Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog


Le cimetière du Sud,
communément appelé cimetière du Montparnasse, a ouvert ses portes le 25 juillet 1824.
Avec ses 19 hectares, la deuxième nécropole intra-muros de Paris est aussi l'un des plus importants espaces verts de la capitale. On y dénombre 1 200 arbres, essentiellement des tilleuls, des sophoras, des thuyas, des érables, des frênes et des conifères.
Désormais, ce vaste jardin plat et régulier est un vrai havre de paix, au cœur d'un des quartiers les plus animés de la ville.

 

Célestin Adolphe Pégoud,
né à
Montferrat (Isère) le 13 juin 1889 et mort à Petit-Croix (Territoire de Belfort) le 31 août 1915,

est un célèbre aviateur français de la Première Guerre mondiale
En février 1913, il apprend le pilotage, obtient son brevet le 7 mars 1913 et est engagé par Louis Blériot comme pilote d'essai pour tester toutes les nouvelles solutions et améliorations techniques.
Le 19 août 1913, il réussit un saut en parachute depuis l'aérodrome de Châteaufort dans les Yvelines en abandonnant un avion sacrifié pour l'occasion, un vieux Blériot XI. Il est ainsi l'un des premiers, avec le russe Nesterov, à prouver l'efficacité d'un parachute en cas de panne grave d'un avion. Peu après, le 31 août à Buc (Yvelines) et le 2 septembre 1913 sur le terrain de Port-Aviation à Viry-Châtillon, après être monté jusqu'à 1000 mètres et volé la tête en bas sur une distance de 700 mètres, il est le premier à réaliser une boucle complète (un « looping »), ce qui le rend célèbre dans toute l'Europe.
En avril 1915, il rejoint le 2e Groupe d'aviation à Reims. Le 5 février 1915 il abat deux avions ennemis et force le troisième à atterrir du côté français. Il remporta six victoires aériennes avant d'être abattu dans le ciel de Petit-Croix, à l'est de Belfort, le 31 août 1915, à l'âge de vingt-six ans.






 

 

 

 

Tag(s) : #Cimetière du Montparnasse

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :