Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 21/07/2017

      vous avez été

         1 167 359  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

26 novembre 2015 4 26 /11 /novembre /2015 07:56

 

Lyon 

est une commune située au confluent du Rhône et de la Saône. C'est le chef-lieu de la métropole de Lyon, région Rhône-Alpes, et le siège du département du Rhône.

Ancienne capitale des Gaules au sein de l'Empire romain, Lyon est le siège d'un archevêché dont le titulaire porte le titre de primat des Gaules.

 

De gueules au lion rampant, lampassé d'argent au chef d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or

Le cri de guerre de la ville de Lyon (en francoprovençal) attesté depuis 1273 est : 

Avant, Avant, Lion le melhor. 

Le Musée des Confluences

est un musée d'histoire naturelle et des sociétés, à Lyon.

Situé au confluent du Rhône et de la Saône, le musée a ouvert ses portes le 20 décembre 2014. Il est l'héritier du musée Guimet de Lyon. Il en reprend les collections et a pour vocation de compléter son fonds par des acquisitions. Il fait l'objet de dépots et prêts de musées et institutions diverses (musées d'art et de la culture, jardins botaniques, fondations, congrégations religieuses...) pour ses espaces d'exposition temporaires et permanentes.

Trimurti, musée des Confluences (Lyon)
Trimurti, musée des Confluences (Lyon)

Vishnou

(en sanskrit विष्णु / Viṣṇu, en tamoul, விஷ்ணு / ),

également appelé Hari, Padmanabhi ou Padmanabha),

est le deuxième dieu de la trimourti (également appelée la trinité hindoue), avec Brahma et Shiva. La trimourti incarne le cycle de manifestation, conservation et dissolution de l'univers dont Brahma est le créateur, Vishnou le protecteur et Shiva le destructeur. Vishnou est connu pour ses nombreux avatars.

Vishnou est souvent représenté en homme bleu avec une parure royale et quatre bras, tenant généralement une roue ou chakra, une conque ou shankha, un lotus (padma) et une massue (gada) dans les mains. Il porte sur sa tête une tiare dorée, appelée kirita-mukuta. Il est dépeint également se reposant sur le serpent Shesha, un lotus sort alors de son nombril. Brahma sort lui-même du lotus. Cette scène se reproduit à chaque nouveau grand cycle temporel ou kalpa, période liée à la cosmologie hindoue. Vishnou et Brahma recréent ainsi l'univers. Sa parèdre est Lakshmi, la déesse de la richesse et de la bonne fortune, sa monture Garuda, l'aigle. Il est le fils de Dharma et de Ahimsa.

Trimurti, musée des Confluences (Lyon)
Trimurti, musée des Confluences (Lyon)

Shiva

 (sanskrit IAST : Śiva ; devanagari : शिव ; transcrit parfois par Çiva, le bon, celui qui porte bonheur)

est un dieu hindou, membre de la Trimūrti avec Brahmā et Vishnou. Shiva est quelques fois considéré comme le dieu du yoga et est représenté en tant que yogi qui possède la connaissance universelle, suprême et absolue, voire dans un état au-delà de la connaissance.

Doté d'un grand pouvoir, il mène une vie de sage sur le mont Kailash.

La tradition shivaïte de l'hindouisme est centrée sur Shiva, considéré dans cinq grandes fonctions : il est le créateur, le préservateur, le transformateur, le dissimulateur et le révélateur (par la bénédiction). Dans la tradition smārta, il est considéré comme l'une des cinq formes primordiales du Dieu. Les hindous qui vénèrent principalement Shiva sont appelés shivaïtes ou shaïvas (sanskrit : Śaiva). Le shivaïsme est l'une des plus influentes variantes de l'hindouisme, avec la tradition vishnouïte (vaiṣṇava) qui est centrée sur Vishnou et la tradition shakta (śākta), centrée sur la déesse Shakti.

Shiva est souvent vénéré sous la forme abstraite de Shiva linga. Il est aussi représenté plongé dans une profonde méditation, ou bien dansant le tandava sous la forme Nataraja. Shiva est aussi le père des divinités Ganesha, Murugan (Karttikeya), et Ayyappan (Dharma Sastha).

Trimurti, musée des Confluences (Lyon)
Trimurti, musée des Confluences (Lyon)

Harihara

Le nom de la divinité est composé des épithètes respectifs de ces deux dieux, Hara, faisant référence à Shiva, Hari à Vishnou.

Le nom Shankaranarayana est aussi donné à ce concept du panthéon hindou.

Cette forme souligne le fait que les deux divinités ne sont qu'une même entité, le divin sous sa forme suprême dont les dieux ne sont que différents aspects.

Dans l'iconographie, Harihara est représenté avec les particularités de chacun des dieux, un peu à la manière de Ardhanari : une moitié du corps porte la tiare et le chakra ou la conque (shankha) propre à Vishnou, l'autre moitié est coiffée du chignon d'ascète, porte le troisième œil, la peau de bête et le trident (trishula) ou la hache (parashu).

Peu présente en Inde même, cette représentation a en revanche connue un grand succès au Cambodge à l'époque pré-angkorienne et angkorienne.

Référence >>> Harihara
Trimurti, musée des Confluences (Lyon)
Trimurti, musée des Confluences (Lyon)

Partager cet article

Repost 0

commentaires