Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

17 octobre 2016 1 17 /10 /octobre /2016 06:57

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice. 

 

Napoléon Ier

(Ajaccio 1769-Sainte-Hélène 1821),

empereur des Français (1804-1814 et 1815).

>>> Sa biographie

Claude Bouvet, Le Premier Consul (terre cuite)

Joseph Chinard,

né le 12 février 1756 à Lyon, où il est mort le 20 juin 1813,

est un sculpteur français néoclassique.

 

Portrait de Joseph Chinard, par Jean Francois Soiron (1756 - 1813)

 

Joseph Chinard suit d'abord les cours de l'Ecole de dessin sous la direction de Donat Nonotte avant d'entrer à l'atelier du sculpteur Barthélemy Blaise (1738-1819).

De 1784 à 1789, Joseph Chinard séjourne à Rome afin d'améliorer sa technique et de former son goût artistique en copiant de nombreuses statues antiques.

En 1786, avec "Persée délivrant Andromède" il remporte le prix fondé par le pape.

Pendant la Révolution, il se montre favorable aux idées nouvelles et effectue deux séjours de 6 et 2 mois en prison, le premier pour avoir déplu aux Jacobins, le second au pape.

Joseph Chinard expose pour la première fois au Salon de Paris en 1798 où il présente "Enfant échappant au naufrage en se faisant une nacelle avec les armes de l’amour".

Après un troisième et dernier voyage à Rome, il retourne en 1800 à Lyon où il s'installe définitivement. Jouissant d'une bonne réputation, il est nommé correspondant de l'Institut, avant de devenir en 1807, par décret impérial, professeur de sculpture à l'Ecole spéciale de dessin de Lyon.

Joseph Chinard reçoit en 1808 la Grande Médaille d'or du Salon de Paris. Sculpteur français néoclassique, il est reconnu comme l'un des plus grands sculpteurs de son époque pour la fidélité de son exécution, le rendu de la chair dans ses bustes, et l'imagination de ses compositions.

Bonaparte chargeant

Claude Bouvet, Le Premier Consul (terre cuite)

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article

commentaires