Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 23/09/2017

      vous avez été

         1 171 465  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

21 août 2015 5 21 /08 /août /2015 06:57

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

 

La Tour Blanche

L'entrée d'origine permettant d'accéder à la Tour Blanche était au premier étage.

La Tour Blanche est un donjon, souvent considéré comme la structure la plus solide d'un château médiéval, et celle qui abritait les logements du seigneur, dans ce cas, le roi ou ses représentants.

  LaTour Blanche a été décrite comme le palais du XIe siècle le plus complet en Europe.

Canons de la Tour de Londres

Canon de bronze de 57 mm

tirant un projectile de 6 livres (2,7 kg)

Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres

Canon de 36 livres

Installé sur le pont inférieur des grands navires de guerre, lle canon de 36 livres a été le plus gros calibre utilisé dans la marine de l'Age de la voile.

Le poids nominal de tir était de 36 livres françaises, soit 17,6 kg (38,8 lb).

Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres

Canon de 24 livres

 

Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres
Canons de la Tour de Londres

Les corbeaux de la Tour de Londres

Depuis Charles II, 6 corbeaux se trouvent en permanence à la Tour et deux autres sont mis en réserve.
Pour les empêcher de s’envoler, le Maître des Corbeaux leur coupe quelques plumes pour les empêcher d'aller très loin.

Chacun d’entre eux est identifié par une bague de couleur. Le plus vieux résident, Jim Crow, a atteint l’âge canonique de 44 ans. Très bien, nourris et manquant d'exercice, leur taille est impressionnante

Arbalète sur support

Dans son principe, l’arbalète n’est rien d’autre qu’un arc pour lequel le maintien en tension de la corde est assuré non plus par la force physique du tireur, mais par une pièce rigide appelée arbier (ou arbrier), organisée pour supporter la flèche, retenir la corde et la libérer au moment du tir au moyen d’un mécanisme simple.

Canons de la Tour de Londres
Repost 0
18 août 2015 2 18 /08 /août /2015 06:59

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

La tour Wakefield

 

La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres

La chambre

La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de LondresLa tour Wakefield de la Tour de Londres

La chapelle privée

où serait mort le roi Henry VI, (), duc de Cornouailles et  roi d'Angleterre de 1422 à 1461, puis de 1470 à 1471.

Il est également l'héritier contesté du trône de France de 1422 à 1453, en vertu du traité de Troyes conclu en 1420 par son père, Henri V avec Charles VI de France en pleine guerre de Cent Ans. Jusqu'à sa majorité en 1437, son royaume est gouverné par Humphrey de Lancastre et Jean de Lancastre. Il est décrit par des récits contemporains comme un homme pacifique et pieux, auquel les guerres de dynastie telles que la guerre des Deux-Roses qui débute au cours de son règne ne convenaient guère. Ses périodes de folie, et son extrême bienveillance contraignent son épouse, Marguerite d'Anjou à prendre les rênes du royaume, ce qui contribue à sa chute, et à la disparition de la maison de Lancastre au profit de la Maison d'York.

Son règne est marqué par la reconquête progressive par Charles VII de France des territoires acquis par les Anglais depuis le début de la guerre de Cent Ans en 1337. Les affrontements armés prennent fin au lendemain de la bataille de Castillon en 1453 même si la guerre ne prend véritablement fin qu'avec le traité de Picquigny signé en 1475 quatre ans après sa mort.

La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres

Le trône de Henri III

(1er octobre 1207 - 16 novembre 1272)

 roi d'Angleterre, seigneur d'Irlande et duc d'Aquitaine de 1216 à sa mort.

 

 

 
 

 

 
 

 

La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
La tour Wakefield de la Tour de Londres
Repost 0
15 août 2015 6 15 /08 /août /2015 06:57

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

 

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

La tour sanglante de la Tour de Londres

La Tour sanglante

La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres

La porte de la Tour sanglante

par Frédéric Nash

La tour sanglante de la Tour de Londres

Instruments de torture dans la Tour sanglante

La tour sanglante de la Tour de Londres

Scavenger's Daughter

(Fille de charognard)

L'appareil se composait d'une barre unique de fer disposé autour des mains, des pieds et du cou de la victime. Ce support plaçait la tête sur les genoux de la victime en position assise. Il comprimait le corps jusqu'à faire couler le sang par le nez ou les oreilles

La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres

The Rack

Le rack est considéré communément comme la plus douloureuse forme de torture médiévale. C'est un cadre en bois généralement au-dessus du sol avec deux cordes fixés vers le bas et deux autres liée à une poignée sur le dessus.

Le tortionnaire tournait la poignée causant la tension des cordes tirant les bras de la victime. Finalement, les os de la victime se disloquaient. Si le tortionnaire tournait les poignées, certains des membres étaient déchirés, habituellement les bras.

 

La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres

The manacles (Les menottes)

Dispositif auquel le supplicié était attaché par les poignets pendant 5 à 6 jours

La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
La tour sanglante de la Tour de Londres
Repost 0
12 août 2015 3 12 /08 /août /2015 06:58

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

 

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

Canon de campagne de 25 livres, Tour de Londres
Canon de campagne de 25 livres, Tour de Londres

Mise en service : 1930

Poids : 1800 kg

Portée maximale : 12250 m 

Cadence de tir : 6 - 8 tirs/minute

Vitesse initiale : 520 m/s

 

Canon de campagne de 25 livres, Tour de Londres

Mortier de 8 pouces

Canon de campagne de 25 livres, Tour de Londres
Canon de campagne de 25 livres, Tour de Londres
Repost 0
9 août 2015 7 09 /08 /août /2015 06:57

 

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

 

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

 

Le musée des Fusiliers de la Tour de Londres

raconte l'histoire du Régiment Royal de Fusiliers formé le 20 juin 1680 et dont la première mission fut de protéger la Tour.

Le musée suit le régiment depuis sa création à nos jours. L'histoire est racontée à travers les expériences personnelles des officiers et des soldats et s'appuie sur de les archives du musée des journaux de guerre et des lettres personnelles ainsi que sur sa collection diversifiée.

Le musée est logé dans un bâtiment construit à l'origine pour abriter les quartiers des officiers de l'armée..Le bâtiment abrite encore le quartier général du Royal Regiment of Fusiliers et le mess des officiers.

 

Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres

Les singes de la Tour

Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres

La Tour de Londres est sous la protection de gardes.

Ces hommes sont appelés Yeoman Warders ou plus communément Beefeater

Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres

La Maison de la Reine

Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Le musée des fusiliers et les singes de la Tour de Londres
Repost 0
4 août 2015 2 04 /08 /août /2015 06:57

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

 

En 1971, les joyaux de la Couronne ont été transférés dans l’ancienne caserne Waterloo, renommée

la Maison des Joyaux (Jewel House).

Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Interdiction stricte de photographier les joyaux, la surveillance est omniprésente ...

Interdiction stricte de photographier les joyaux, la surveillance est omniprésente ...

Les gardes des joyaux de la Couronne

Tour de Londres, les joyaux de la Couronne

Tour de Londres, les joyaux de la CouronneTour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la CouronneTour de Londres, les joyaux de la Couronne
Tour de Londres, les joyaux de la Couronne

Des visiteurs attentifs ...

Tour de Londres, les joyaux de la Couronne
Repost 0
1 août 2015 6 01 /08 /août /2015 06:54

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

 

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

La Tour Blanche depuis l'entrée dans la forteresse

Eléphant et canons, Tour de Londres

L'éléphant de l'entrée

Eléphant et canons, Tour de Londres

Eléphant et canons, Tour de Londres

Canon de bronze

Eléphant et canons, Tour de Londres

Canon de forteresse en bronze

Eléphant et canons, Tour de Londres

Canon en bronze de 24 livres

Ces 24 livres correspondent au poids du boulet, soit 11,7 kilogrammes

 

Eléphant et canons, Tour de Londres
Eléphant et canons, Tour de Londres

Deux tentes sur la pelouse

Eléphant et canons, Tour de Londres
Eléphant et canons, Tour de Londres

Dès l'entrée dans l'enceinte de la forteresse

cet éléphant 

Repost 0
29 juillet 2015 3 29 /07 /juillet /2015 06:55

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

 

La Tour de Londres

 est une forteresse historique située sur la rive nord de la Tamise à Londres en Angleterre.

