Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice.

   

Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée
Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée
Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée

Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée

Pendule

attribuée à Galle fils

Claude Galle (1759 - 1815)
L’un des plus éminents bronziers et fondeurs-ciseleurs de la fin de l’époque Louis XVI et l’Empire, Claude Galle est né à Villepreux près de Versailles. Il fait son apprentissage sous le fondeur Pierre Foy, épousant en 1784 la fille de Foy. En 1786 il devient maître fondeur. A la mort de son beau-père en 1788, Galle prend la direction de l’atelier, qui devient l’un des plus importants de Paris.

Galle travailla avec beaucoup d’artisans remarquables, tels Pierre-Philippe Thomire ; il fournit la majorité des bronzes d’ameublement au Château de Fontainebleau pendant l’Empire. Il reçut de nombreuses commandes impériales, pour des lumières, boîtes de pendule, et vases pour les palais de Saint-Cloud, les Trianons, les Tuileries, Compiègne, et Rambouillet. Il fournit les palais italiens de Monte Cavallo à Rome et Stupinigi près de Turin.

Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée

Candélabre

du bronzier Rémond vers 1800

Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée
Salle du Conseil du château de Malmaison, la cheminée
Tag(s) : #Malmaison

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :