Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

9 janvier 2015 5 09 /01 /janvier /2015 14:20

 

Utah Beach

est le nom de code donné par les alliés à la plage de la Madeleine, à Sainte-Marie-du-Mont.

Cette plage, première zone de débarquement a été voulue par le Général anglais Montgomery.

Utah Beach est la plus à l’ouest des 5 plages du débarquement et elle englobe la partie du littoral du département de la Manche allant de St Germain de Varreville à la rive gauche de l’estuaire de la Vire. Il était prévu que les alliés y débarquent en même temps qu’à Omaha beach, plage située à 15 km à l’est.

Le 6 juin 1944  commença le débarquement sur la plage de la Madeleine.

 A la fin de la journée, 23 250 hommes avaient débarqué en Normandie. Les pertes s’estimaient à 197 morts et 60 portés disparus, 

 

Hommage aux "code talkers comanches" et LCVP
Hommage aux "code talkers comanches" et LCVP

Quatorze Comanches parlant le code ont pris part à l'invasion de la Normandie, et ont continué à servir dans la 4e division d'infanterie au cours d'autres opérations européennes.

Des Comanches de la 4e compagnie de communication (4th Signal Company) ont compilé plus de 100 termes de code en utilisant des mots ou des phrases de leur langue. En utilisant une méthode de substitution similaire au Navajo, le mot de code comanche pour un char était tortue, celui du bombardier était oiseau enceintmachine à coudre désignait une mitrailleuse et Adolf Hitler est devenu l'homme blanc fou.

Deux code talkers comanches furent assignés à chaque régiment, les autres restèrent au siège de la 4e division d'infanterie. Peu après le débarquement sur Utah Beach le 6 juin 1944, les Comanches commencèrent à transmettre des messages. Certains furent blessés, mais aucun ne fut tué.

Le 9 juin 2014, pour la première fois depuis 70 ans, à l'initiative des musées de Utah Beach et de Tilly-sur-Seulles, une cérémonie en hommage aux code talkers comanches et plus largement à tous les Amérindiens ayant combattu pour la libération de l’Europe est organisée sur la plage d'Utah Beach.

 

Le Landing Craft, Vehicle, Personnel (LCVP) ou Higgins Boat,

est un engin de débarquement américain massivement utilisé lors de la Seconde Guerre mondiale.

Hommage aux "code talkers comanches" et LCVP
Hommage aux "code talkers comanches" et LCVP

Cet engin de débarquement fut créé par Andrew Higgins (1886-1952). Ses formes de coque sont inspirées de celles des bateaux naviguant dans les marécages de la Louisiane. Plus de 20 000 exemplaires furent construits par Higgins Industries et les titulaires de licences.

Construit en contreplaqué marine (teck, pin d'Oregon) alors que sa couleur de peinture gris métallique fait croire à tort qu'il est en métal, le LCVP pouvait transporter 36 soldats, soit l’équivalent d’une section, et filer 9 nœuds (16,7km/h) à pleine charge. Son fond n'est pas plat comme on le pense, mais en 'V' à l'avant et remontant à l'arrière afin que l'échouage m'empêche pas le bateau de repartir en arrière, même dans 50 cm d'eau.

 Les soldats embarquaient dans la péniche en descendant le long de filets déroulés contre la coque du transport de troupes où elle était accostée. Ils en débarquaient à terre par une rampe mobile, seule partie en métal et blindée de l'embarcation, qui s'abaissait à l'avant de l'engin. Cette porte avant basculante a été ajoutée en 1942 par les forces armées des Etats-Unis afin d'utiliser l'embarcation pour les débarquements.

Déplacement: 8 100 kg

Longueur: 11 m

Largeur: 3,29 m

Tirant d'eau: 0,96 m à l’arrière, 0,7 m à l’avant

Vitesse: 9 nœuds (16,7 Km/h), 15 nœuds à lège (27,8 Km/h)

Armement: 2 mitrailleuses Browning 1919A4 (7,62 mm)

Equipage: 3 (1 homme de barre, 1 matelot, 1 mitrailleur)

Capacité: 36 soldats ou un véhicule de 2 700 kg

Moteur diesel de 225 ch (Gray) ou
moteur gasoil 250 ch (Hall-Scott)

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Utah Beach
commenter cet article

commentaires