Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 16/10/2017

      vous avez été

         1 173 306   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 08:31
   
Avioth
est une commune située dans le département de la Meuse, région Lorraine.  Elle fait partie de la Lorraine gaumaise.
Le nom d’Avioth vient d’un mot gallo-romain signifiant lieu humide.
 
Blason du département de la Meuse
 
545PX-~2
  D'azur semé de croix recroisetées au pied fiché d'or à deux bars adossés de même 
         
Ce village s'orne d'une merveilleuse église gothique des XIIIe et XIVe siècles :
la basilique Notre-Dame d'Avioth.
L'intérieur recèle de très beaux ornements et notamment, dans le chœur, un mobilier de pierre parfaitement conservé des XIVe et XVe siècles.
Bernard de Clairvaux y aurait chanté pour la première fois le Salve Regina. C'est le Pape Jean-Paul II qui a élevé l'édifice au rang de Basilique en 1993.
L'église Notre-Dame d'Avioth était autrefois un sanctuaire à répit  très fréquenté. Selon la croyance populaire en certaines provinces, le répit est, chez un enfant mort-né, un retour temporaire à la vie le temps de lui conférer le baptême avant la mort définitive.  Le répit n’est possible qu’en certains sanctuaires, le plus souvent consacrés à la Vierge (Notre-Dame de Pitié) dont l’intercession est nécessaire pour obtenir un miracle.


Balades-34-8387-copie-1.JPG

Balades-34-8391.JPG

Balades-34-8392.JPG


C’est la découverte d’une statue de la vierge qui serait à l’origine de la fondation de ce lieu de culte marial. La principale source documentaire au sujet d’Avioth, le bref recueil de l'abbé Delhotel, rapporte ainsi son apparition :

« C’est en ce lieu d’Avioth, où estoit une petite coline ou montagnette espineusse, que fut aparue ceste Sainte Image de la sacrée Virge Marie, trouvée aussi sur une arbre d’espines (…). Et quant à la confection de ceste image, nous n’en pouvons dire aultres chosses (que ce) que j’a tousjours ouy dire et appris de nos ancêstres, qui de leurs ancêstres avoien aussi ouy dire et appris que ceste Saint image, et miraculeusse, avoit esté bastie des anges, envoyée du ciel et trouvée en ce dit lieu […] ».
La Vierge portait une couronne de métal aux jours de fête, une couronne de fleurs artificielles les autres jours. Ces dernières, moyennant redevance, étaient prêtées aux jeunes filles pour les porter le jour de leur mariage, comme on permettait aux femmes qui allaient être mères de ceindre un instant la ceinture de Notre-Dame.
Le pèlerinage de Notre-Dame d'Avioth a lieu depuis le XIIe siècle et réunit encore aujourd'hui, le 16 juillet, de nombreux fidèles.

Le tabernacle pyramide

Balades-34-8390.JPG

Partager cet article

Repost 0

commentaires