Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Lipari

est l’île la plus étendue et la plus peuplée de l’archipel des Îles Eoliennes dans la mer Tyrrhénienne.

Dans l'Antiquité, elle portait le nom de Lipara (Λιπάρα, du grec λιπαρός, "gras, onctueux" et, par extension "riche, fertile").

Chapelle San Bartolomeo, cathédrale de Lipari

Cathédrale San Bartolomeo

Située dans la citadelle (le château) de Lipari, elle est de fondation médiévale, mais a été reconstruite à l'époque espagnole et dotée d'une nouvelle façade au XIXe siècle.

Le cloître voisin remonte, lui, à la période normande.

 

Chapelle San Bartolomeo

Dans la niche, statue d'argent en relief dépeignant San Bartolomeo (XVIIIe siècle).

Chapelle San Bartolomeo, cathédrale de Lipari

Saint-Barthélemy

Barthélemy, bar-Tolmay en araméen, fils du sillon,

est un Juif de Galilée et un des douze apôtres de Jésus de Nazareth.

Il passe pour avoir évangélisé l'Arabie, la Mésopotamie, pour être allé jusqu'aux Indes et pour avoir subi le martyre, écorché vif en Arménie.
Cela lui vaut d'être le patron des métiers en rapport avec le cuir, riches corporations qui ont souvent offert des œuvres le représentant.

Chapelle San Bartolomeo, cathédrale de Lipari
Chapelle San Bartolomeo, cathédrale de Lipari

Blason de la ville de Lipari

Chapelle San Bartolomeo, cathédrale de Lipari

La ville est surmontée d'une énorme citadelle
qui est symbolisée par ce château "au naturel".
Dans l'ouverture est placé le saint patron de l'île :
San Bartolomeo (Barthélémy).

Devise :
"Je porte couronne pour mon extrême fidélité"

Tag(s) : #Lipari

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :