Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Digne-les-Bains

 est une commune chef-lieu du département des Alpes-de-Haute-Provence, région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

 

D’azur à la fleur de lys d’or accompagnée en chef d’une croisette de gueules, aux flancs de deux lettres L capitales affrontées d’argent et en pointe d’une lettre D capitale aussi d’or

 

Le Musée Gassendi

occupe un ancien hospice du XVIe siècle. Il offre au public des collections encyclopédiques élaborées durant plus d’un siècle dans le domaine de l’art, de l’histoire et des sciences.

 

Poisson-scie et Sygnathus oceus, musée Pierre Gassendi
Poisson-scie et Sygnathus oceus, musée Pierre Gassendi

Les poissons-scies ou Pristidae forment une famille de la classe des chondrichthyens, c’est-à-dire qu’ils possèdent un squelette de type cartilagineux, comme les requins et les raies. Ils appartiennent à l’ordre des pristiformes, mot qui tire son origine du grec pristis, qui veut dire " scie ".

Les poissons-scies se caractérisent principalement par le prolongement osseux de leur museau, appelé rostre, qui mesure jusqu’à deux mètres et comporte une vingtaine de dents longues de deux centimètres, ce qui leur donne l’apparence d’une scie. En tout, le corps peut mesurer d'un à sept mètres, selon les espèces.

Contrairement aux apparences, ils sont plus proches des raies que des requins (notamment en ce qui concerne la position de leur bouche et de leurs branchies, sous la face ventrale).

En dehors de l'homme, les poissons-scies ont peu de prédateurs connus à l'âge adulte. Ils se nourrissent de poissons, de crustacés, de vers, de bivalves et de végétaux. Ce sont des animaux parfaitement inoffensifs malgré leur apparence parfois impressionnante.

 

Poisson-scie et Sygnathus oceus, musée Pierre Gassendi

Poisson-scie et Sygnathus oceus, musée Pierre Gassendi

Les Syngnathidae

constituent une famille de poissons osseux, qui comprend notamment les hippocampes.

Les espèces du genre

Syngnathus

sont des poissons osseux appelés communément syngnathes, aiguilles ou vipères de mer.

Ce sont des espèces benthiques (vivant près du fond) fréquentant les fonds couverts de prairies de zostères (plantes aquatiques à pollinisation aquatique) ou de posidonies (plantes à fleurs sous-marines), ainsi que les fonds sablo-vaseux.

Espèces vagiles (répartition de la surface jusqu'à une quinzaine de mètres de profondeur) et euryhalines (supportant des variations importantes de salinité).

Tag(s) : #Musée Pierre Gassendi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :