Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/10/2017

      vous avez été

         1 173 729   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

12 août 2008 2 12 /08 /août /2008 12:45

Edgar Degas
 né le
19 juillet 1834 et mort le 27 septembre 1917 à Paris, est un peintre, graveur, sculpteur et photographe français
On rattache Edgar Degas au grand mouvement de l’Impressionnisme, formé en France dans le dernier tiers du XIXe siècle en réaction à la peinture académique de l’époque.
Les artistes qui en font partie, tels Claude Monet, Paul Cézanne, Auguste Renoir, Alfred Sisley, Mary Cassatt, Berthe Morisot ou Camille Pissarro, las d’être régulièrement refusés aux Salons officiels, s’étaient constitués en société anonyme afin de montrer leur art au public.

On résume souvent l’art impressionniste au rendu du plein air et aux effets de lumières. Si Degas fait officiellement partie des impressionnistes, il ne les rejoint pas dans leurs traits les plus connus. Sa situation d’exception n’échappe pas aux critiques, souvent déstabilisées par son avant-gardisme. Plusieurs de ses images ont semé la controverse, et encore aujourd’hui l’œuvre de Degas fait l’objet de nombreux débats auprès des historiens d’art.


Le champ de courses, jockeys amateurs près d'une voiture


Couse de gentlemen, avant le départ,
1862 repris en partie en 1880

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Schlabaya 12/08/2008 17:24

J'aime beaucoup Degas, entre autres parce que c'est un artiste qui a beaucoup représenté la danse, que ce soit au travers de ses pastels ou dans ses sculptures : par exemple, "la petite ballerine de quatorze ans", qui fit scandale en son temps. Toujours fourré dans les coulisses de l'Opéra de Paris, il aimait beaucoup les danseuses, qu'il dessinait durant les leçons, les répétitions, ou même lors des spectacles, mais il se plaçait dans les coulisses et son point de vue lorsqu'il peignait n'était pas celui des spectateurs