Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 06:55

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice.

 

 

Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison

Canapés et fauteuils

Jacob Frères, vers 1800

Georges Jacob (Cheny, — Paris ), reçu maître en 1765, est le plus célèbre et aussi le plus prolifique des menuisiers en sièges du XVIIIe français. Il est le fondateur d'une dynastie ; deux de ses trois fils, Georges II Jacob (1768-1803) et François-Honoré-Georges Jacob-Desmalter (1770-1841), seront menuisiers et ébénistes, puis son petit-fils Alphonse Jacob-Desmalter (1799-1870) prolongera la renommée du nom de Jacob jusqu'au règne de Louis Philippe.

Depuis le règne de Louis XV jusqu'au Consulat, Georges Jacob produit une quantité incalculable de sièges, de toutes espèces et d'une grande richesse d'invention.

Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison
Canapés et fauteuils du salon de musique du château de Malmaison

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article

commentaires