Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

Galerie François Ier du Château de Fontainebleau

L'incendie (fresque de Rosso Fiorentino), galerie François Ier du Château de Fontainebleau

L'Incendie

fresque de Rosso Fiorentino (*) peinte directement sur le mur de

la galerie François Ier du Château de Fontainebleau .

Cette fresque montre Amphinomus et Anapias sauvant leurs parents lors de l'incendie de Catane. Cela pourrait être le symbole de la Pietas, c’est-à-dire de la gratitude et du dévouement que l’on doit vouer aux parents, comme les deux fils du roi, le dauphin François et Henri, qui furent détenus captifs à Madrid, otages de Charles Quint.

La fresque est aussi une évocation de Sainte Agathe, née à Catane, martyrisée par Quintien, proconsul de Sicile. Un an après sa mort, en 252, l’Etna entre en éruption et un torrent de lave se dirige vers Catane, les habitants s'emparèrent du voile qui recouvrait la sépulture d'Agathe et le placèrent devant le feu qui s'arrêta aussitôt, épargnant la ville. Depuis, on invoque Sainte Agathe contre les incendies et autres catastrophes naturelles. Tout comme le roi et sa devise, la sainte arrête le feu.

Une des devises de la ville de Catane est : Melior De Cinere Surgo (Je renais meilleur de mes cendres), tout comme la salamandre, symbole du roi. Le père Dan voyait dans cette fresque la ruine et l'embrasement de Troie avec Enée portant son père Anchise sur ses épaules et un autre sa mère sans oublier le petit Ascagne, fils d' Enée, sauvant son chien.

Référence

L'incendie (fresque de Rosso Fiorentino), galerie François Ier du Château de Fontainebleau
L'incendie (fresque de Rosso Fiorentino), galerie François Ier du Château de Fontainebleau
L'incendie (fresque de Rosso Fiorentino), galerie François Ier du Château de Fontainebleau
L'incendie (fresque de Rosso Fiorentino), galerie François Ier du Château de Fontainebleau

 

La salamandre

emblème de François Ier

La thèse selon laquelle l’animal fut apporté à François Ier par Léonard de Vinci est une version romancée. Toujours est-il que François Ier, devenu roi, garda cet emblème hérité de la salamandre souvent surmontée d'une couronne ouverte ou fermée.

La salamandre symbolise généralement le pouvoir sur le feu, donc sur les hommes et sur le monde.

La devise Nutrisco & extinguo (Je m’en nourris et je l’éteins), qui accompagne parfois cet emblème, prend tout son sens lorsqu’on se réfère au pouvoir sur le feu.

(*) Giovanni Battista di Jacopo dit Rosso Fiorentino

(soit [Le] Maître roux [de Florence] en français à cause de la couleur de ses cheveux),

est un peintre, graveur et décorateur italien né à Florence le 8 mars 1495, selon le comput grégorien (1494 selon le style florentin qui débutait l'année le jour de la Fête de l'Annonciation, le 25 mars) et mort à Paris le 14 novembre 1540.

Il appartient selon les historiens d'art à l'école maniériste ou à la Renaissance tardive qui marquent l'école de Fontainebleau.

Tag(s) : #Fontainebleau

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :