Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 25/04/2017

      vous avez été

         1 161 546 

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 06:57

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

 

Drapeau de l'Inde

Udaipur (उदयपुर)

est une ville d'Inde située dans l'Etat du Rajasthan, entourée par les lacs Pichola, Fateh Sagar et Swaroop Sagar, située à 577 m d’altitude.

La ménagerie du raja d'Udaipur est le lieu de naissance de la panthère Bagheera dans le Livre de la jungle de Rudyard Kipling, sous l’orthographe d'Oodeypore.

La ville a servi de décor au Tigre du Bengale de Fritz Lang et à Octopussy de la série des James Bond.

Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde

Saheliyon Ki Bari

est l'un des plus beaux jardins et une destination touristique majeure à Udaipur.

Le jardin est célèbre pour ses pelouses verdoyantes, art en marbre et fontaines.

Saheliyon Ki Bari se traduit par "jardin de filles ".

Ce jardin, construit au XVIIIe siècle par le Maharaja Singh Sangram, est situé sur les rives du lac Fateh Sagar, présentant une retraite verte dans les terres arides du Rajasthan.

Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde

Une anecdote concernant les jets d'eau

Quelle surprise lorsque la hauteur de ces jets d'eau doublèrent au moment où notre guide frappait dans ses mains.

A notre tour nous essayâmes d'en faire autant après que les jets d'eau furent revenu à la hauteur précédente, en vain évidemment.

Eclats de rire lorsque notre guide donna un pourboire au fontainier complice ...

 

Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Les bassins du jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Repost 0
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 06:54

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

 

Drapeau de l'Inde

Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde

Udaipur (उदयपुर)

est une ville d'Inde située dans l'Etat du Rajasthan, entourée par les lacs Pichola, Fateh Sagar et Swaroop Sagar, située à 577 m d’altitude.

La ménagerie du raja d'Udaipur est le lieu de naissance de la panthère Bagheera dans le Livre de la jungle de Rudyard Kipling, sous l’orthographe d'Oodeypore.

La ville a servi de décor au Tigre du Bengale de Fritz Lang et à Octopussy de la série des James Bond.

Saheliyon Ki Bari

est l'un des plus beaux jardins et une destination touristique majeure à Udaipur.

Le jardin est célèbre pour ses pelouses verdoyantes, art en marbre et fontaines.

Saheliyon Ki Bari se traduit par "jardin de filles ".

Ce jardin, construit au XVIIIe siècle par le Maharaja Singh Sangram, est situé sur les rives du lac Fateh Sagar, présentant une retraite verte dans les terres arides du Rajasthan.

Cette allée nous mènent au jardin

Cette allée nous mènent au jardin

Le Neem, l'arbre aux 1001 vertus

Arbre tropical originaire du sud de l'Himalaya,

le neem (Azadirachta indica),

dont le nom commun français est " margousier ", appartient comme l'acajou (Swietenia) à la famille des Meliaceae.

Selon la mythologie indienne, le neem serait issu de la crème du " lait de l'océan ", ce nectar des dieux, dont quelques gouttes seraient tombées sur terre suite à une maladresse de Indra, le dieu de la guerre et du temps. Ces perles d'ambroisie auraient germé pour produire cet arbre merveilleux.

Connues de manière empirique, les propriétés du neem ont été confirmées scientifiquement dès 1942, à la suite des travaux du chimiste pakistanais Salimuzzaman Siddiqui (1897-1994) qui le premier isola trois composés amers dans l'huile extraite de graines. Depuis, plus d'une centaine de substances actives ont pu être extraites des diverses parties de la plante.

 Les Nations Unies ont officiellement qualifié Azadirachta indica de " arbre du XXIe siècle ". 

Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde

Commerce de plantes à l'entrée du jardin

Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde

Dans le jardin ...

Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Jardin "Sahelion Ki Bari", Udaipur, Inde
Repost 0
17 avril 2017 1 17 /04 /avril /2017 06:56

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Drapeau de l'Inde

 

Dromadaires au Rajasthan (Inde)

Le Rajasthan

(राजस्थाण, littéralement  pays des rois )

est un Etat du nord-ouest de l'Inde. Sa capitale est Jaipur.

Le Rajasthan a été formé le , quand les anciens Etats princiers du Rajputana se sont fondus pour la création de l'Inde.

Le Rajasthan, est le fruit de multiples traditions historiques dont principalement celle des Rajputs mais aussi des Naths, des Jats, des Bhils, des Ahirs, des Gujars et des Meenas.

Le Rajasthan couvre une surface de 342 239 km, c'est le plus grand Etat indien.

Les villes importantes sont : Jaipur, Kota, Udaipur, Ajmer, Jodhpur, Bikaner, Jaisalmer.

Le Rajasthan est formé de deux parties très distinctes :

  • au nord-ouest, s'étend le désert du Thar bordé par la frontière du Pakistan,
  • au sud-est, la fertile vallée de la Chambal, beaucoup plus peuplée, séparée du désert par la chaîne des Ârâvalli.

Le Rajasthan est un Etat plutôt sec qui peut connaître plusieurs années sans précipitation. L'eau est issue en grande partie des pluies de la mousson d'été (de juin à septembre), ainsi que des nombreux cours d'eau prenant source dans les Aravalli.

Dromadaires au Rajasthan (Inde)

Dromadaires

Le Dromadaire (Camelus dromedarius), également appelé Chameau d'Arabie, est une espèce de mammifère artiodactyle de la famille des camélidés.

Pour cette raison, qualifier un dromadaire de " chameau " n'est pas erroné mais cependant imprécis, les espèces nommées couramment " chameau " (le Chameau de Bactriane) présentant deux bosses, alors que le dromadaire n'en possède qu'une seule apparente.

Le terme dromadaire est tiré du grec dromas, qui signifie " coureur ". Sa taille va de 220 cm à 250 cm au garrot pour les plus grands ; son poids varie entre 400 et 1 100 kg selon les races. Cet herbivore a une espérance de vie moyenne de 25 ans.

Dromadaires au Rajasthan (Inde)
Dromadaires au Rajasthan (Inde)
Dromadaires au Rajasthan (Inde)
Dromadaires au Rajasthan (Inde)
Dromadaires au Rajasthan (Inde)
Repost 0
14 avril 2017 5 14 /04 /avril /2017 06:58

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Araghatta

Roue hydraulique utilisée dans l'irrigation des terres utilisant la force animale pour élever l’eau des puits ouverts.

Omniprésent en Inde pendant longtemps, de même que les puits ouverts, l’usage de la roue était très répandu aux IXe et Xe siècles, particulièrement dans la région du Rajasthan.

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)

L’araghattika ou arahattiyanara représente la personne qui travaille sur un araghatta.

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)

La roue fonctionne généralement jusqu’à une profondeur maximale de 20 mètres, au-delà de laquelle le poids des godets devient trop lourd à lever pour les animaux de trait.

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)

Champs à irriguer

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)

Quelques enfants 

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)

L'environnement

Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Araghatta (roue hydraulique), Rajasthan (Inde)
Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 06:57

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Drapeau de l'Inde

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Petit temple jain

Le jaïnisme ou jinisme

(du sanskrit : जैनमतम्, IAST : jainamatam de Jina, " vainqueur " et mata " doctrine ")

est une religion qui aurait probablement commencé à apparaître vers le Xe siècle ou IXe siècle avant notre ère. Le jaïnisme ou dharma jaïn compte près de dix millions de fidèles dans le monde, ascètes et laïcs confondus, en majorité en Inde (30 000 en Europe et 100 000 aux Etats-Unis).

Le but de la vie pour les jaïns est le même que pour l'hindouisme, le bouddhisme et le sikhisme : le croyant doit atteindre l'illumination menant à la fin des réincarnations appelée moksha ou nirvana. L'humain doit sortir du flux perpétuel des réincarnations : le samsara, par des choix de vie appelés vœux dont le premier, qui mène tous les autres, est celui de l'universelle non-violence nommée ahimsâ ; la méditation et le jeûne sont aussi des pratiques jaïnes. Les Maîtres éveillés, guides spirituels de cette religion dénommés les Tirthankaras (en sanskrit, les faiseurs de gué) ont enseigné avant notre ère les principes du jaïnisme. Le terme de chemin de purification est utilisé de nos jours pour décrire la route que doit suivre le pèlerin afin d'atteindre cette illumination.

Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Repost 0
8 avril 2017 6 08 /04 /avril /2017 06:54

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Drapeau de l'Inde

 

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Petit temple jain

Le jaïnisme ou jinisme

(du sanskrit : जैनमतम्, IAST : jainamatam de Jina, " vainqueur " et mata " doctrine ")

est une religion qui aurait probablement commencé à apparaître vers le Xe siècle ou IXe siècle avant notre ère. Le jaïnisme ou dharma jaïn compte près de dix millions de fidèles dans le monde, ascètes et laïcs confondus, en majorité en Inde (30 000 en Europe et 100 000 aux Etats-Unis).

Le but de la vie pour les jaïns est le même que pour l'hindouisme, le bouddhisme et le sikhisme : le croyant doit atteindre l'illumination menant à la fin des réincarnations appelée moksha ou nirvana. L'humain doit sortir du flux perpétuel des réincarnations : le samsara, par des choix de vie appelés vœux dont le premier, qui mène tous les autres, est celui de l'universelle non-violence nommée ahimsâ ; la méditation et le jeûne sont aussi des pratiques jaïnes. Les Maîtres éveillés, guides spirituels de cette religion dénommés les Tirthankaras (en sanskrit, les faiseurs de gué) ont enseigné avant notre ère les principes du jaïnisme. Le terme de chemin de purification est utilisé de nos jours pour décrire la route que doit suivre le pèlerin afin d'atteindre cette illumination.

 

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Hibiscus

(du grec ἱϐίσκος / hibískos, signifiant guimauve)

est un genre de plantes à fleurs annuelles ou vivaces qui comporte plusieurs centaines d'espèces. L'hibiscus fait partie de la famille des Malvacées (Malvaceae).

Ce sont des plantes connues depuis la haute Antiquité : elles étaient cultivées en Egypte et en Asie du sud-est pour leur caractère ornemental, mais aussi pour leurs fruits comestibles. Plusieurs espèces ont également des propriétés médicinales. Importées en Europe au XIIe siècle par les Maures d'Espagne, certaines espèces furent ensuite introduites en Amérique au XVIIe siècle par les esclaves. La Corée du Sud et la Malaisie ont un hibiscus comme fleur nationale, respectivement Hibiscus syriacus, l'althéa et Hibiscus rosa-sinensis, l'hibiscus Rose de Chine.

Référence

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Fleurs mauves

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

 Entelle d'Hanuman ou langur sacré

(Semnopithecus entellus)

L'entelle d'Hanuman ou langur sacré est un petit singe indien au pelage gris à jaune doré. Il possède une  face noire, et une  queue d'environ 1 mètre. L'entelle d'Hanuman(le dieu singe) est un animal sacré et il n'est pas rare de le voir déambuler en pleine ville, comme c'est le cas à Jodhpur ou  sa prolifération devient problématique.

Ordre : Primates

Famille : Cercopithecidae

Genre : Semnopithecus

Taille : 0,50 à 0,70 m (longueur de la queue 0,80 à 1,00 m)

Poids : 5 à 23 kg

Longévité : 18 à 20 ans

Alimentation : Herbivore : bourgeons, fruits, herbes, feuilles, racines, bambous...

Reproduction : La maturité sexuelle de l'entelle d'Hanuman est atteinte vers l' âge de 3 à 5 ans, la durée de gestation est 6 mois, et la femelle met bas un seul petit par portée.

Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Petit temple du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Repost 0
5 avril 2017 3 05 /04 /avril /2017 06:57

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Le temple d'Adinath,

le premier des Tirthankara (*), fut édifié au XVe siècle.

Cristallisation du monde, corps géométrique de la divinité, le temple apparaît comme un édifice extrêmement complexe tissé à travers 29 mandapa (salle des temples indiens) disposés à plusieurs niveaux suivant les axes cardinaux autour du Mukha Mandapa central qui abrite une statue très vénérée du Tirthankara Adinath. Elle est pourvue de quatre visages (chaturmukha) regardant les points cardinaux.

(*) Tirthankara : Passeur de gué qui mène à la délivrance, dispensateur de le doctrine Jain, prophète de la religion Jain (24 prophètes).

Les statues des Tirthankara sont systématiquement représentés de manière codifiée dans les temples Jains. Chaque temple est dédié à un Tirthankara particulier. Le premier d'entre eux, mythique mais aussi le plus important, est Adinâth.

Le 23e est Pârshvanâth et le dernier, contemporain de Bouddha, est Mahâvîra, (ce qui veut dire Grand Héros) qui fonda la religion Jain.

Référence

La face gauche du temple

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)

Entrée latérale et ses sculptures

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)

Gargouilles

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)

Bougainvilliers

Bougainvillea est un genre d'arbustes de la famille des Nyctaginaceae.

Le premier spécimen de l'une de ces espèces a été découvert par le botaniste Philibert Commerson (*) au Brésil lors de l'expédition autour du monde dirigée par l'explorateur français Louis Antoine de Bougainville (**).

Ce sont des arbustes épineux grimpants aux vives couleurs qui contrairement aux apparences ne sont pas dues aux fleurs. Celles-ci sont petites et blanches, et ce sont les bractées de l'extrémité des rameaux qui les entourent qui offrent des coloris variés : rose, rouge, mauve, orange, jaune, blanc.

Ces plantes sont originaires des forêts tropicales humides d'Amérique du Sud et sont largement utilisées comme plantes ornementales jusque dans les régions tempérées chaudes.

(*) Philibert Commerson (, Châtillon-les-Dombes - , île Maurice) est un médecin, explorateur et un naturaliste français.

(**) Le comte Louis Antoine de Bougainville, né le à Paris et mort dans la même ville le , est un officier de marine, navigateur et explorateur français. Il a mené en tant que capitaine, de 1766 à 1769, la première circumnavigation officielle française.

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (2/2), Rajasthan (Inde)
Repost 0
31 mars 2017 5 31 /03 /mars /2017 06:56

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Le temple d'Adinath,

le premier des Tirthankara (*), fut édifié au XVe siècle.

Cristallisation du monde, corps géométrique de la divinité, le temple apparaît comme un édifice extrêmement complexe tissé à travers 29 mandapa (salle des temples indiens) disposés à plusieurs niveaux suivant les axes cardinaux autour du Mukha Mandapa central qui abrite une statue très vénérée du Tirthankara Adinath. Elle est pourvue de quatre visages (chaturmukha) regardant les points cardinaux.

(*) Tirthankara : Passeur de gué qui mène à la délivrance, dispensateur de le doctrine Jain, prophète de la religion Jain (24 prophètes).

Les statues des Tirthankara sont systématiquement représentés de manière codifiée dans les temples Jains. Chaque temple est dédié à un Tirthankara particulier. Le premier d'entre eux, mythique mais aussi le plus important, est Adinâth.

Le 23e est Pârshvanâth et le dernier, contemporain de Bouddha, est Mahâvîra, (ce qui veut dire Grand Héros) qui fonda la religion Jain.

Référence

La face droite du temple

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Entrée latérale et ses sculptures

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)

Eléphants

Dans la mythologie indienne, le Dieu le plus populaire de l'hindouisme s'appelle Ganesh ( Ganapati, Ganesha).

Il est le chef des troupes divines. C'est le fils de Shiva (Dieu du Cosmos), une des divinités principales de l'Inde.

L'épouse de Shiva avait créé un jeune homme Ganesha pour en faire son garde du corps. Mais un jour Shiva, jaloux, lui coupa la tête. Les autres Dieux condamnèrent Shiva à réparer son crime. Shiva ne retrouvant plus la tête de Ganesha la remplaça par le premier venu à savoir un éléphant.

Le Dieu-éléphant Ganesha (jeune homme potelé avec une tête d'éléphant et 4 mains) symbolise l'intelligence et la réussite intellectuelle. C'est le seigneur des obstacles, ce qui lui vaut un culte fervent de la part des étudiants en période d'examens.

Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Temple d'Adanath du site de Ranakpur (1/2), Rajasthan (Inde)
Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 06:56

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)

 Le temple d'Adinath,

le premier des Tirthankara (*), fut édifié au XVe siècle.

Cristallisation du monde, corps géométrique de la divinité, le temple apparaît comme un édifice extrêmement complexe tissé à travers 29 mandapa (salle des temples indiens) disposés à plusieurs niveaux suivant les axes cardinaux autour du Mukha Mandapa central qui abrite une statue très vénérée du Tirthankara Adinath. Elle est pourvue de quatre visages (chaturmukha) regardant les points cardinaux.

(*) Tirthankara Passeur de gué qui mène à la délivrance, dispensateur de le doctrine Jain, prophète de la religion Jain (24 prophètes).

Les statues des Tirthankara sont systématiquement représentés de manière codifiée dans les temples Jains. Chaque temple est dédié à un Tirthankara particulier. Le premier d'entre eux, mythique mais aussi le plus important, est Adinâth.

Le 23e est Pârshvanâth et le dernier, contemporain de Bouddha, est Mahâvîra, (ce qui veut dire Grand Héros) qui fonda la religion Jain.

Référence

Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)

Quelques vues de l'intérieur du temple

Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Temple jain d'Adanath, Ranakpur (Inde)
Repost 0
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 07:56

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Sur la route de Ranakpur

Arrêt technique dans un magasin de souvenirs

 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)

Ranakpur

est une petite cité du Rajasthan située dans la chaîne des Ârâvalli à une soixantaine de kilomètres au nord de la ville d'Udaipur.

Elle tire son nom du raja Rana Kumbha, raja (monarque) du Mewar de 1433 à 1468.

Le site doit sa notoriété au groupe de temples, majoritairement jaïns, et il fait partie des cinq pèlerinages majeurs du jaïnisme.

 Temple hindouiste dédié à Sûrya,

datant du XIIIe siècle.

 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)

Dans l'hindouisme,

Sūrya

(sanskrit : सूर्य, de la racine sanskrite sur ou svar, briller)

est le dieu soleil, fils d'Āditi et de Kashyapa.

Il a quatre épouses, Samjnâ, la connaissance, Râjnî, la souveraineté, Prabhâ, la lumière et Châyâ, l'ombre. C'est le père de Manu, le premier homme et le législateur de l'humanité, mais aussi de Yama, le dieu de la Mort et de Yamî qui deviendra, après sa mort, la rivière Yamunâ, un des trois fleuves les plus sacrés de l'hindouisme.

 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)

 Divinité du soleil, certains pensent que

Surya

serait d'origine perse. Il est représenté fréquemment chaussé de bottes de cavalier. Il parcourt le ciel sur son char tiré par sept chevaux, guidés par l'aurige Aruna.

Statue de Sūrya au Tropenmuseum d'Amsterdam

 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
 Temple hindouiste dédié à Sûrya, Ranakpur (Inde)
Repost 0