Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Alcobaça

est une municipalité du Portugal, du district de Leiria située dans le sous-région de l'Ouest, dans la province de l'Estremadura, et la région Centre.

Alcobaça est située dans les vallées des fleuves Alcoa et Baça, qui selon certains écrivains lui donnèrent leurs noms. Selon d'autres interprétations c'est la dénomination de cette ville d'origine arabe qui a été divisée pour baptiser ces deux fleuves.
 

Blason de Alcobaça  

De gueules, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or, et à la tour crénelée d'or et ouverte d'une porte et de quatre fenêtres de sable, posée sur une mer d'argent mouvant de la pointe à deux faces ondées d'azur, la tour accompagnée à dextre et à senestre de deux croissants d'or les pointes tournées vers le chef.

Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)

Le monastère de Santa Maria d'Alcobaça

au nord de Lisbonne, Portugal,

fut fondé au XIIe siècle par le roi Alphonse Ier.

Par l'ampleur de ses dimensions, la clarté du parti architectural, la beauté du matériau et le soin apporté à l'exécution, il est considéré comme un chef-d'œuvre de l'art gothique cistercien.

Il fut bâti grâce au don des terres d’Alcobaça fait par le roi à l’Ordre Cistercien, en récompense de la prise de Santarém aux Maures.

Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)
Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)
Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)

Statues de San Bento et de San Bernardo

Sur la façade, seul le portail gothique est d’origine.

De chaque côté, les statues de Saint Benoît et de Saint Bernard contrastent avec l’imposant fronton baroque et les clochers, ajoutés au XVIIIe siècle.

Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)

Benoît de Nursie

Saint Benoît

pour les catholiques et les orthodoxes,

est le fondateur de l'ordre des Bénédictins et a largement inspiré le monachisme occidental ultérieur.

Adolescent, il est envoyé à Rome pour poursuivre ses études. Mais choqué par la vie de décadence qui l’entoure, il décide un beau jour de quitter la ville, à la recherche de Dieu.
Après une rencontre avec un moine du nom de Romain, il se retire dans la solitude dans une grotte de Subiaco. Il est rejoint par des hommes qui veulent devenir ses disciples. Alors Benoît commence à organiser une petite communauté.
Puis il est amené à quitter Subiaco pour aller au Mont Cassin. Il en deviendra Père Abbé et c’est là qu’il rédigera sa Règle pour préciser comment l’expérience spirituelle du moine doit être vécue au quotidien.  

Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)
Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)

Bernard de Fontaine 

abbé de Clairvaux

né en 1090 à Fontaine-lès-Dijon et mort le 20 août 1153 à l'abbaye de Clairvaux,

est un moine bourguignon, réformateur de la vie religieuse catholique. 

Directeur de conscience et important promoteur de l'ordre cistercien (ou ordre de Cîteaux), il recherche l'amour du Christ par la mortification la plus dure. Bernard de Fontaine fait preuve, toute sa vie, d'une activité inlassable pour instruire ses moines de Clairvaux, pour émouvoir et entraîner les foules, pour allier son ordre avec la papauté et pour élaborer un dogme militant que son ordre et toute l'Eglise catholique mettront en œuvre.

C'est aussi un conservateur, qui fustige les mutations de son époque (la Renaissance du XIIe siècle), marquée par une profonde transformation de l'économie, de la société et du pouvoir politique.  

Statues de San Bento et de San Bernardo, monastère de Santa Maria d'Alcobaça (Portugal)
Tag(s) : #Portugal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :