Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Moscou

sur la Moskva à l'ouest de la Russie,

est la capitale cosmopolite du pays.

Son centre historique est le Kremlin, résidence du Président et complexe abritant les trésors des tsars dans l'Armurerie.

A l'extérieur, la place Rouge est le centre symbolique de la Russie. Le mausolée de Lénine, le Musée historique d'Etat et sa vaste collection, et la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, célèbre pour ses clochers à bulbe colorés, y sont implantés.

Blason de Moscou, Saint Georges terrassant le dragon

Histoire de Moscou

La galerie d'Etat Tretiakov

est un musée de Moscou

fondé en 1856 par Pavel Tretiakov, industriel et grand amateur d'art.

Portrait du prince Boris Ivanovich Prozorovsky

par le peintre russe Georg Ernst Grube en 1694

Notes

Son année de naissance diffère selon les sources, 1654 ou 1661, mais dans son portrait, il y a une inscription indiquant qu'il avait 33 ans et 1 mois en 1694.

1670, il fut, comme son frère aîné Petr Ivanovitch, pendu aux jambes lors de la défaite d'Astrakhan, mais retiré de la potence avec des signes de vie, il fut confié à sa mère. Il resta boiteux pour le restant de sa vie.
1674, il fut stolnik du Tsarévitch Fedor Alexeïevitch.
1681-1682, il participa à des Zemski Sobor.
1682, il fut boyard.
1687, il eut un domaine à Ziouzino, village près de Moscou.
De 1691-1697, il fut nommé commandant à Novgorod. Il prit une part active dans la mise à jour du Monastère Derevianitsky.
1697, il fut à Moscou.
Il légua sa fortune à l'impératrice Ekaterina I Alexeïevna.

Georg Ernst Grube, Boris Ivanovitch Prozorovsky
Georg Ernst Grube, Boris Ivanovitch Prozorovsky

La transcription exacte du cartouche est inconnue. Il contient la date de 1694, le lieu de fabrication Novgorod, la signature et le lieu d’origine du peintre Georg Ernst Grube , Danzig

D'après le cartouche

Prozorovsky est montré à l'âge de trente-trois ans.

La peinture est l'une des premières peintures de l'art russe. Le portrait est remarquablement simple et ressemble à un parsuna (une forme primitive de portraits ressemblant plus à des icônes). L'espace dans lequel la figure est placée est largement arbitraire.

Les caractéristiques du noble sont strictes et l'artiste concentre clairement son attention sur la démonstration du statut social élevé de Prozorovsky (costume complet, accessoires riches, une draperie solennelle accompagnée d'une pose statique majestueuse) mais ignore ses traits individuels et personnels.

Tag(s) : #Moscou

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :