Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

   

Corps royal du génie
  En France, au XVIIe siècle, on désignait par l'expression ingénieurs du Roi, des officiers chargés du soin de veiller à la construction et à l'entretien des fortifications du royaume et de la conduite des sièges. Ces emplois furent créés en 1602. Les ingénieurs du Roi dépendirent d'abord de la surintendance des fortifications (créée en 1543) puis du département des fortifications. Ils formèrent un corps à part en 1690.
C'est l'ordonnance du 7 février 1744 qui officialisa l'usage du terme génie pour désigner le corps des ingénieurs du Roi.
En 1748 une école royale du génie fut ouverte à Mézières. Une ordonnance du 8 décembre 1755 réunit l’artillerie avec le génie en créant le corps royal de l’artillerie et du génie. Cette réunion fut de courte durée puisqu'une ordonnance royale du 5 mai 1758 sépara le corps du génie de celui de l’artillerie en créant le corps des ingénieurs qui devint en 1762 le corps du génie, formé d'officiers dénommés ingénieurs du Roi.
L'ordonnance du 31 décembre 1776 donna un véritable statut militaire aux ingénieurs du Roi en créant le corps royal du génie, un corps d'officiers-ingénieurs militaires.
 
Armee-3-4013.JPG
 Armee-3-4014.JPG
 

Tag(s) : #Musée de l'Armée - Armes et Armures
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :