Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 06:57

 

Palma de Majorque

(officiellement, en catalan et en espagnol : Palma de Mallorca),

est la ville principale de l'île de Majorque, capitale de la communauté autonome des Iles Baléares en Espagne. Elle constitue à elle seule l'une des comarques de l'île divisée en six comarques : Palma de Majorque, Sierra de Tramontana, Raiguer, Llanura de Mallorca, Migjorn et Levante.

Fondée en 123 av. J.-C., au sud de l'île de Majorque et au fond de la baie à laquelle elle donne le nom, ce fut un port stratégique en Méditerranée — au large de Valence, à mi-chemin entre Europe et Afrique — qui attisa la convoitise d'un grand nombre de peuples : Romains, Vandales, Vikings, Almoraves s'y succédèrent avant que la ville ne devînt la capitale du royaume de Majorque, intégré successivement aux couronnes d'Aragon puis d'Espagne.

Après un premier âge d'or au Moyen Age qui vit naître Raymond Lulle, philosophe, poète, théologien, missionnaire, apologiste chrétien et romancier majorquin  vers 1232, le renouveau économique de Palma se fit de pair avec le développement de la marine à vapeur.

Au début du XXIe siècle sa principale ressource économique est le tourisme.

Drapeau de Majorque

 

Plaques de rues

Monastère Santa Clara de Palma de Majorque
Monastère Santa Clara de Palma de Majorque

L'entrée du monastère​

Monastère Santa Clara de Palma de Majorque

Sainte Claire,

née Chiara Offreduccio di Favarone

à Assise en 1193 ou 1194 dans une famille de la noblesse, morte dans cette même ville le ,

disciple de saint François d'Assise est la fondatrice de l'ordre des Pauvres Dames (clarisses).

A dix huit ans, elle entend prêcher saint François, décide de le rejoindre à la Portioncule, à Assise, et y prend l'habit de nonne. Elle est formée à la vie religieuse dans deux monastères bénédictins. François lui ouvre une petite maison proche de l'église de Saint-Damien, à Assise, qu'il a restaurée.

La communauté dont elle devient l'abbesse en 1215 comprend la mère de Claire et deux de ses sœurs. L'austérité de vie pratiquée par elle a été confirmée par un Privilège de pauvreté, délivré par le pape Grégoire IX. Claire n'a jamais quitté son monastère d'Assise, où elle s'efforce d'appliquer l'idéal de vie formulé par saint François. Les différentes maladies dont elle souffre durant près de trente ans ne l'empêchent pas de se dévouer sans partage à ses religieuses.

A deux reprises, Assise faillit être saccagée par les soldats de l'empereur Frédéric II, parmi lesquels se trouvent un certain nombre de Sarrasins. Claire est malade : on la porte sur le rempart de la ville ; armée d'un seul ostensoir, elle met l'ennemi en fuite.

Elle a été canonisée deux ans après sa mort, en 1255.

Claire est la patronne des brodeuses, mais aussi de la télévision : un jour qu'elle était trop malade pour quitter son lit, elle vit et entendit la messe de Noël - alors qu'elle se déroulait bien loin de là.

Monastère Santa Clara de Palma de Majorque
Monastère Santa Clara de Palma de Majorque

L'église du monastère, son clocher, son portail

Monastère Santa Clara de Palma de Majorque
Monastère Santa Clara de Palma de Majorque
Monastère Santa Clara de Palma de Majorque

Attributs de sainte Claire

Habit de Clarisse.

Ostensoir.

Croix surmontée d'un rameau d'olivier (amour de Claire pour le crucifix).

Lis (peintres siennois et ombriens).

Lampe à huile ou lanterne (patronne des aveugles).

Monastère Santa Clara de Palma de Majorque
Monastère Santa Clara de Palma de Majorque

Partager cet article

Repost 0

commentaires