Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/07/2017

      vous avez été

         1 167 359  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

6 mai 2016 5 06 /05 /mai /2016 06:59

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice.

  

Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison

Buste de Louis Bonaparte

Marbre par Lorenzo Bartolini d'après Pierre Cartellier

Louis Bonaparte,

né à Ajaccio le et mort à Livourne (Toscane) le ,

est un prince français et roi de Hollande de 1806 à 1810 sous le nom de Louis Napoléon (Lodewijk Napoleon en néerlandais).

Membre de la maison Bonaparte, il est un des frères de Napoléon Ier et le père de Napoléon III.

Après une carrière militaire dans l'entourage de son frère, il devint en 1806 roi de Hollande. Partagé entre son devoir de roi hollandais et de prince français, ses relations avec Napoléon se tendirent au point d'être contraint à l'abdication en 1810, entraînant l'intégration de la Hollande à l'Empire français.

Il vécut ensuite en exil jusqu'à sa mort en 1846.

Son nom est gravé sous l'arc de triomphe de l'Etoile (25e colonne).

Pierre Cartellier ou Cartelier ou encore Carteixier,

né le à Paris et mort le à Paris,

est un orfèvre et sculpteur néo-classique français.

Né de parents pauvres, Pierre Cartellier devint membre de l'Institut.

Il fut professeur à l’Ecole des beaux-arts de Paris, à partir du 14 août 1816, succédant à Philippe-Laurent Roland (1746-1816) où il eut comme élève François Rude (1784-1855) et Jean-Baptiste Vietty (1787-1842).

Sa sépulture due au sculpteur Louis Petitot (1794-1862) a fait l'objet d'une mesure de protection au titre des monuments historiques (25 janvier 1990).

Le monument comporte une statuette en marbre de Philippe Joseph Henri Lemaire (1798-1880) intitulée La Gloire.

Sa sépulture >>> Pierre Cartellier, cimetière du Père Lachaise

Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison
Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison

Buste de Joseph Bonaparte

d'après Delaistre

Joseph Bonaparte

né le à Corte et mort le à Florence,

est le frère aîné de Napoléon Bonaparte.

Il fut d'abord avocat, puis diplomate et soldat.

Sous le Premier Empire, il fut nommé prince français avec prédicat d'altesse impériale, grand-électeur de l'Empire et à ce titre régent pendant la campagne de 1805.

En 1806, il est roi de Naples puis en 1808, roi d'Espagne et des Indes (Hispaniarum et Indiarum Rex).

En 1814 et pendant les Cent-Jours, il fut nommé lieutenant-général de l'Empire.

 François Nicolas Delaistre,

dit François Delaistre ou François Delaître,

né à Paris le 9 mars 1746 et mort du choléra dans cette même ville le 23 avril 1832,

est un sculpteur français.

 François Delaistre entra dans l'atelier de Louis-Claude Vassé à l'Académie royale de peinture et de sculpture, et remporta le premier prix de sculpture en 1772 pour le bas-relief Le Repas du roi Balthazar. Travaillant pendant un an à l'école royale des élèves protégés, il partit ensuite en 1773 à Rome où il resta pendant quatre ans. De retour à Paris, agréé par l'Académie le 30 juillet 1784, il ne fut toutefois pas reçu comme académicien.

Delaistre exposa au Salon de 1758 à 1824.

En 1806 on lui commanda douze bas-reliefs destinés à la colonne de la Grande Armée, place Vendôme, à Paris. Réalisées en bronze, ces œuvres, jamais mises en place, furent finalement détruites.

Delaistre œuvra pour plusieurs églises, dont Saint-André-des-Arts ou Saint-Nicolas-des-Champs à Paris pour laquelle Louis XVIII lui commanda une statue de La Vierge à l'Enfant. Il sculpta les Quatre Evangélistes du porche principal et les huit anges des tours de la cathédrale Sainte-Croix d'Orléans.

Ayant travaillé sous la direction de Soufflot pour le Panthéon de Paris, Delaistre conçut un projet pour un monument à la gloire de l'architecte.

Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison
Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison
Buste de Laetizia Bonaparte.
Marbre de Lorenzo Bartolini d'après Charles Dupaty

Maria Letizia Bonaparte,

e

Maria-Letizia Ramolino

le , morte le

est la mère de Napoléon Ier, connue sous son titre de Madame Mère. Elle est la fille de Jean-Jérome Ramolino (capitaine dans l'armée génoise puis Inspecteur général des Ponts et Chaussées de la Corse) et d'Angela Maria Pietra-Santa (issue d'une famille noble originaire de Sartène.

Après le décès de son époux en 1785, cette dernière se remaria en secondes noces avec un officier suisse, François Fesch, avec qui elle aura un fils, Joseph (futur cardinal et primat des Gaules).

Sa famille est originaire d’Italie et serait issue des comtes de Coll'Alto ; le premier Ramolino établi à Ajaccio avait épousé la fille d'un doge de Gênes, et reçut de cette République de grandes distinctions.

Charles Dupaty,

Louis-Marie-Charles-Henri Mercier Dupaty

à Bordeaux le , et mort à Paris le ,

est un sculpteur français.

Il étudia la sculpture à l'Ecole des beaux-arts de Paris dans l'atelier de François-Frédéric Lemot et obtint le premier grand prix de Rome en sculpture de 1799 avec Périclès venant visiter Anaxagoras.

Il choisit d'aller se perfectionner en Italie et est nommé à son retour membre de l'Institut de France en 1816, puis professeur à l'Ecole des beaux-arts de Paris le en remplacement de Jean-Antoine Houdon.

Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison
Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison

Buste de Charles-Marie Bonaparte

Marbre d'après Marin

 Charles-Marie Bonaparte

né à Ajaccio le et mort à 38 ans, le à Montpellier,

fut assesseur (juge) italien à la juridiction d'Ajaccio.

Il est le père de l'empereur des Français Napoléon Ier et le grand-père de Napoléon III, et plusieurs de ses autres enfants accédèrent au rang de monarques pendant le Premier Empire.

Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison
Les bustes (famille Bonaparte) du vestibule du château de Malmaison

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article

commentaires