Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/09/2017

      vous avez été

         1 171 380  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

13 mars 2016 7 13 /03 /mars /2016 07:58

 

Pompéi

(Pompeii en latin, Pompei en italien)

est une ville de l'Empire romain, située en Campanie.

Fondée au VIe siècle avant J.-C., elle est détruite en même temps qu'Herculanum, Oplontis et Stabies, lors de l'éruption du Vésuve en l'an 79 de notre ère.

 Enfouie sous plusieurs mètres de sédiments volcaniques, préservée des intempéries et des pillages, la ville tombe dans l'oubli pendant quinze siècles. Redécouverte fortuitement au XVIIe siècle, l'état de conservation de l'ancienne cité romaine est remarquable : les fouilles entreprises à partir du XVIIIe siècle permettront d'exhumer une ville florissante, précieux témoignage de l'urbanisme et de la civilisation de la Rome antique.

Les principaux axes de la ville

  •      Via Marinia
  •      Via dell'Abondanza
  •      Via di Porta Nocera
  •      Via di Nola
  •      Via di Stabia
  •      Via di Mercurio
  •      Via del Foro

Du fait de son état de conservation remarquable,

Pompéi

constitue un témoignage inestimable sur la Rome antique.

Il est maintenant possible de remonter aux origines de la ville. Il a ainsi été retrouvé, en certains endroits, jusqu'à trois couches de sédiments correspondant à trois siècles bien distincts, les VIIIe, IVe et IIe siècle av. J.-C., fournissant des informations précieuses sur la colonisation de la Campanie avant l'ère romaine.

Les fouilles ont mis au jour une ville figée au moment exact de l'éruption, il y a plus de 1 900 ans. L'état de conservation du site provient de la couche de matériaux éruptifs — jusqu'à 7 mètres — qui a recouvert le site et l'a protégé des pillages et des intempéries. Les cendres ont également brûlé tous les tissus vivants, puis se sont déposées, créant à la fois une gaine protectrice et une image en creux de l'objet détruit.

Grâce à l'ingénieuse technique de moulage développée par Giuseppe Fiorelli (archéologue et numismate italien né à Naples le et mort dans cette même ville le ) on peut voir aujourd'hui les victimes dans l'attitude où la mort les a surpris.

Certains tentèrent de fuir, de protéger leurs enfants ou de mettre leur magot à l'abri. D'autres sont restés terrés dans leur maison. Beaucoup d'habitants se sont sans doute enfuis tant qu'il en était encore temps. Au cours des fouilles effectuées depuis 1748, on a retrouvé quelque 1 100 corps à Pompéi, victimes des chutes de pierres ponces ou des nuées ardentes qui ont suivi. Même si l'on tient compte des corps qui pourraient encore se trouver dans les parties non dégagées de la ville et de ceux qui n'ont pas été recensés, ces chiffres sont relativement faibles.

Certains de ces moulages sont exposés à l'Antiquarium, aux thermes de Stabies, ancienne ville romaine située à côté de Pompéi.

D'autres ont été laissés à l’endroit même de leur découverte.

Moulages de corps trouvés lors des fouilles

Les fouilles de Pompéi
Les fouilles de Pompéi
Les fouilles de Pompéi
Les fouilles de Pompéi
Les fouilles de Pompéi
Les fouilles de Pompéi

Partager cet article

Repost 0
Published by cbx41 - dans Pompei
commenter cet article

commentaires