Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Etienne Pelletier
  né à Paris le 13 avril 1922, était étudiant en préparation à Saint-Cyr avant la guerre. Dès l'été 1940, il assiste son père dans ses activités de renseignements. Arrêté pour espionnage le 10 octobre 1940, incarcéré à la prison de Nevers, il est libéré le 11 novembre 1940 et peut rejoindre sa famille à Lyon. Il s'engage avec sa mère et son jeune frère dans le mouvement 'Les Petites Ailes', devenu en novembre 1941 'Combat'.
Le 19 mai 1941, il est arrêté par la police française pour propagande antinationale et interné avec Marthe Pelletier, sa mère, au fort Montluc (Villeurbanne)
Libéré en 1942, Etienne devient agent de liaison du réseau 'Alliance' dans la région lyonnaise, sous le pseudonyme de Frappe

Dénoncé par un traître infiltré, il est de nouveau arrêté le 21 septembre 1943. Déporté au camp de concentration du Struthof puis à la forteresse de Rastatt (Bade), il est assassiné par les Allemands le 24 novembre 1944 avec un groupe de ses camarades, sur les bords du Rhin au pont de Kiehl
Etienne PELLETIER a reçu à titre posthume la croix de guerre, la médaille de la Résistance et la Légion d'honneur.





Calot d'étudiant d'Etienne Pelletier



Tag(s) : #Musée de l'Ordre de la Libération