Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 20/08/2017

      vous avez été

         1 169 179  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 09:04

E

      Saint-Germain-en-Laye

est une commune située à vingt kilomètres environ à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines en région Ile-de-France.
 
120px-Blason_Saint-Germain-en-Laye_svg.png
 D'azur au berceau semé de fleurs de lys, accompagné en chef d'une fleur de lys et en pointe de cette date : 5 7bre 1638, le tout d'or.
     
     Maison natale de Claude Debussy 
        
Achille Claude Debussy,
dit Claude Debussy,
naquit au 38 rue au Pain le 22 août 1862. La famille Debussy gérait un magasin de faïences et de porcelaines à l'enseigne Manuel et Victorine Debussy et quitta St-Germain-en-Laye en juillet 1864 pour Paris.
Célèbre compositeur français, il reçoit de son vivant le surnom de Claude de France, en référence à son rôle de défenseur d'un certain courant musical qui se veut national et, d'une façon plus anecdotique, en allusion au fait qu'il partage avec Louis XIV, Louis de France, le même lieu de naissance.
Claude Debussy revint plusieurs fois dans sa ville natale et notamment en 1915. Lorsqu'on lui demandait d'où il était, il répondait : "Tirili, tirila, je suis tout bonnement de Saint-Germain-en-Laye, à une demi-heure de Paris".
 
 
Balades-33-0420.JPG
  Balades-33-0421.JPG
 
 Théophile-Alexandre Steinlen,
né à Lausanne le 10 novembre 1859 et mort à Paris le 14 décembre 1923,
est un peintre, dessinateur et lithographe suisse, naturalisé français en 1901.
 Il suit des études de lettres à l’académie de Lausanne et effectue un stage chez un imprimeur textile à Mulhouse. En 1878, Steinlen part vivre à Paris où il gagne d’abord a vie comme dessinateur industriel. En 1883, il s’installe à Montmartre, quartier des artistes, où il fera connaissance et se liera d’amitié avec des artistes comme Toulouse-Lautrec, Aristide Bruant, Vallotton ou Alphonse Allais.
Steinlen collabore dans cette période comme dessinateur et illustrateur aux journaux "Le Chat noir" et "Le Mirliton". Sa première exposition a lieu en 1884, à la Bodinière. C’est en 1885 que Steinlen dessine la première de ses célèbres affiches : une affiche pour l’Hôtel de Paris à Trouville sur Mer. S’ensuivent des affiches pour la Compagnie française, le cabaret "Le Chat noir" et bien d’autres. En 1911, il fonde avec Forain et Léandre le journal Les Humoristes et réalise également des illustrations pour des livres.
    A partir de 1893, il expose ses œuvres au Salon des indépendants, plus tard régulièrement aussi au Salon des humoristes. Sa conviction politique l’amène à dessiner de nombreuses affiches contre la Première Guerre mondiale.
           

Partager cet article

Repost 0

commentaires