Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/09/2017

      vous avez été

         1 171 314  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 07:55

 

Musée de l'aviation française Clément-Ader

Rue Nungesser et Coli, 69960 Corbas

Ce musée, créé par une association de passionnés d'aviation (Espaces Aéro Lyon-Corbas (EALC)),
est consacré à l'aéronautique et à l’espace.

De la réplique du 1er avion ayant volé à Lyon en 1908 au Mirage 2000 assurant la police du ciel, la richesse d’un patrimoine aéronautique vous est ici présentée.  

Un Mirage IV, dont la restauration exemplaire a permis le classement au titre des monuments historiques, est présenté, accompagné de nombreux aéronefs civils et militaires ainsi qu'une collection de propulseurs « Concorde ».

Des guides passionnés accompagnent les visiteurs.

Au cours de la visite on peut accéder au cockpit d’avions de chasse (Jaguar et Mirage 2000).

Le Nord 1101 Noralpha

était une version dérivée du Messerschmitt 208, équipé d’un moteur Renault 6010, construit sous licence par la Société Nationale de Constructions Aéronautiques du Nord.

Nord Aviation 1101 "Noralpha Ramier"

Cet appareil fut désigné "Nord 1100".

Il sera rapidement appelé ”Noralpha” chez les civils et ”Ramier" chez les militaires.

L'appareil équipé du moteur Renault 6Q10 fut modifié et amélioré et reçut la dénomination Nord 1101. La version avec le moteur Renault 6Q11 fut baptisée Nord 1102.
Les deux moteurs, absolument identiques, se distinguaient seulement par leur sens de rotation. Cela provenait du fait que le stock était destiné principalement au Caudron-Renault ”Goéland”, dont les deux moteurs tournaient en sens inverse, comme la majeure partie des bimoteurs français d'avant-guerre.
Les forces armées françaises baptisèrent ces appareils respectivement ”Ramier I” et "Ramier II”.
Ces deux modèles furent utilisés par l'Armée de l'air et l'aéronautique Navale jusqu’en 1963.
Certains appareils sont encore en état de vol.

Les " Noralpha-Ramier" sont décrits par leurs pilotes comme des avions rapides et précis, avec des commandes agréables et efficaces.

 
Caractéristiques Techniques des Nord 1101/1102 "Noralpha"

Type quadriplace de liaison et d'entraînement dérivé du Nord 1100.

205 exemplaires furentconstruits pour l'armée de l'air et l'aéronavale françaises et pour le marché civil. "Ramier” pour les militaires.

Monoplan aile basse. Construction entièrement métallique
Motorisation : 1 Renault 6Q10 ou 6Q11 6 cylindres inversés refroidis par air de 240 ch (177kw) au décollage.

Envergure :11,50m.

Longueur : 8,84 m.

Surface portante : 12,40 m2. ,

Masse à vide : 1 948 kg.

Masse totale : 1 604 kg.

Vitesse : 304 km/h au niveau de la mer.

Vitesse de croisière : 277 km/h .
Plafond : 5 900 m ;

Autonomie : 1 365 km.

Equipage : 1 pilote et 3 passagers

Référence

 

Nord Aviation 1101 "Noralpha Ramier"

La société nationale de constructions aéronautiques Nord-Aviation,

connue sous le nom abrégé

Nord-Aviation,

était une entreprise française de construction aéronautique.

Elle a été créée en janvier 1958 par changement de dénomination de la Société nationale de constructions aéronautiques du Nord (SNCAN), issue de la nationalisation des usines Potez, et qui avait absorbé la Société française d'étude et de construction de matériels aéronautiques spéciaux (SFECMAS) en décembre 1954.

Ses activités principales étaient basées à Châtillon-sous-Bagneux, au sud de Paris, sur le site de l'aéroport de Bourges, dans le Cher, ainsi qu'à Méaulte, dans la Somme.

En 1970, elle fusionne avec les sociétés Sud-Aviation et Société pour l'étude et la réalisation d'engins balistiques pour créer la Société nationale industrielle aérospatiale (SNIAS).

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Clément Ader
commenter cet article

commentaires