Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/07/2017

      vous avez été

         1 167 359  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 07:56
 
Senlis
est une sous-préfecture du département de l'Oise, région Picardie. Elle se situe sur la Nonette, entre les forêts de Chantilly et d'Ermenonville au sud, et d'Halatte au nord, à quarante kilomètres au nord de Paris.
De fondation antique, séjour royal durant le Moyen age, la ville conserve de sa longue histoire un riche patrimoine et possède plusieurs musées.
     
120px-Blason de Senlis svg
Les armes de Senlis se blasonnent ainsi : De gueules au pal d'or.
Devise :
Igne et sanguine meo victoriam genui
(J’ai obtenu la victoire par le feu et par mon sang)

La cathédrale Notre-Dame de Senlis

est une cathédrale catholique romaine d'architecture gothique.

La cathédrale a été le siège de l’ancien évêché de Senlis, aboli par le Concordat de 1801. Son territoire fut alors réuni au diocèse de Beauvais.

De taille assez modeste (longueur totale extérieure : 76 mètres), elle est l’un des premiers monuments gothiques du pays.

Mais les dimensions d’un sanctuaire sont loin de déterminer son importance architecturale. Avec son portail de la Vierge, chef-d’œuvre de la sculpture gothique du XIIe siècle, sa remarquable tour sud, chef-d’œuvre d’architecture gothique du XIIIe siècle, ses façades du transept, toutes deux chefs-d’œuvre du gothique finissant, Notre-Dame de Senlis prend place parmi les plus belles cathédrales de France.

La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet

Portail nord

 Sur le gable qui surplombe le portail on voit apparaître

la Salamandre ainsi que le " F " de François 1er,

qui avait généreusement participé aux frais de restauration de l'édifice et de construction des façades du transept.  

La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet
La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet

Le chevet

Les arcs-boutants du chevet sont massifs, larges et peu éloignés de la paroi du chœur qu’ils soutiennent.

Les chapelles rayonnantes de l’abside de la cathédrale sont construites dans les intervalles entre ces fortes structures. Peu profondes, ces chapelles ont un relief peu marqué.

Les sommets des arcs-boutants sont ornés de pinacles (partie la plus élevée d'un édifice, synonyme de faîte) implantés au XVIe siècle . Ils sont également hérissés de longues gargouilles spectaculaires.

Particularité du chœur de la cathédrale de Senlis : tant du côté nord que du côté sud, une pittoresque et robuste tourelle remplace la culée d’un des arcs-boutants. Coiffées d’un toit cônique, elles abritent chacune un escalier à vis partant de la quatrième travée du déambulatoire du chœur et permettant, entre autres, d’accéder aux tribunes surplombant le chœur et l’est du transept. Très anciennes, ces tourelles datent du début de la construction de l’édifice et sont ainsi contemporaines du roi Louis VII.

La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet
La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet
La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet
La cathédrale de Senlis, le Portail nord et le Chevet

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Senlis
commenter cet article

commentaires

Josiane 02/12/2016 10:59

Époustoufflant......