Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/10/2017

      vous avez été

         1 173 799   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 13:32

Pierre-Alexandre Schoenewerk dit Alexandre Schoenewerk,
 Paris, 1820-1885 est un sculpteur français du 19ème siècle, élève de
David d'Angers. Alexandre Schoenewerk appartient au courant majeur de la sculpture de la fin du XIX° siècle que fut l'éclectisme : fait d'emprunts à tous les temps et à tous les peuples. L'éclectisme révèle la volonté de puissance d'une bourgeoisie qui veut s'approprier le monde par la représentation. Florissant sous le Second Empire, il continue à faire la joie des parvenus sous la Troisième République et Zola, qui fustige l'éclectisme dans La Curée, n'épargne pas Schoenewerk dans ses Ecrits sur l'art.











L'Europe, d'Alexandre Schoenewerk
Fonte de fer de J. Voruz aîné, autrefois dorée.
Commandé en 1877 pour l'Exposition universelle de 1878, cette statue appartenait au décor du premier palais du Trocadéro.

Au début du XIXe siècle, la première génération Voruz, venue de Suisse au siècle précédent, dirige à Nantes différents ateliers de fonderie.
En 1830, l'édification près du port, dans le nouveau quartier de Launay, d'une fonderie en grand  confère à l'entreprise familiale son caractère industriel. L'élan décisif est donné. Dans le même temps, Jean Simon Voruz (1810-1896) prend seul la direction des affaires, qu'il poursuit avec succès. Encore vingt-cinq années et sera construite une imposante usine sur la Prairie-au-Duc.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Muad' Dib 16/08/2008 08:54

Coucou Cbx41, cette Europe me semble un peu austère peut être.
A bientôt,