Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/06/2017

      vous avez été

         1 165 775  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

9 août 2016 2 09 /08 /août /2016 06:56

 

Pise

(en italien Pisa)

est une ville italienne d'environ 89 620 habitants, chef-lieu de la province de même nom en Toscane.

Elle est célèbre dans le monde principalement pour sa tour penchée.

Elle est traversée par le fleuve Arno et située sur la via Aurelia.

Son histoire >>> Pise

 

Son drapeau

Le baptistère Saint-Jean de Pise

(Battistero di San Giovanni) s'élève face à la façade ouest de la cathédrale de Pise, sur la piazza del Duomo, proche du Camposanto, le vieux cimetière de Pise, et de la Tour penchée.

Sa base est de style roman d'influences pisane et lombarde puis gothique à partir du second étage. C'est un exemple du passage du style roman au style gothique.

Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto

Le baptistère de Pise,

dédié à Saint Jean Baptiste se trouve du côté de la façade ouest de la cathédrale, sur la Place des Miracles, prés du Cimetière et de la Tour Penchée.

La construction de l'édifice démarra en août 1153 (dans le calendrier pisan, 1153 correspond en fait à 1152) par Diotisalviarchitecte italien actif à Pise au XIIe siècle.. Il remplace un précédant baptistère, plus petit, qui se trouvait au sud de la cathédrale.

Les nouvelles dimensions et placement furent inspirés du baptistère de Florence. Il est en style roman. Sa coupole ressemble à celle de l'église des templiers de Pise. Ce n'est qu'au XIVe siècle que le baptistère fut terminé en achevant la loggia, l'étage supérieur et la coupole. Ces derniers sont en style gothique.

C'est le plus grand baptistère d'Italie. Sa circonférece est de 107, 24 mètres, sa hauteur de 54,86 mètres, la largeur des murs à la base est de diamètre 63 mètres. La coupole est couverte de tuiles rouges du côté donnant vers la mer et de lastre de plomb vers le levant.

Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto

Nicola Pisano,

architecte et sculpteur italien né entre 1225 et 12301, mort entre 1278 et 1284, 

contribua à la décoration extérieure. Il réalisa sur la galerie extérieure déjà implantée par Diotisalvi, une arcature à claire-voie de 60 arcades sur colonnettes, surmontées de gables et de pinacles, eux-mêmes décorés de bustes. Des têtes décorent également la base des arcades.

Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto

Le Camposanto Monumentale

est le vieux cimetière monumental de Pise,

Il est situé au nord de la Piazza dei Miracoli.

Le mur extérieur est composé de 43 arcs aveugles avec deux portes.

Sa première ébauche remonte au XIIe siècle, quand l’archevêque de Pise Ubaldo de Lanfranchi (1108-1178) rapporta dans cinq navires - lors de son retour de la Deuxième Croisade en 1149 - une cargaison de terre sacrée prélevée au mont Golgotha. Une légende racontait que les corps inhumés dans cette terre devenaient des squelettes au bout de vingt quatre heures. Le cimetière est situé sur les ruines du baptistère de l’ancienne église Santa Reparata qui se trouvait, elle-même, à l’emplacement de l’actuelle cathédrale.

Le mur extérieur et la porte d'accès de droite

couronnée par un tabernacle gothique qui contient une Vierge à l'Enfant entourée de quatre saints, œuvre d’un disciple de Giovanni Pisano. Ceci était l'entrée initiale du cloitre.

Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto

 La coupole de la chapelle dite Dal Pozzo,

commandée par l'archevêque de Pise Carlo Antonio Dal Pozzo en 1594.

Le cimetière comporte trois chapelles.

 

Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto
Le Baptistère Saint-Jean de Pise et le Camposanto

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Pise
commenter cet article

commentaires

Josiane 09/08/2016 10:21

Ce doit être impressionnant à voir !!
Bon mardi.