Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

 

Saint-Germain-en-Laye

est une commune située à vingt kilomètres environ à l'ouest de Paris dans le département des Yvelines en région Ile-de-France.
 
120px-Blason_Saint-Germain-en-Laye_svg.png
 D'azur au berceau semé de fleurs de lys, accompagné en chef d'une fleur de lys et en pointe de cette date : 5 7bre 1638, le tout d'or.
Vase en terre cuite er brodequins

Le musée des antiquités nationales

créé en 1867

et

devenu

musée d'Archéologie nationale et domaine national de Saint-Germain-en-Laye

en 2009,

est un musée consacré à l'archéologie de la France.

Vase en terre cuite décoré du Silène Marsyas

Vase en terre cuite er brodequins

 

Marsyas

était un Silène, dieu de la rivière Marsyas, un affluent du Méandre en Anatolie.

Pindare raconte comment la déesse Athéna, une fois inventé l'aulos, instrument à vent précurseur du hautbois, le jeta, ennuyée qu'il déforme son visage quand elle en joue. Marsyas le ramassa, et commença à en jouer avec une telle grâce que tous les auditeurs furent captivés, déclarant qu'il avait plus de talent qu'Apollon lui-même. Marsyas, très fier, ne les contredit pas, jusqu'à ce qu'un jour sa renommée parvienne à Apollon, qui le défia (selon d'autres versions ce fut Marsyas qui lança le défi).

Les Muses déclarèrent Apollon vainqueur. Pour punir Marsyas de sa démesure (ὓϐρις / hubri, fait d'avoir défié un dieu), Apollon le fait écorcher vif et cloue sa peau à un pin (l'arbre de la déesse). On montrait encore la peau de Marsyas à l'époque historique, pendue dans une caverne au pied de l'acropole de Kelenès (Célènes) en Phrygie :

« [Les Perses] arrivèrent à Célènes, où sont les sources du Méandre, et celles d'une autre rivière qui n'est pas moins grande que le Méandre, et que l'on appelle Catarractès. Le Catarractès prend sa source dans la place publique même de Célènes, et se jette dans le Méandre. On voit dans la citadelle la peau du Silène Marsyas ; elle y fut suspendue par Apollon en forme d'outre, à ce que disent les Phrygiens, après que ce dieu l'eut écorché. »

— Hérodote (trad. Larcher), Histoires

Brodequins

Vase en terre cuite er brodequins
Tag(s) : #Archéologie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :