Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Alcobaça

est une municipalité du Portugal, du district de Leiria située dans le sous-région de l'Ouest, dans la province de l'Estremadura, et la région Centre.

Alcobaça est située dans les vallées des fleuves Alcoa et Baça, qui selon certains écrivains lui donnèrent leurs noms. Selon d'autres interprétations c'est la dénomination de cette ville d'origine arabe qui a été divisée pour baptiser ces deux fleuves.
 

Blason de Alcobaça  

De gueules, au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or, et à la tour crénelée d'or et ouverte d'une porte et de quatre fenêtres de sable, posée sur une mer d'argent mouvant de la pointe à deux faces ondées d'azur, la tour accompagnée à dextre et à senestre de deux croissants d'or les pointes tournées vers le chef.

Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)

Le monastère de Santa Maria d'Alcobaça

au nord de Lisbonne, Portugal,

fut fondé au XIIe siècle par le roi Alphonse Ier.

La fondation du Monastère d’Alcobaça est étroitement liée aux débuts de la monarchie portugaise.

Lorsqu’Afonso Henriques fut proclamé roi en 1139, sous le nom d’Alphonse Ier, il appuya sa politique de reconquête sur les Croisés et sur les ordres religieux. Alcobaça fut donné aux Cisterciens en reconnaissance de leur soutien à la conquête de Santarem (1152), avec pour mission de coloniser et d’exploiter les terres alentour.

Par l'ampleur de ses dimensions, la clarté du parti architectural, la beauté du matériau et le soin apporté à l'exécution, il est considéré comme un chef-d'œuvre de l'art gothique cistercien.

Tombeau du roi Pierre

On trouve dans l’église abbatiale les tombeaux du roi Pierre Ier (Pedro Ier) et sa maîtresse assassinée Inês de Castro.

Très jeune Pedro avait dû épouser Constanza, l’infante de Castille. Cette dernière mourut cependant peu après le mariage, ce qui permit à Dom Pedro de s’évader avec sa maîtresse dans la ville de Coimbra.

Son père, le roi Alfonso IV, croyant que la famille d’Inês était une menace pour son royaume, la fit assassiner le 7 janvier 1355.

Dom Pedro attendit la mort de son père et se vengea des trois assassins en leur faisant arracher le cœur en sa présence.

Il déclara alors qu’il avait épousé Inês lors d’une cérémonie secrète précédant son assassinat à Bragança et exhuma le corps de sa maîtresse afin qu’elle fut reconnue comme reine. Il présenta le corps embaumé d’Inês avec une couronne sur la tête et demanda que tous les courtisans s’agenouillent individuellement et baisent la main de sa reine.

Aujourd’hui, leurs pierres tombales dont les décors sculptés sont d'une rare beauté, se font face dans le transept de l’église d’Alcobaça, de telle manière, dit-on, que le jour du jugement dernier, la première vision du roi Pedro soit celle de sa bien-aimée Inês.

Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)

 

Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)

La vie de Saint Barthélémysaint patron du roi Pierre

Saint Barthélemy est l'un des 12 apôtres et apparaît dans les Evangiles de Mathieu, Marc et Luc. Il serait né à Cana en Galilée et son nom signifierait "Fils de Talmai".

Il est parfois assimilé au disciple Nathanaël, ami de saint Philippe qui l’amena au Christ.

Après la Pentecôte, il serait allé jusqu’aux Indes et il y aurait apporté l’Evangile de saint Mathieu.

Il prêcha seul ou en compagnie de saint Philippe en Asie Mineure, en Perse et en Arménie où il convertit, après la guérison de sa fille, le roi Polymi et sa cour à Albanopolis, actuellement Bakou. Mais le frère de ce roi, sous l’instigation des prêtres païens , le fit saisir pour le livrer au martyr.

D’après la Légende Dorée il fut d’abord crucifié la tête en bas, puis écorché vif, avant d’être décapité.

Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)

Représentation de la roue de la vie

symbolisant l'histoire du roi Pierre et son amour pour Inès de Castro

Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tombeau du roi Pierre, Eglise du monastère d'Alcobaça (Portugal)
Tag(s) : #Portugal

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :