Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/10/2017

      vous avez été

         1 173 799   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 13:21


Les Dix-Mille
 sont le contingent de
mercenaires grecs recrutés par Cyrus le Jeune lors de sa révolte contre son frère aîné, le souverain achéménide Artaxerxès II Mnèmon. L'expédition est rapportée par Xénophon dans son Anabase
A la bataille de Counaxa (401
), les troupes de Cyrus affrontent celles d'Artaxerxès. Les mercenaires grecs mettent facilement en déroute l'armée perse, mais Cyrus trouve la mort au cours du combat. Les Grecs se trouvent isolés dans l'immense Empire perse.
L'armée de mercenaires conclut d'abord une trêve avec Artaxerxès. Accompagnés par les troupes de Tissapherne, les Grecs rebroussent chemin jusqu'aux bords du
Tigre. Là, Tissapherne tend aux chefs grecs un guet-apens, et les massacre, laissant les Dix Mille sans chef. Les soldats pressent alors le jeune Xénophon
de prendre la tête de l'arrière-garde pour mener la retraite.
Ils traversent d'abord le désert de
Syrie, la Babylonie, puis l'Arménie enneigée, pour rejoindre leur patrie. Enfin, après plusieurs mois de marche, et de nombreux affrontements avec les peuples des territoires qu'ils traversent, ils parviennent à la mer Noire à Trébizonde
. C'est alors le fameux cri « θάλαττα! θάλαττα! / thalatta ! thalatta ! » (« La mer ! La mer ! »)

La suite de la retraite des Dix-Mille ...

Jean-Adrien Guignet
(Annecy, 1816 - Paris, 1854
)
 est un peintre français du
XIXe siècle.
Adrien Guignet a grandi dans la ville d'
Autun, dont certains paysages et monuments l'inspireront. 
Peintre orientaliste assez populaire à son époque, Guignet a été reconnu pour ces scènes égyptiennes, comme Cambise et Psamménite (vers
1811), ou encore Joseph expliquant les rêves du pharaon (Rouen, Musée des Beaux-Arts), avec toujours un goût prononcé pour les paysages éxotiques et mystérieux.


Louvre-12 2848

Louvre-12 2849
Louvre-12 2850


Partager cet article

Repost 0

commentaires