Sa construction commença vers la fin de l'année 1066 dans le cadre de la conquête normande de l’Angleterre. La Tour Blanche (White Tower) qui donna son nom à l'ensemble du château, fut construite par Guillaume le Conquérant en 1078 et fut considérée comme un symbole de l'oppression infligée à Londres par la classe dirigeante.

Le château fut utilisé comme prison dès 1100. Il servait également de grand palais et de résidence royale. Dans son ensemble, la tour est un complexe composé de plusieurs bâtiments entourés de deux murailles défensives concentriques et d'une douve. Il y eut plusieurs phases d'expansion, principalement lors des règnes de Richard Ier, d'Henri III et d'Edouard Ier aux XIIe et XIIIe siècles. Le plan général établi à la fin du XIIIe siècle n'évolua pas malgré les activités ultérieures dans ces murs.

La Tour de londres
La Tour de londres

Meurtrière et descente d'eau de la muraille extérieure

La Tour de londres
La Tour de londres

La Tour Blanche vue de l'extérieur de la forteresse

Dès 1078, La Tour Blanche fut construite en pierre blanche de Caen par le Normand Guillaume le conquérant suite à sa conquête de la ville sur les Danois. Les objectifs de la construction de la tour étaient de protéger Londres des agressions extérieures et de prévenir les débordements intérieurs.

Au XIIe siècle, pour améliorer les défenses du fort, le roi Richard Cœur de Lion fit creuser une douve autour du mur de la tour, et la fit remplir d'eau de la Tamise.

Au XIIIe siècle, Henri III renforce les murailles et aménage des appartements somptueux.

Enfin, Edouard Ier fit construire un mur extérieur entourant la première enceinte. En 1285, la Tour de Londres dispose donc d’une double protection.

En 1830, les fossés furent asséchés. Des ossements humains furent alors découverts.

La Tour de londres

Une marée de coquelicots dans les douves de la forteresse 

pour rappeler des victimes de la 1re  Guerre mondiale.

888 246 soldats morts, 888 246 coquelicots

Installée progressivement depuis le mois d’août dans les douves de la Tour de Londres, la marée rouge de 888 246 coquelicots, un pour chaque homme tombé au combat,

Les coquelicots rappellent les fleurs qui poussaient dans les champs de blé des Flandres (Belgique) ou des milliers de soldats britanniques périrent pendant la Premiѐre guerre mondiale. Les fleurs en papier qui sont portées aujourd’hui sont fabriquées par des anciens combattants et vendus par des représentants de la Royal British Legion, une association d’anciens militaires.

 

La Tour de londres

L'ours de garde

La Tour de londres
La Tour de londres

La Tour de londres

Quelques canons

La Tour de londres

Canon de 24 livres

Canon tirant des boulets de 24 livres, utilisé sur des navires de guerre, dans des batteries côtières et comme artillerie de siège, du XVIIe siècle au milieu du XIXe siècle.

 La livre anglaise pèse exactement 453,59237 g.

La Tour de londres
La Tour de londres

Canon de 32 livres

Le calibre de ce canon est exprimé à partir de la masse du boulet, 32 livres soit 14,5 kilogrammes, ce qui correspond à un diamètre de 154 mm (6 inches).

La Tour de londres
La Tour de londres

Tower bridge

vu depuis la forteresse

La Tour de londres
La Tour de londres
Repost 0
26 juillet 2015 7 26 /07 /juillet /2015 06:57

 

Londres

située au sud-est de la Grande-Bretagne, est la capitale et la plus grande ville du Royaume-Uni.

Longtemps capitale de l'Empire britannique, elle est désormais le siège du Commonwealth.

Le HMS Belfast (C35)

est un croiseur léger de classe Town de la Royal Navy.

C'est le seul navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par les Britanniques, il est aujourd'hui dans le port de Londres, amarré sur la Tamise.

De nos jours, les visiteurs de Londres peuvent explorer ses neuf ponts, y compris les salles de chaudières et de machines, voir de près les canons antiaériens et faire l'expérience de la vie à bord.

Lancement en 1936

Longueur 187 m

Largeur 19,3 m

Tirant d'eau 6,02 m

Déplacement 11550 tonnes

Puissance 80000 ch (Turbines Parsons
4 chaudières Admiralty

Vitesse 32 noeuds (59,3 km/h)

 

Armement

4 tourelles triples de 6 pouces 

6 tourelles doubles de 4 pouces

8 tourelles doubles de 40mm

8 mitrailleuses de 12,7 mm

6 tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) (2 × 3)

Le HMS Belfast est à quai au secons plan.

Le HMS Belfast est à quai au secons plan.

HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres

Le HMS Severn

est un navire de patrouille extracôtiers de classe River de la Royal Navy.

 Nommé d'après la rivière Severn , le navire est le premier à porter le nom en 56 ans.

La conception de la coque donne des caractéristiques de tenue en mer très confortable, même dans les états de haute mer.

 

Lancement  le 4 Décembre 2002

Déplacement 1700 tonnes

Longueur 79,5 mètres

Tirant d'eau 3,8 mètres

Puissance 4125 kW (5532 ch) à 1000 rpm (2 moteurs diesel 270 Ruston 12RK)

Vitesse 20 noeuds (37 km/h)

 

Armement

1 canon Oerlikon de 20 mm

2 mitrailleuses

 

Le HMS Severn est amarré à couple du HMS Belfast au premier plan.

Le HMS Severn est amarré à couple du HMS Belfast au premier plan.

HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
La tour du Shard,
Oeuvre de l’architecte italien Renzo Piano,
la nouvelle tour la plus haute d'Europe, culmine à 310 mètres
HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
L'hôtel de ville
. Dessiné par l'architecte Norman Foster, il se situe sur la berge sud de la Tamise près du Tower Bridge dans le district de Southwark (quartier de Bermondsey) et a été inauguré en juillet 2002.
Surnommé l’Œuf (ou, plus effrontément, la gonade de verre), l'hôtel de ville est également comparé au casque de Dark Vador.
A l’intérieur, une rampe en spirale s’élève au-dessus de la salle d’assemblée jusqu’au toit équipé de panneaux solaires.
 
HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres

Le London Eye

(L'œil de Londres),

également surnommé Millennium Wheel (Roue du millénaire),

est une grande roue mise en place à Londres pour les festivités de l'an 2000. 

HMS Belfast et HMS Severn (Royal Navy), Londres
Repost 0
23 juillet 2015 4 23 /07 /juillet /2015 06:57

 

Le Tower Bridge

est un pont basculant franchissant la Tamise, entre les districts de Southwark et de Tower Hamlets, près de la tour de Londres dont il tire son nom (c'est d'ailleurs l'un des quatre ponts gérés par les services du Lord-maire).

Tower Bridge est situé dans la Pool of London, au sud de la cité.

 il est composé de deux grandes tours, d'une suspension rigide, d'un tablier s'ouvrant au passage des navires les plus hauts et d'une passerelle au sommet.

 

Vues sur le pont depuis l'entrée de la Tour de Londres

Tower bridge, Londres
Tower bridge, Londres
Tower bridge, Londres
Tower bridge, Londres
Tower bridge, Londres
Tower bridge, Londres

Une navette fluviale sur la Tamise

Tower bridge, Londres

Coup d'oeil sur la Tour de Londres

Tower bridge, Londres
Repost 0