Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Pour la création de cette œuvre,
 Antoine Bourdelle
demanda à son ami le commandant Doyen-Parigot (1854-1916), qu'il avait rencontré aux Samedis
Rodin de poser pour lui. Ce militaire était un sportif accompli. Le déploiement du corps et la tension des muscles exigés par le tir à l'arc mettent en valeur la musculature du modèle.
 Bourdelle modifia la tête de son modèle, celui-ci ayant demandé qu'il soit impossible de le reconnaître.

Héraclès archer au musée d'Orsay >>>
L'archer d'Antoine Bourdelle au musée d'Orsay

 

 
   

Première étude, dite nu incomplet sans base




Deuxième étude, dite étude sans arc


 Troisième étude

Tag(s) : #Musée Bourdelle

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :