Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Moscou

sur la Moskva à l'ouest de la Russie,

est la capitale cosmopolite du pays.

Son centre historique est le Kremlin, résidence du Président et complexe abritant les trésors des tsars dans l'Armurerie.

A l'extérieur, la place Rouge est le centre symbolique de la Russie. Le mausolée de Lénine, le Musée historique d'Etat et sa vaste collection, et la cathédrale Saint-Basile-le-Bienheureux, célèbre pour ses clochers à bulbe colorés, y sont implantés.

Blason de Moscou, Saint Georges terrassant le dragon

Histoire de Moscou

Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa

Le kremlin de Moscou

(russe : Московский Кремль, Moskovskiy Kremlʹ),

souvent appelé simplement le Kremlin,

est une forteresse située au cœur de Moscou, capitale de la Russie.

Le Kremlin a été construit entre le XIVe et le XVIIe. C'était la résidence du grand-prince ainsi qu'un centre religieux. 

Cœur du pouvoir politique et religieux de la Fédération de Russie, un kremlin est avant tout une forteresse urbaine.

Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa

Le Kremlin est flanqué de dix-neuf tours.

La vingtième, la Tour Koutafia, ne fait pas partie de l'enceinte de Kremlin.

Toutes les tours du Kremlin sont différentes et irrégulièrement disposées le long de l'enceinte. Certaines sont rondes, d'autres quadrangulaires ou polygonales. Cinq d'entre elles possèdent une porte monumentale permettant l'accès à l'intérieur de l'enceinte. Elles sont construites en brique ; la partie inférieure est d'un aspect dépouillé conforme à leur fonction défensive, alors que la partie supérieure de certaines d'entre elles a une fonction décorative soulignée par les motifs de pierre blanche.

Les cinq plus hautes tours étaient autrefois ornées d'un aigle bicéphale : Vodovzvodnaïa, Borovitskaïa, Troïtskaïa, Nikolskaïa et Spasskaïa. En 1935, les aigles bicéphales impériaux furent enlevés et remplacés deux ans plus tard par des étoiles en verre rouge pesant chacune entre 1 et 1,5 tonne.

Appelée aussi la

Tour Saint-Constantin-et-Sainte-Hélène

la Tour Konstantino-Eleninskaïa (Константино-Еленинская башня)

est située sur la muraille orientale de l'enceinte ; elle domine l'esplanade pentue qui part de la Place Rouge, à hauteur de la Cathédrale Saint-Basile, vers la Moskova.

Cette tour fut construite en 1490 par Pietro Antonio Solari à la place d'une entrée du précédent Kremlin en pierre. Elle tient son nom de l'ancienne église des Saints Constantin et Hélène construite à l'intérieur du Kremlin pendant la seconde moitié du XVIIe siècle et qui fut démolie par les soviétiques en 1928. La tour était initialement munie d'un portail et d'un pont levis, gardés en permanence par des militaires.

Au début du XIXe siècle, le passage fut muré et le pont démoli.

La tour mesure 36,8 m de hauteur.

Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa
Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa

La tour Beklemichevskaïa

(Беклемишевская башня)

est située au coin sud-est du Kremlin, près de la Moskova.

Sa hauteur est de 46 mètres. Elle fut construite en 1487 par l'architecte italien Marco Ruffo (aussi connu sous le nom de Marco Friazine). Elle doit son nom au boyard Bersen-Beklemichev dont le palais se trouvait à proximité.

Etant à la jonction de la Moskova et du fossé, elle était la première tour à subir les attaques de l'ennemi. Ceci explique une architecture simple, comportant en outre un espace caché dans la cave permettant de détecter le bruit d'ennemis creusant un tunnel ou disposant des explosifs.

Au XVIIe siècle, la tour a été surmontée d'un toit en pente qui éclaire l'aspect initial sévère de la tour.

Située non loin du pont de la Moskova (Moskvoretskiï) Москворецкий мост, la tour est souvent appelée par les moscovites tour de la Moskova (Moskvoretskaïa) Москворецкая башня

Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa

Un cycliste moscovite

Remparts du Kremlin de Moscou, Les Tours de Constantin-et-Hélène (Konstantino-Eleninskaïa) et Beklemichevskaïa
Tag(s) : #Moscou

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :