Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

Salon blanc

 

Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau
Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau

Georges Jacob

(Cheny, — Paris ),

reçu maître en 1765, est le plus célèbre et aussi le plus prolifique des menuisiers en sièges du XVIIIe français. Il est le fondateur d'une dynastie ; deux de ses trois fils, Georges II Jacob (1768-1803) et François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter (1770-1841), seront menuisiers et ébénistes, puis son petit-fils Alphonse Jacob-Desmalter (1799-1870) prolongera la renommée du nom de Jacob jusqu'au règne de Louis Philippe.

Depuis le règne de Louis XV jusqu'au Consulat, Georges Jacob produisit une quantité incalculable de sièges, de toutes espèces et d'une grande richesse d'invention.

 

Estampille Jacob Frères Rue Meslée de 1796 à 1803

 

Estampille Jacob Desmalter Rue Meslée de 1803 à 1813

Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau

Pendule aux trois Grâces

Fait pour S.M. l’Impératrice par Lepaute, oncle et neveu à Paris en 1809.
Le groupe en biscuit de Sèvres et bronze doré (dont le modèle a été créé par Chaudet en 1804) représente les trois Grâces vêtues à l’antique supportant un globe de cristal dans lequel est contenu un mouvement de pendule à sonnerie indiquant les heures et les minutes par deux cercles horizontaux vus, comme tout le mécanisme, à travers le globe.

Cette pendule, étonnamment contemporaine dans sa sobriété, éclaire de toute sa douceur le petit salon de la Reine, dit salon Blanc, dont les élégantes boiseries Louis XV ont été installées durant la Restauration.

Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau

Les Lepaute sont une famille célèbre d'horlogers français.  Elle a le plus contribué, avec celle des Leroy, aux progrès de l'horlogerie monumentale qui n'avait été jusqu'alors qu'un grossier ouvrage de serrurerie.

Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau
Le salon blanc (Pendule Lepaute aux trois Grâces), château de Fontainebleau
Tag(s) : #Fontainebleau

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :