Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 16/10/2017

      vous avez été

         1 173 306   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 10:04

 

          Saint-Germain-en-Laye    

est une commune située à vingt kilomètres environ à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines en région Ile-de-France.
 
120px-Blason_Saint-Germain-en-Laye_svg.png
 D'azur au berceau semé de fleurs de lys, accompagné en chef d'une fleur de lys et en pointe de cette date : 5 7bre 1638, le tout d'or.
 
 
Le musée Maurice Denis
 
Balades-34 0481
      
     Paul Sérusier
(1864-1927)
est un peintre post-impressionniste français et l’un des initiateurs du mouvement des Nabis. Né à Paris dans un milieu aisé, il fréquente le lycée Condorcet à partir de 1875. En 1885, il intègre l’Académie Julian, une école privée parisienne de peinture et de sculpture créée par le peintre Rodolphe Julian (1839-1907).
La petite ville bretonne de Pont-Aven (Finistère) était à cette époque un centre d’attraction pour beaucoup de peintres français ou étrangers, en particulier américains. Sérusier passe l’été de 1888 à Pont-Aven et y rencontre évidemment d’autres artistes. C’est Paul Gauguin qui aura le plus d’influence sur Sérusier qui s’éloignera du réalisme et utilisera des couleurs plus vives. Revenu à Paris avec un tableau inspiré par Gauguin, il transmet son enthousiasme à ses condisciples de l’Académie Julian. Le tableau est baptisé Le Talisman.
Sérusier revient à Pont-Aven au cours de l’été 1889, puis il constitue avec Pierre Bonnard, Maurice Denis, Henri-Gabriel Ibels et Paul-Elie Ranson le groupe des Nabis (nabi signifie prophète en hébreu). Ce groupe a des préoccupations spiritualistes. Il s’intéresse à l’orphisme (doctrine de la Grèce antique fondée sur le mythe d’Orphée) ou à la théosophie (syncrétisme religieux selon lequel toutes les religions recèlent une part de vérité). Sur le plan pictural, les Nabis cherchent surtout à se libérer du réalisme et de l’impressionnisme. Ils valorisent l’intériorité : ainsi selon Sérusier 
L’art est un moyen de communiquer entre les âmes. 
Les nabis se caractérisent par l'utilisation de grands aplats de couleurs sorties du tube, sans mélange, par le cerne, la perspective absente ou fausse, la ligne d'horizon haute des paysages.
 
 
 
Balades-34-0557.JPG
  Balades-34-0559.JPG
 
 Balades-34-0558.JPG
 
 Balades-34 0555
  Balades-34-0556.JPG
      

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires