Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 24/10/2017

      vous avez été

         1 173 946   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

26 mai 2013 7 26 /05 /mai /2013 06:15
             
Beauvais
est une commune du département de l'Oise, dont elle est la préfecture, région Picardie. Elle se trouve au Nord du bassin parisien, sur les rives du Thérain, affluent de l'Oise.  
L'aéroport de Beauvais Tillé, datant des années 1930, se trouve au nord de l'agglomération. L'arrivée le 1er mai 1997 de la compagnie aérienne à bas prix Ryanair a permis un développement de l'aéroport lui permettant de devenir le 9e aéroport de France en termes de passagers, derrière l'aéroport de Bordeaux - Mérignac et devant l'aéroport de Nantes Atlantique.
      
     545px-Blason ville fr Beauvais (Oise) svg
     
    De gueules au pal d'argent, c'est-à-dire un pieu d'argent vertical sur fond rouge.
Palus ut hic fixus constans et firma manebo.
 (Tel ce pieu fiché constante et ferme resterai.) est la devise figurant sur le premier blason de la ville.
 
 
Le Musée départemental de l’Oise
est installé dans l’ancien Palais des Evêques-Comtes de Beauvais, au pied de la cathédrale.  
Le musée est installé dans des bâtiments construits au XIIe siècle sur les remparts gallo-romains de la ville.
 
Jean Lambert-Rucki,
né en 1888 à Cracovie (Pologne), décédé en 1967 à Paris,
 est peintre et sculpteur.
Tout d'abord attiré par le Cubisme, il s'oriente dans les années 1930 vers le Surréalisme.
 
Oise-2-7384.JPG
 
 Oise-2-7385.JPG  
 Oise-2-7386.JPG
 
Jean Lambert-Rucki suit tout d’abord les cours de l’école des Beaux-arts de Cracovie et se lie avec Moïse Kisling. A vingt ans, il voyage en Autriche et en Russie.
En 1911, il s'installe à Paris. Il partage, rue de la Grande Chaumière, sa chambre avec Amedeo Modigliani. Il est très lié avec Chaïm Soutine arrivé la même année que lui à Paris et dont l'atelier se trouve à la Ruche où habitent déjà Marc Chagall, Blaise Cendrars et un peu plus tard Fernand Léger. Il y fait la connaissance de Ricciotto Canudo, Max Jacob, Gabriele D'Annunzio, André Salmon, Guillaume Apollinaire.
 Pendant la guerre, il se lie avec les sculpteurs Gustave Miklos et Joseph Csaky. Blessé, Lambert-Rucki est affecté au service d’archéologie d’Athènes. En 1920, il expose à la Section d’Or. Ses œuvres des années vingt sont marquées par le Tubisme de Fernand Léger et ses principales sources d’inspiration sont alors la ville et le cirque (Dans le tubisme les volumes géométriques sont déboîtés et rendent l'image dynamique). A partir de cette époque, il expose régulièrement au Salon d’Automne, au Salon des Indépendants, au Salon des Tuileries. Parallèlement, Lambert-Rucki travaille comme maître-décorateur pour Jean Dunand et réalise des décors raffinés pour les laques, et travaille l’or, l’argent, le métal.
Ses principaux thèmes de 1923 à 1943 sont ceux de la faune et des animaux familiers et ses sculptures sont en bois précieux, acajou, ébène… Son œuvre est essentiellement influencée par l’art byzantin, égyptien et africain.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires