan de cette machine, mais seulement une vue d'artiste, elle-même réalisée d'après des descriptions a posterio. La machine semble avoir consisté en un tonneau de bois de chêne, percé d'un hublot de verre à la hauteur du visage, et est doté de deux manchons souples en cuir huilé où le plongeur glisse ses bras, ce qui lui permet de manipuler des objets. Le plongeur est enfermé dans le tonneau afin de plonger en position horizontale, allongé sur le ventre. Le tonneau est immergé au moyen d'une corde et ne permet pas au plongeur de se déplacer de façon autonome. Elle n'est dotée d'aucun système d'acheminement d'air : le plongeur respire l'air enfermé dans le tonneau. Le volume de la machine lui accorde une autonomie d'environ une demi-heure.

Lethbridge parvient à plonger confortablement à des profondeurs atteignant dix brasses anglaises, ancienne mesure de longueur correspondant à l'envergure des bras Cette unité, bien qu'autrefois utilisée pour la mesure des terres, n'est encore usitée que dans la marine pour mesurer les cordages, les filins ainsi que la profondeur de l'eau. Dans ce dernier cas, c'est la traduction française de l’unité anglo-saxonne fathom qui vaut 1,8288 mètre.

Murène de l'aquarium de la Cité de la Mer

Tonneau de Lethbridge (maquette)
Tonneau de Lethbridge (maquette)

Classe: Ostéichtyens (les poissons osseux)
Ordre : Anguilliformes
Famille : Murénidés
Nom : Muraena helena

On rencontre dans nos eaux la murène commune, à la robe marbrée, et la murène brune, aux coloris effectivement plus unis et brunâtres. 

En revanche, quand on cherche à identifier les 200 espèces de murène du monde, c'est un vrai casse-tête.

Les murénidés sont des poissons téléostéens caractérisés par l’absence de nageoires paires, une peau lisse et épaisse sans écailles ainsi qu’une fente operculaire très étroite (généralement un simple trou arrondi). 

La murène a un corps anguilliforme, robuste et légèrement comprimé latéralement, surtout dans sa partie postérieure. La tête est courte, massive, à profil bombé, et porte entre 1 et 3 pores latéraux. Les dents sont longues et pointue.

Les nageoires pectorales et ventrales sont absentes ; la dorsale se prolonge sans discontinuité par les nageoires et la queu. Certaines espèces (comme Mureana retifera) possèdent une deuxième paire de mâchoires situées dans l'arrière-gorge et qui peut s'avancer dans la cavité buccale lors de la capture d'une proie, permettant ainsi sa déglutition.

La murène commune  peut mesurer 1,50 m ce qui est d'ailleurs la taille normale chez les Murénidés.

Les murènes sont des prédateurs de crevettescrabesseichespieuvres et poissons qu’elles chassent plutôt la nuit. Elles chassent parfois en coopération avec des mérous ou d'autres poissons prédateurs (l'invitation à la chasse étant lancée par des hochements de tête). La coopération à d'autres niveaux, tels que le nettoyage est également connue.

 Si aucune attaque spontanée n'a été recensée, elle réagit à la provocation et peut mordre un plongeur qui l'embête un peu trop. La morsure de la murène commune n'est pas venimeuse, mais les bactéries de la gueule du poisson entrainent une infection rapide, d'autant que la blessure n'est, en général, pas belle à voir. Les tahitiens préconisent l‘application de jus de citron sur la morsure pour éviter l'infection.

 

Repost 0
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 06:55

 

Le jardin du Luxembourg

 est un jardin ouvert au public, situé dans le VIarrondissement de Paris.

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis (née le 26 avril 1575 à Florence et morte le 3 juillet 1642 à Colognereine de France et de Navarre de 1600 à1610) pour accompagner le Palais du Luxembourg. il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin (né à Paris en 1739 et mort dans la même ville le 21 janvier 1811 sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat

 
La Bocca della verita, sculpture de Jules Blanchard
La Bocca della verita, sculpture de Jules Blanchard

Selon une légende de l’antiquité romaine, la bouche de la vérité se refermait sur la main du menteur.

La statue représente une jeune fille nue, assise, glissant sereinement la main dans la bouche du masque. Sur la colonne, le miroir sculpté et la branche de laurier figurent les attributs de la vérité. 

Le modèle en plâtre de cette statue a paru au Salon de 1870 (n°4276). Le marbre commandé à l'artiste en vertu d'un arrêté ministériel en date du 30 novembre 1871 a figuré au Salon de 1872 (n°1556) et a reparu à l'Exposition Universelle de 1878 (n°1102).

H. : 1,55; L. : 0,70; Pr. : 0,77. 
Marbre 
Inv. : 91-01372
La Bocca della verita, sculpture de Jules Blanchard

Jules Blanchard 

né le 25 mai 1832 à Puiseaux (Loiret), et mort le 2 mai 1916 à Paris,

est un sculpteur français.

 

Le jardin du Luxembourg

 est un jardin ouvert au public, situé dans le VIarrondissement de Paris.

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis (née le 26 avril 1575 à Florence et morte le 3 juillet 1642 à Colognereine de France et de Navarre de 1600 à1610) pour accompagner le Palais du Luxembourg. il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin (né à Paris en 1739 et mort dans la même ville le 21 janvier 1811 sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat

 
Repost 0
12 octobre 2015 1 12 /10 /octobre /2015 06:54

 

Maisons-Laffitte

est une commune du département des Yvelines, région Île-de-France, située à 10 km environ au nord-est de Saint-Germain-en-Laye et à 18 km environ au nord-ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine.

Maisons-Laffitte est surnommée "cité du cheval", grâce à son importante activité équestre. Elle possède l'hippodrome incluant la plus grande ligne droite d'Europe (2 200 m), ainsi qu'un parc relié à la forêt de Saint-Germain-en-Laye où l'on croise souvent des cavaliers.

 

Le blason de Maisons-Laffitte est aux armes de la famille de Longueil qui fit construire le château au XVIIe siècle.

 

D'azur aux trois roses d'argent, au chef d'or chargé de trois roses de gueules.

 

Le château de Maisons-Laffitte,

à l'origine château de Maisons ou château de Maisons-sur-Seine,

est considéré comme un chef-d'œuvre de l'architecture civile du XVIIe siècle. 

C'est René de Longueil (1596 - 1677), Président à mortier au Parlement de Paris, Surintendant des Finances en 1651, qui fait construire le château au XVIIe siècle par l'architecte François Mansart (1598- 1666). 

Construit dans les années 1640, le château de Maisons, premier grand château "ouvert" avec vestibule central et escalier à jour, regroupe tous les traits novateurs. Le château médiéval s'efface, le château moderne est né.

 
 
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet

Le Repas chez Simon

par

 Jean-Baptiste Jouvenet dit Le grand.

Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet

Jésus chassant les marchands du Temple

par

 Jean-Baptiste Jouvenet dit le grand.

Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet
Le repas chez Simon, tableau de Jean-Baptiste Jouvenet

 Jean-Baptiste Jouvenet dit Le grand

né à Rouen à la fin d’avril 1644 et mort à Paris le 5 avril 1717,

est un peintre et décorateur français.

Ayant commencé ses études avec son père Laurent Jouvenet, il monte à Paris en 1661 où il rejoint le studio de Le Brun qui, l’estimant beaucoup, l'associe à quelques ouvrages importants commandés par le roi en l'intégrant à l’équipe des décorateurs des résidences royales : le château de Saint-Germain-en-Laye, la Galerie des Tuileries, le château de Versailles (peinture murale de la tribune de la nouvelle chapelle royale en 1709) et les douze apôtres du dôme de la cathédrale Saint-Louis-des-Invalides en 1704.

Ses premières œuvres sont dans le style de son maître et d'Eustache Le Sueur. Il est probablement, avec La Fosse, le plus talentueux du groupe d’artistes qui contribuèrent à la décoration du Trianon et des Invalides, bien qu’il soit maintenant principalement connu pour ses œuvres religieuses.

Durant la querelle du coloris, il se range du côté des coloristes tout en gardant une certaine fermeté du trait dans ses œuvres.

S’éloignant du classicisme plus tard dans sa carrière, il incorpore dans son style l’influence du baroque et un traitement réaliste des détails, allant par exemple jusqu'à observer les pêcheurs au travail à Dieppe pour sa Pêche miraculeuse en 1706.

 En 1712, il a la main droite paralysée à la suite d’une attaque d’apoplexie. Se désolant d’être privé de travailler "dans un temps que je ne fais que commencer à connaître les difficultés de mon art", il réussit à se rendre assez habile de la main gauche pour peindre, de cette main, plusieurs toiles dont le Magnificat ou l’Innocence poursuivie par le mensonge et cherchant un refuge dans les bras de la Justice et le plafond du Parlement de Rouen. 

 

Maisons-Laffitte

est une commune du département des Yvelines, région Île-de-France, située à 10 km environ au nord-est de Saint-Germain-en-Laye et à 18 km environ au nord-ouest de Paris, sur la rive gauche de la Seine.

Maisons-Laffitte est surnommée "cité du cheval", grâce à son importante activité équestre. Elle possède l'hippodrome incluant la plus grande ligne droite d'Europe (2 200 m), ainsi qu'un parc relié à la forêt de Saint-Germain-en-Laye où l'on croise souvent des cavaliers.

 

Le blason de Maisons-Laffitte est aux armes de la famille de Longueil qui fit construire le château au XVIIe siècle.

 

D'azur aux trois roses d'argent, au chef d'or chargé de trois roses de gueules.

 
Repost 0
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 07:09

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Le Musée des Confluences

est un musée d'histoire naturelle et des sociétés, à Lyon.

Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le musée a ouvert ses portes le 20 décembre 2014. Il est l'héritier du musée Guimet de Lyon. Il en reprend les collections et a pour vocation de compléter son fonds par des acquisitions. Il fait l'objet de dépots et prêts de musées et institutions diverses (musées d'art et de la culture, jardins botaniques, fondations, congrégations religieuses...) pour ses espaces d'exposition temporaires et permanentes.

 
 
Assistant Bouddhique, Tongja

Petit personnage au tigre

République de Corée du Sud, XVIIIe siècle

Bois peint

Assistant Bouddhique, Tongja

Autre reproduction >>> Assistant bouddhique, musée Guimet

Repost 0
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 06:57

 

Cherbourg-Octeville

 est une commune du département de la Manche et de la région Basse-Normandie. 

Elle résulte de la fusion des villes de Cherbourg et d'Octeville le 1er mars 2000.

Située à l’extrémité nord du Cotentin, protégée par la rade artificielle la plus grande au monde, entre la Hague et le Val de Saire, la cité a été au cours des siècles une place stratégique disputée entre Anglais et Français. Citée comme une des deux clés du royaume par Vauban, elle est devenue, par de colossaux travaux d’aménagement maritime, un port militaire de premier ordre, sous l’impulsion de Louis XVI et Napoléon Ier.

Escale des prestigieux paquebots transatlantiques dans la première moitié du XXe siècle, Cherbourg a été l’objectif premier des troupes américaines lors du débarquement de Normandie en 1944.

 

Ecusson Blason de la ville de Cherbourg 

 D'azur à la fasce d'argent chargée de trois étoiles de six rais de sable, accompagnée de trois besants d'or.

Le SNLE Le Redoutable

Cherbourg-Octeville

 est une commune du département de la Manche et de la région Basse-Normandie. 

Elle résulte de la fusion des villes de Cherbourg et d'Octeville le 1er mars 2000.

Située à l’extrémité nord du Cotentin, protégée par la rade artificielle la plus grande au monde, entre la Hague et le Val de Saire, la cité a été au cours des siècles une place stratégique disputée entre Anglais et Français. Citée comme une des deux clés du royaume par Vauban, elle est devenue, par de colossaux travaux d’aménagement maritime, un port militaire de premier ordre, sous l’impulsion de Louis XVI et Napoléon Ier.

Escale des prestigieux paquebots transatlantiques dans la première moitié du XXe siècle, Cherbourg a été l’objectif premier des troupes américaines lors du débarquement de Normandie en 1944.

 

Ecusson Blason de la ville de Cherbourg 

 D'azur à la fasce d'argent chargée de trois étoiles de six rais de sable, accompagnée de trois besants d'or.

Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg

Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg

Deux ferries dans le port de Cherbourg

Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Le SNLE "Le Redoutable", Cité de la Mer à Cherbourg
Repost 0