Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 12/08/2017

      vous avez été

         1 168 653  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

27 avril 2016 3 27 /04 /avril /2016 06:58

 

Résidence de l'impératrice Joséphine Bonaparte,

le château de Malmaison entouré de son parc

reste un témoin incontournable de l'Histoire de France et de la passion pour la botanique de la célèbre impératrice.

Le pavillon Osiris,

à l'entrée du domaine, rend hommage à Daniel Ifla, dit Osiris en présentant divers objets d'art et des antiquités provenant de ses propres fonds.

Les objets et le mobilier - 80 % du fonds Osiris - sont exposés dans une salle unique, derrière des vitrines, dans une mise en scène élégante évoquant l'intérieur parisien du philanthrope.

Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)

Amphores grecques vers 540 - 510 avant J.C.

Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)

Faïences italiennes, XVIe et XVIIe siècles​

Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)
Mobilier et faïences, pavillon Osiris (château de Malmaison)

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Malmaison
commenter cet article

commentaires