Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Le 23 mai 2008, il y a 8 ans, je commençais ce blog.

Merci à vous qui, par vos visites, me donnez l'envie de poursuivre le partage de mes balades.

Caen

est une ville du nord-ouest de la France, chef-lieu de la région Basse-Normandie, préfecture du département du Calvados, traversée par l’Orne.

 

545px-Blason ville fr Caen (Calvados) (Orn ext) svg

 De gueules au château donjonné d'une tour crénelée d'or, le tout ouvert, ajouré et maçonné de sable. 

Devise de la ville de Caen : 

 Un Dieu, un Roy. Une Foy, une Loy.

 

 

L'épicurisme ou la doctrine d'Epicure

est une école philosophique fondée à Athènes par le philosophe grec Epicure en 306 avant J.-C.

Elle entrait en concurrence avec l'autre grande pensée de l'époque, le stoïcisme, fondé en 301 avant J-C.

L'épicurisme est axé sur la recherche d'un bonheur et d'une sagesse dont le but est l'atteinte de l'ataraxie, la tranquillité de l'âme. C'est une doctrine matérialiste et atomiste.

 

Portrait d'Epicure,
copie romaine d'un original hellénistique, British Museum

Jacques Autreau, Les deux épicuriens
Jacques Autreau, Les deux épicuriens

Jacques Autreau,

né en 1657 à Paris où il est mort le 18 octobre 1745,

est un peintre, dramaturge et poète français

Le plus connu des tableaux d’Autreau, peintre par besoin et poète par gout, selon l’expression de Lepeintre-Desroches, représentait Diogène, la lanterne à la main, cherchant un homme, et le trouvant dans le cardinal de Fleury : il ne parait pas que ce ministre lui ait fait aucun bien pour l’avoir si bien et si servilement loué.

Il fit un autre tableau qui digne d’être conservé, représentant Lamotte, Saurin et Fontenelle conversant ensemble. 

Il joignit au talent de la peinture celui de la composition. Il avait un style coulant et naturel, et quoiqu’il n’ait commencé à travailler pour le théâtre qu’à près de soixante ans, il a donné plusieurs pièces. Beaucoup d’autres, qui lui étaient bien inférieurs en ce temps-là, vivaient dans l’aisance, mais il ne sut pas être courtisan, et encore moins intrigant. Malgré tant de talents pour les lettres et les beaux-arts, il mourut dans la pauvreté, dans ce même hôpital des Incurables, où il avait vu le jour.

Référence >>> Jacques_Autreau

Le plus connu des tableaux d’Autreau, « peintre par besoin et poète par gout », selon l’expression de Lepeintre-Desroches, représentait Diogène, la lanterne à la main, cherchant un homme, et le trouvant dans le cardinal de Fleury : il ne parait pas que ce ministre lui ait fait aucun bien pour l’avoir si bien et si servilement loué. Il fit un autre tableau qui digne d’être conservé, représentant Lamotte, Saurin et Fontenelle conversant ensemble.
Tag(s) : #Musée des Beaux-Arts de Caen

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :