Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

18 août 2017 5 18 /08 /août /2017 06:57

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

Ancienne salle des Gardes de la Reine

 

La cheminée et sa pendule

 

Antichambre de l'Impératrice, château de Fontainebleau

 

 

 

Antichambre de l'Impératrice, château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
14 août 2017 1 14 /08 /août /2017 06:57

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

Le salon François 1er

Cabinets d'ébène dits Cabinets de l'Odyssée

Milieu du XVIIe siècle  

Cabinet : espèce de buffet où il y a plusieurs volets et tiroirs, pour y enfermer les choses les plus précieuses, ou pour servir d’ornement dans une chambre, dans une galerie» (Furetière, Dictionnaire, 1690).

Le cabinet, meuble d’apparat qui fait son apparition à la Renaissance et peut revêtir diverses formes, connaît un succès extraordinaire en France dans la première moitié du XVIIe siècle sous un type bien particulier : le cabinet d’ébène.

Cabinets d'ébène du salon François 1er, château de Fontainebleau
Cabinets d'ébène du salon François 1er, château de Fontainebleau

L'histoire de Psyché

Psyché est portée sur la montagne

Tapisserie des Gobelins du XVIIe siècle

Cabinets d'ébène du salon François 1er, château de Fontainebleau
Cabinets d'ébène du salon François 1er, château de Fontainebleau

Personnage de la mythologie grecque,

Psyché

est une jeune fille de la plus rare beauté, inspira une vive passion à l'Amour (Eros) même.

Exposée, d'après l'ordre d'un oracle, sur une montagne où elle devait être la proie d'un monstre inconnu, elle s'attendait à périr lorsque Zéphyre la transporta dans un palais magnifique, où chaque nuit l'Amour venait la visiter, mais dans l'ombre et en lui recommandant de ne point chercher à le voir.

La curiosité l'emporta bientôt, mais une goutte d'huile, échappée de la lampe que Psyché tenait à la main, tomba sur la cuisse de son amant pendant qu'elle le contemplait. Il s'éveilla aussitôt et s'envola pour ne plus revenir. Le palais s'évanouit en même temps, et Psyché fut livrée à Aphrodite, qui, irritée de ce qu'elle avait séduit son fils, la soumit aux plus dures épreuves.

A la fin cependant, l'Amour, touché de son malheur, revint à elle, l'épousa et lui donna l'immortalité.

Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
10 août 2017 4 10 /08 /août /2017 06:58

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

Le salon François 1er

 

La cheminée du salon François 1er, château de Fontainebleau

La cheminée

ornée de stucs et de fresques, est l'oeuvre du Primatice (1535-1537).

Le médaillon représente le mariage de Vénus et d'Adonis, d'après un dessin de Giulio Romano.

La cheminée du salon François 1er, château de Fontainebleau
La cheminée du salon François 1er, château de Fontainebleau
La cheminée du salon François 1er, château de Fontainebleau
La cheminée du salon François 1er, château de Fontainebleau

Francesco Primaticcio, dit Le Primatice

(né en 1504 Bologne, alors dans les Etats pontificaux et mort à Paris en 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien de la Renaissance tardive.

Giulio Romano ,

également connu sous le nom de Giulio Pippi ,

(1499 - 1er novembre 1546)

était un peintre et architecte italien élève de Raphaël.

Autoportrait

Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 06:56

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

Première salle Saint Louis

Deux salles, réunies au XVIIIe siècle, dites

Première et Deuxième salle saint Louis

en souvenir des séjours du roi, occupent le premier étage du cœur historique du château : le donjon médiéval (dont témoigne l’épaisseur des murs). Il s’agit de l’antichambre et de la chambre du souverain, soit celle de Saint Louis, mais également Philippe le Bel, et ce jusqu’à Henri IV.

A partir de 1530, le roi pouvait se rendre directement à la chapelle en empruntant la galerie François Ier (à gauche).

C’est Louis XIII qui déplace la chambre royale plus loin.

La disposition actuelle en une seule grande pièce ouverte, n’évoquant plus du tout la chambre médiévale des rois, date du règne de Louis XV.

 

 La grande pendule de style Louis XIV 

a été copiée sur le groupe sculpté par

 Tuby au centre du bassin d’Apollon à Versailles.

Attribuée à Boulle (vers 1725), en bronze doré et marqueterie d’écailles de tortue, avec un cadran signé Mynuel, la pendule faisait partie des collections du Prince de Condé à Chantilly et n’est arrivée à Fontainebleau qu’en 1837, à la demande du roi Louis-Philippe.

André-Charles Boulle ( Paris - Paris) est un ébéniste, fondeur, ciseleur, doreur, et dessinateur français des XVIIe siècle et XVIIIe siècle. Ebéniste du roi, il fut le premier de son temps à appliquer du bronze doré à l'ébénisterie. Principal ébéniste de son siècle, sa longévité et son succès auprès de ses contemporains expliquent la profusion de ses œuvres.

 

Regards sur le plafond

Pendule "Le char d'Apollon", première salle Saint Louis au château de Fontainebleau
Pendule "Le char d'Apollon", première salle Saint Louis au château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
31 juillet 2017 1 31 /07 /juillet /2017 06:54

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

 

Niccolò Tribolo ou Niccolò di Raffaello di Niccolò dei Pericoli,

dit Il Tribolo ou encore Maître à la Chausse Trappe

(né vers 1500, à Florence - mort le 7 septembre 1550)

est un architecte, sculpteur florentin, le plus important de la période du maniérisme, celui de la cour de Cosme Ier avant Bernardo Buontalenti.

 

Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
27 juillet 2017 4 27 /07 /juillet /2017 06:58

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

Anne de Pisseleu, duchesse d'Etampes,

née vers la fin de l'année 1508, au château de Fontaine-Lavaganne, et morte dans les premiers jours de septembre 1580, au château d'Heilly,

fut la favorite de Francois Ier jusqu'à la mort du roi.

Anne de Pisseleu,

par Jean Clouet, peintre portraitiste originaire des Pays-Bas bourguignons du XVIe siècle, né en 1480 à Bruxelles, mort en 1541 à Paris.

Biographie

Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau

 

Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau
Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau
Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau

L'Apothéose d'Alexandre

Alexandre le Grand

(en grec ancien : Ἀλέξανδρος ὁ Μέγας / Aléxandros ho Mégas ou Μέγας Ἀλέξανδρος / Mégas Aléxandros)

ou

Alexandre III de Macédoine

( Ἀλέξανδρος Γ' ὁ Μακεδών / Aléxandros III ho Makedốn),

né le à Pella (Grèce), mort le à Babylone (actuellement en Irak),

est un roi de Macédoine et l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité.

Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine à partir de , il devint l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fit de son petit royaume le maître de l’immense empire perse achéménide, s’avança jusqu’aux rives de l’Indus et fonda près de soixante-dix cités, dont la majorité porte le nom d’Alexandrie.

La notoriété d’Alexandre s’explique principalement par sa volonté de conquête de l'ensemble du monde connu. Cette aspiration, à la fois illusoire et pourtant presque réalisée, avant qu’il ne meure subitement à l’âge de trente-deux ans, a pour conséquence — durant un temps très court — une unité politique jamais retrouvée ensuite entre l’Occident et l’Orient.

Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau
Chambre de la duchesse d'Etampes, château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
23 juillet 2017 7 23 /07 /juillet /2017 06:59

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

La salle de bal

dite parfois galerie Henri II,

longue de 30 m et large de 10 m, a une superficie qui dépasse 300 m2. A l'origine (sous François Ier), elle était une simple loggia (réalisée sous la direction de Gilles Le Breton) qui ouvrait sur la cour Ovale et les jardins, et qui devait être couverte d'une voûte en berceau, comme en attestent les piles de consoles de retombée des arcs.

François Ier puis Henri II décident de la transformer en une grande salle de réception et d'apparat pour y organiser les fêtes royales.

La salle de bal, château de Fontainebleau
La salle de bal, château de Fontainebleau
La salle de bal, château de Fontainebleau

Plafond à caissons

par Philibert de l'Orme, également connu sous son nom de Delorme, architecte français de la Renaissance né à Lyon vers 1514 et mort le 8 janvier 1570 à Paris.

La salle de bal, château de Fontainebleau

La cheminée

 (dessinée par Philibert Delorme)

repose sur deux atlantes en bronze moulé représentant des satyres, moulages d'antiques conservés au musée du Capitole, peints et dorés en 1556 par Guillaume Rondel. Fondus à la Révolution, ils ont été refaits à Rome en 1966. Entre temps, ils furent remplacés en 1805 par des colonnes en plâtre de Percier et Fontaine.

La cheminée est également décorée du chiffre H de Henri II mêlé aux deux C entrecroisés de Catherine de Médicis, ainsi que des représentations d'arcs, de flèches, de carquois, de fleurs de lys et des emblèmes de l'ordre de Saint-Michel.

La salle de bal, château de Fontainebleau

Les Atlantes

 

 

 

Diane

Dessins réalisés par le Primatice (*) et exécutées  en fresque par Niccolo Dell'abate, peintre italien de la Renaissance tardive, né en 1509 ou 1512 à Modène (Italie), mort en 1571 à Fontainebleau, en France.

(*) Francesco Primaticcio, dit Le Primatice (né en 1504 Bologne, alors dans les Etats pontificaux et mort à Paris en 1570) est un peintre, architecte et sculpteur italien de la Renaissance tardive.

La salle de bal, château de Fontainebleau

Diane conduisant un char attelé de dragons.

La salle de bal, château de Fontainebleau
La salle de bal, château de Fontainebleau
La salle de bal, château de Fontainebleau

 

Chiffre H de Henri II mêlé aux deux C entrecroisés de Catherine de Médicis

 

Le H de Henri II

 

Tribune de la salle de bal

La salle de bal, château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
20 juillet 2017 4 20 /07 /juillet /2017 06:55

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

La Pudeur cède à l'Amour

 

 

La Pudeur cède à l'Amour (Jean-Baptiste Joseph De Bay, 1853.)
La Pudeur cède à l'Amour (Jean-Baptiste Joseph De Bay, 1853.)

Jean-Baptiste Joseph Debay

dit Debay fils,

né le à Nantes et mort en 1862 à Paris,

est un sculpteur français.

Il fit ses études aux Beaux-Arts de Paris de 1824 à 1829 et obtint le Prix de Rome en 1829, lui permettant un séjour à la villa Médicis de Rome de 1830 à 1834.

Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
16 juillet 2017 7 16 /07 /juillet /2017 06:55

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

 

Salle des Gardes

 

 

Urne de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Urne de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article
12 juillet 2017 3 12 /07 /juillet /2017 06:58

 

Le château de Fontainebleau

a été l'une des demeures des souverains français depuis François Ier (qui en fit sa demeure favorite) jusqu'à Napoléon III.

Plusieurs rois ont laissé leur empreinte dans la construction et l'histoire du château, qui est ainsi un témoin des différentes phases de l'Histoire de France depuis le Moyen Âge.

Entouré d'un vaste parc et voisin de la forêt de Fontainebleau, le château se compose d'éléments de styles médiévaux, Renaissance, et classiques.

Les premières traces d'un château à Fontainebleau remontent au XIIe siècle. Les derniers travaux furent effectués au XIXe siècle.

Galerie François Ier du Château de Fontainebleau

 

Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau

Salle des Gardes

 

 

Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau

Henri IV,

surnommé Henri le Grand, Henri de Bourbon

le à Pau et assassiné le à Paris,

fut roi de Navarre (Henri III de Navarre, 1572-1610) puis roi de France et de Navarre (1589-1610), premier souverain de la branche dite de Bourbon de la dynastie capétienne.

Il était le fils de Jeanne III, de son nom patronymique Jeanne d'Albret, reine de Navarre, et d'Antoine de Bourbon, chef de la maison de Bourbon, descendant du roi Louis IX, prince du sang et seconde personne de France.

En vertu de la loi salique cette filiation fera d'Henri le successeur naturel du roi de France à la mort de François, duc d'Alençon et d'Anjou (frère et héritier du roi Henri III), en 1584.

Confronté aux guerres de religion, il y fut d'abord impliqué en tant que prince du sang et chef protestant avant d'accéder au trône de France (baptisé catholique à sa naissance, il changea plusieurs fois de religion avant son accession au trône). Pour être accepté comme roi de France, il se reconvertit à sa religion d'origine, le catholicisme, et signa l'Edit de Nantes, traité de paix tolérant dans certaines limites le culte protestant, qui mit fin à deux décennies de guerres de religion.

Alors qu'il préparait une guerre contre l'Espagne, il fut assassiné le par un fanatique charentais, François Ravaillac, rue de la Ferronnerie à Paris.

Sa devise est Duo praetendit unus, qui peut vouloir dire 

 L'une protège l'autre , la France et la Navarre.

Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau

Le plafond de la Salle des Gardes

Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Cheminée de la Salle des Gardes, château de Fontainebleau
Repost 0
Published by cbx41 - dans Fontainebleau
commenter cet article