Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Louis Jules Jouy
est un
chansonnier montmartrois né à Paris le 27 avril 1855 et mort le 17 mars 1897.
A vingt-et-un ans, il commence à publier dans Le Tintamarre des chansons et des articles où percent déjà ses thèmes de prédilection : l'anticléricalisme, la république, l'injustice et le macabre, avec une véritable fascination pour la guillotine.
En septembre
1878, il participe à la fondation du Sans-culotte, journal républicain virulent qui milite pour l'amnistie des communards et combat le cléricalisme. Pendant quatre ans, pendant la crise boulangiste, il parvint à publier chaque jour dans la presse une chanson d'actualité. Sa facilité et sa rapidité le firent surnommer la chanson faite homme. En 1893, il publie plusieurs chansons violemment antisémites dans La Libre parole illustrée de Edouard Drumont.
Les efforts surhumains qu'il accomplit dans son combat contre le
boulangisme achèvent de ruiner une santé déjà très altérée par l'abus du tabac et de l'absinthe.

Il est interné dans un asile psychiatrique au mois de mai 1895 et meurt le 17 mars 1897.

 

Tag(s) : #Cimetière du Père Lachaise

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :