Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 24/05/2017

      vous avez été

         1 163 818  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

26 janvier 2017 4 26 /01 /janvier /2017 07:54

 

L'Inde

dont le nom officiel actuel est

la République de l'Inde,

est un grand pays d'Asie du Sud. Sa superficie est d'environ 3,1 millions de kilomètres carrés (soit 5,6 fois la France) et sa population est de 1,1 milliard d'habitants (soit 18 fois la population française).

New Delhi est la capitale de l'Union indienne.

La monnaie est la roupie indienne.

Jodhpur

(hindî : जोधपुर)

est l'ancienne capitale du Mârvar et la deuxième ville de l'Etat indien du Rajasthan en nombre d'habitants, après la capitale de l’Etat, Jaipur, dont elle est distante de 340 km.

Fondée en 1459 par Rao Jodha, chef du clan des Rathore (hindi : राठौड), Jodhpur est communément surnommée la ville bleue car la plupart des maisons de la vieille ville sont peintes de cette couleur. Le bleu indiquait que ces maisons appartenaient à des membres de la caste des brahmanes. Le bleu offre aussi l'avantage de protéger de la chaleur et de repousser les moustiques. Jodhpur est aussi appelée la cité du soleil en raison de l'exceptionnel ensoleillement dont elle jouit tout au long de l'année.

 

Drapeau de Jodhpur

 

Un howdah,

tel que ceux utilisés par les princes de l'Inde, est un siège de bois formant deux compartiments, recouvert de feuilles d'argent et d'or, et fixé solidement sur le dos de l'éléphant. Le compartiment avant, qui offrait plus d'espace pour les jambes et une sécurité accrue offerte par une feuille de métal servant de protection, était en principe destiné aux rois ou aux altesses ; le compartiment arrière, plus petit, hébergeait des gardes du corps de confiance.

Le dessous du howdah, qui repose sur le dos de l'éléphant, en épouse la forme et repose sur une protection matelassée, destinée à protéger l'éléphant du frottement. Le howdah est solidement arrimé à l'éléphant par des sangles.

Sièges d'éléphant (howdah), musée de Mehrangarh (Jodhpur, Inde)
Sièges d'éléphant (howdah), musée de Mehrangarh (Jodhpur, Inde)

 

Les howdah furent, à l'époque des maharadjahs, un moyen parfaitement adapté à la chasse au tigre pratiquée à dos d'éléphant. Outre le confort ainsi procuré pour se déplacer dans la jungle, ainsi que la possibilité d'avoir plusieurs personnes ensemble sur le même éléphant, la taille même et la force de l'éléphant procurait une protection importante contre les attaques du tigre, par rapport à la même chasse pratiquée à pied ou à cheval.

Il n'était pas rare cependant que les tigres attaquassent l'éléphant, tentant de grimper jusqu'au howdah pour s'en prendre directement aux chasseurs. Aussi était-il bon de disposer d'une arme de dernier recours pour tirer sur le tigre s'il venait à atteindre le howdah : c'est ce que l'on appelle un howdah pistol, un pistolet de howdah, imprécis, mais de très gros calibre.

Sièges d'éléphant (howdah), musée de Mehrangarh (Jodhpur, Inde)

 

Dans l'Inde d'autrefois, où furent employés des éléphants de guerre pour la première fois, la force d'un prince s'évaluait au nombre d'éléphants de guerre dont il disposait car les éléphants étaient l'équivalent des blindés modernes, écrasant l'armée ennemie, et enfonçant les défenses adverses. Les éléphants de guerre portaient sur leur dos un howdah, d'où des archers tiraient des flèches enflammées sur les troupes ennemies.

Sièges d'éléphant (howdah), musée de Mehrangarh (Jodhpur, Inde)

 

Sièges d'éléphant (howdah), musée de Mehrangarh (Jodhpur, Inde)

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Josiane 26/01/2017 10:06

J'ai appris aujourd'hui !!!!!