Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Michel Le Peletier de Saint Fargeau
France, fin XVIIIe siècle
Ce buste fait pendant avec celui de Marat : les deus martyrs étaient le plus souvent associés dans un même culte.

Michel Le Peletier de Saint Fargeau
né le 29 mai 1760 à Paris où il est mort assassiné le 20 janvier 1793, est un homme politique et juriste français.
Il est issu d’une illustre famille de parlementaires, petit-fils de Michel Robert Le Peletier des Forts, comte de Saint-Fargeau, fils de Michel-Étienne Le Peletier de Saint-Fargeau (1736-1778) et de Suzanne-Louise Le Peletier de Beaupré (morte le 20 février 1762 à l’âge de 28 ans), Louis-Michel Lepeletier de Saint-Fargeau fut conseiller au Parlement de Paris par dispense d’âge dès 1779, et Président à mortier avant 1789
.
Il est élu à la Convention par le département de l'Yonne. Il se joint aux Montagnards et rédige un plan d’organisation de l’Education Nationale. Après avoir été un opposant de la peine de mort, il se ravise, et non sans avoir hésité, il vote la mort de Louis XVI (20 janvier 1793), ce pourquoi il est assassiné dans un restaurant du Palais-Royal, par un ancien garde du corps de Louis XVI, Philippe Nicolas Marie de Pâris, le 20 janvier 1793.



Tag(s) : #Musée Carnavalet

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :