Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Lipari

est l’île la plus étendue et la plus peuplée de l’archipel des Îles Eoliennes dans la mer Tyrrhénienne.

Dans l'Antiquité, elle portait le nom de Lipara (Λιπάρα, du grec λιπαρός, "gras, onctueux" et, par extension "riche, fertile").

Buste de saint Matthieu apôtre, cathédrale de Lipari

Cathédrale San Bartolomeo

Située dans la citadelle (le château) de Lipari, elle est de fondation médiévale, mais a été reconstruite à l'époque espagnole et dotée d'une nouvelle façade au XIXe siècle.

Le cloître voisin remonte, lui, à la période normande.

 

Saint Matthieu

Nommé Lévi par Luc, et Lévi, fils d’Alphée par Marc, Matthieu passe traditionnellement pour être l’auteur du premier des Evangiles. Avant sa vocation (Mc 2,14), il exerce à Capharnaüm le métier de publicain, de percepteur de taxes et d’impôts. Seuls les textes apocryphes décrivent sa vie.

Après la dispersion des apôtres, il prêche l’Evangile en Ethiopie ; il y triomphe de deux mages qui se font adorer comme des dieux. Il triomphe des dragons qui les accompagnent, puis ressuscite la fille du roi Egippe, qui se convertit.

Il est mis à mort après s’être opposé au mariage du roi Hirtiacus avec sa propre nièce Iphigénie. Il meurt, selon des traditions, décapité ou lapidé ou brûlé vif.

Matthieu est le patron des banquiers et des agents du fisc.

Buste de saint Matthieu apôtre, cathédrale de Lipari
Buste de saint Matthieu apôtre, cathédrale de Lipari

 

Tag(s) : #Lipari

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :