Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

Première salle Saint Louis

Deux salles, réunies au XVIIIe siècle, dites

Première et Deuxième salle saint Louis

en souvenir des séjours du roi, occupent le premier étage du cœur historique du château : le donjon médiéval (dont témoigne l’épaisseur des murs). Il s’agit de l’antichambre et de la chambre du souverain, soit celle de Saint Louis, mais également Philippe le Bel, et ce jusqu’à Henri IV.

A partir de 1530, le roi pouvait se rendre directement à la chapelle en empruntant la galerie François Ier (à gauche).

C’est Louis XIII qui déplace la chambre royale plus loin.

La disposition actuelle en une seule grande pièce ouverte, n’évoquant plus du tout la chambre médiévale des rois, date du règne de Louis XV.

 

 La grande pendule de style Louis XIV 

a été copiée sur le groupe sculpté par

 Tuby au centre du bassin d’Apollon à Versailles.

Attribuée à Boulle (vers 1725), en bronze doré et marqueterie d’écailles de tortue, avec un cadran signé Mynuel, la pendule faisait partie des collections du Prince de Condé à Chantilly et n’est arrivée à Fontainebleau qu’en 1837, à la demande du roi Louis-Philippe.

André-Charles Boulle ( Paris - Paris) est un ébéniste, fondeur, ciseleur, doreur, et dessinateur français des XVIIe siècle et XVIIIe siècle. Ebéniste du roi, il fut le premier de son temps à appliquer du bronze doré à l'ébénisterie. Principal ébéniste de son siècle, sa longévité et son succès auprès de ses contemporains expliquent la profusion de ses œuvres.

 

Regards sur le plafond

Pendule "Le char d'Apollon", première salle Saint Louis au château de Fontainebleau
Pendule "Le char d'Apollon", première salle Saint Louis au château de Fontainebleau
Tag(s) : #Fontainebleau

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :