Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Lisbonne

est la capitale du Portugal, dotée d'une situation côtière et de collines. Depuis l'imposant château de Saint-Georges (Castelo de São Jorge), la vue embrasse les bâtiments aux tons pastel de la vieille ville, l'estuaire du Tage et le pont suspendu du 25 avril.

Blason de Lisbonne

Ecu d'or, avec un bateau extérieurement noir amélioré d'argent et intérieurement d'argent amélioré de noir. Le bateau est posé sur une mer composée de 7 bandes de vagues, quatre vertes et trois d'argent. Une couronne murale d'or de cinq tours.  

Le Rossio

est le nom historique de la

Place Don Pedro IV

(en portugais : Praça de D. Pedro IV)

située dans la partie basse ( le quartier de Baixa Chiado) de la vieille ville de Lisbonne.

Le Théâtre National D. Maria II.

(en portugais : Teatro Nacional D. Maria II)

est un théâtre situé à Lisbonne sur le Rossio, dans le cœur historique de la vieille ville.

Le théâtre compte parmi les salles les plus prestigieuses du pays.

Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)

Il est édifié sur la façade nord de la place du Rossio à l'emplacement de l'ancien palais Estaus construit vers 1450 pour héberger les dignitaires étrangers et les nobles visitant Lisbonne.

Au XVIe siècle, le palais Estaus devient le siège de l'inquisition portugaise.

Le palais est épargné par le tremblement de terre de Lisbonne de 1755 mais est entièrement détruit par un incendie en 1836.

Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)

Grâce aux efforts opiniâtres du poète et écrivain romantique Almeida Garrett, il est décidé de remplacer l'ancien palais par un théâtre moderne dédié à la reine Marie II de Portugal.

La construction débute en 1842 sur des plans de l'architecte néoclassique italien Fortunato Lodi pour s'achever en 1846.

L'édifice est un des meilleurs représentants de l'influence du néo-palladianisme à Lisbonne.

L'élément principal de la façade est un portique (hexastyle) de six colonnes ioniques supportant un fronton triangulaire.

Le tympan est décoré de bas-reliefs représentant Apollon et les Muses.

Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)

Le fronton est surmonté d'une statue du dramaturge de la Renaissance Gil Vicente (v. 1464-v. 1536), considéré comme le père du théâtre portugais. Certaines des pièces de Gil Vicente avaient été censurées par l'Inquisition à la fin du XVIe siècle.

Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)
Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)Le Théâtre National D. Maria II, place du Rossio (Lisbonne)

Tag(s) : #Portugal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :