Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Moscou

sur la Moskva à l'ouest de la Russie,

est la capitale cosmopolite du pays.

Son centre historique est le Kremlin, résidence du Président et complexe abritant les trésors des tsars dans l'Armurerie.

A l'extérieur, la place Rouge est le centre symbolique de la Russie. Le mausolée de Lénine, le Musée historique d'Etat et sa vaste collection, et la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, célèbre pour ses clochers à bulbe colorés, y sont implantés.

Blason de Moscou, Saint Georges terrassant le dragon

Histoire de Moscou

La galerie d'Etat Tretiakov

est un musée de Moscou

fondé en 1856 par Pavel Tretiakov, industriel et grand amateur d'art.

Oreste A. Kiprensky, Portrait de A.F. Shishmarev

Portrait de A.F. Shishmarev

Le portrait est élégant et légèrement théâtral, ce qui n'est pas un hasard: Afanasy Fyodorovich Shishmarev (? –1876) était un amateur de théâtre et un jardinier amateur.

Le jeune homme a posé dans son domaine de Novaya Derevnya près de St. Pétersbourg, où Kiprensky a passé son été, comme il l'a mentionné dans une lettre à un ami: «J'ai passé mon été assez heureux! J'habitais à la datcha de Shishmarev <...>, il y avait un nouvel atelier en bois dans le jardin, et j'y travaillais pas mal ».

Les traditions du romantisme russe ont permis à l'artiste de représenter son modèle «sur les genoux de la nature», où la clôture en bois et les marguerites soulignent la «nature rustique» du paysage.

Shishmarev pose clairement, représenté dans une «chemise russe» comme Kiprensky l'a appelé dans une autre lettre. L'élégance du portrait en haut semi-circulaire,ciel assombri et jolies fleurs - tout est perçu comme une décoration théâtrale pour une production pastorale.

Oreste A. Kiprensky, Portrait de A.F. Shishmarev
Oreste A. Kiprensky, Portrait de A.F. Shishmarev

Oreste Adamovitch Kiprensky

(en ruse : Орест Адамович Кипренский)

né le 13 mars 1782 et mort le 5 octobre 1836 à Rome, 

est un peintre russe, portraitiste majeur de l'école romantique russe.

Oreste Kiprensky, autoportrait

Tag(s) : #Moscou

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :