Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/10/2017

      vous avez été

         1 173 799   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

30 mai 2016 1 30 /05 /mai /2016 06:58

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice.

 

Salon de musique du château de Malmaison, les pianos
Salon de musique du château de Malmaison, les pianos

Piano forte de la reine Hortense

Erard, 1812

 
Erard est une marque d'instruments de musique, dont des pianos et des harpes, du nom du fondateur Sébastien Erard (1752-1831), puis Pierre Erard (1796-1855), son neveu.
Hortense Eugénie Cécile de Beauharnais, reine consort de Hollande (1806-1810), duchesse de Saint-Leu (Saint-Leu-la-Forêt) (1814), née le à Paris et morte le au château d'Arenenberg dans le canton de Thurgovie en Suisse, était un membre de la famille impériale française, et la fille de Joséphine de Beauharnais.
Le piano-forte et le forte-piano sont des instruments de musique à cordes frappées avec clavier, instruments intermédiaires entre le clavicorde et le piano du XIXe siècle.
Salon de musique du château de Malmaison, les pianos
Salon de musique du château de Malmaison, les pianos
Salon de musique du château de Malmaison, les pianos
Salon de musique du château de Malmaison, les pianos

Pianoforte vertical​ dit en forme d'orgue

Pfeiffer et Petzold à Paris, vers 1806-1814

 
Piano vertical. - La forme verticale des pianos est très ancienne et fut abandonnée en Allemagne pour la forme horizontale, qui a enfin prévalu. Cependant le piano vertical offrait plusieurs avantages, parmi lesquels on peut citer celui d'occuper moins de place et la facilité de varier la forme de l'instrument.

MM. Pfeifer et Pezold, fabricans d'instrumens à Paris, sont parvenus à perfectionner le mécanisme de ces pianos, et celui qu'on a vu à l'exposition de 1806 leur a mérité la faveur d'une mention honorable. Les sons en sont doux et mélodieux, comme ceux de la harpe la plus parfaite.

Salon de musique du château de Malmaison, les pianos

w ​

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article

commentaires