Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 17/11/2017

      vous avez été

         1 176 164   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

19 juillet 2016 2 19 /07 /juillet /2016 06:56

 

Caen

est une ville du nord-ouest de la France, chef-lieu de la région Basse-Normandie, préfecture du département du Calvados, traversée par l’Orne.

 

545px-Blason ville fr Caen (Calvados) (Orn ext) svg

 De gueules au château donjonné d'une tour crénelée d'or, le tout ouvert, ajouré et maçonné de sable. 

Devise de la ville de Caen : 

 Un Dieu, un Roy. Une Foy, une Loy.

  

Situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain,

Le musée des Beaux-Arts de Caen

compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIsiècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l'un des lieux incontournables.

Jean Pillement, Paysages (1/2)
Jean Pillement, Paysages (1/2)
Jean Pillement, Paysages (1/2)

 

Jean Pillement

(ou Jean-Baptiste Pillement),

né le 24 mai 1728 à Lyon où il est mort le 26 avril 1808,

est un peintre français.

Il fut un des grands représentants du mouvement rococo à travers l’Europe. Pillement avait obtenu le titre de peintre du Roi de Pologne et celui de peintre de la reine (Marie-Antoinette).

Jean Pillement est un décorateur dont l'œuvre se trouve très dispersée du fait de ses voyages ; il faut aller la chercher dans des châteaux répandus à travers toute l'Europe, de Queluz au Portugal à Schönbrunn en Autriche. C'est peut-être dans la série de dessus de portes exécutés pour Schönbrunn entre 1760 et 1770 que l'on trouverait la meilleure expression de son talent : paysages accidentés, quelque peu irréels, que viennent animer de menues figures peintes avec prestesse ; l'usage délibéré de tonalités bleuâtres peut faire penser à Boucher, mais avec une imagination plus grêle, moins riche en accidents pittoresques. Rien d'étonnant à cela, car la source est visiblement la même : c'est en étudiant les paysagistes hollandais du XVIIe siècle comme Berchem, dont les œuvres ont été collectionnées avec passion par tous les amateurs du XVIIIe siècle, que Pillement a mis au point son répertoire et ses formules. Sans sortir de genres considérés comme secondaires, le paysage et le dessin décoratif, Pillement a utilisé toutes les techniques : l'huile, mais aussi le pastel et l'aquarelle, dont les effets de transparence conviennent particulièrement à son style.

Référence >>> Jean-Baptiste Pillement

Partager cet article

Repost 0

commentaires