Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 20/09/2017

      vous avez été

         1 171 238  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

6 novembre 2015 5 06 /11 /novembre /2015 07:55

​​

Caen

est une ville du nord-ouest de la France, chef-lieu de la région Basse-Normandie, préfecture du département du Calvados, traversée par l’Orne.

 

545px-Blason ville fr Caen (Calvados) (Orn ext) svg

 De gueules au château donjonné d'une tour crénelée d'or, le tout ouvert, ajouré et maçonné de sable. 

Devise de la ville de Caen : 

 Un Dieu, un Roy. Une Foy, une Loy.

Situé au cœur du château de Guillaume le Conquérant, dans un bâtiment contemporain,

le musée des Beaux-Arts de Caen

compte parmi les musées les plus importants de France en matière de peinture européenne des XVIe et XVIIsiècles (France, Italie, Flandres, Hollande), tandis que sa collection de gravures en fait l'un des lieux incontournables.

Sébastien

est un saint martyr romain ayant vécu, selon la tradition, au IIIe siècle.

Il est fêté le 20 janvier en Occident et le 18 décembre en Orient.

Né à Narbonne, en Gaule, saint Sébastien est citoyen de Milan, en Italie. Militaire de carrière, il est pris d'affection par les empereurs Dioclétien et Maximien Hercule, qui le nomment centurion.

Dans un contexte de persécutions contre les chrétiens, il est pourtant exécuté sur ordre des souverains pour avoir soutenu ses coreligionnaires dans leur foi et accompli plusieurs miracles.

D'abord attaché à un poteau et transpercé de flèches, Venues pour l’ensevelir, Irène, veuve chrétienne, et sa servante le trouvèrent encore vivant et le soignèrent. Rétabli, Sébastien se présenta devant l’empereur et lui reprocha sa cruauté envers les chrétiens. Dioclétien le fit arrêter, battre à mort et jeter dans la Cloaca Maxima, le grand égout de Rome. Guidée par une vision de sainte Lucine, la communauté chrétienne récupéra le corps et l’enterra dans les catacombes auprès des apôtres Pierre et Paul où se dresse aujourd’hui la basilique Saint-Sébastien 

Il est finalement tué à coups de verges après avoir miraculeusement guéri la première fois.

Patron des archers, des fantassins et des policiers mais aussi troisième patron de Rome (avec Pierre et Paul), saint Sébastien est surtout invoqué pour lutter contre la peste et les épidémies en général. Souvent représenté dans les arts, il est devenu un symbole homoérotique à la Renaissance avant d'être considéré comme une icône homosexuelle à partir du XIXe siècle.

Saint Sébastien soigné par Irène, tableau de Giovan Battista Caracciolo
Saint Sébastien soigné par Irène, tableau de Giovan Battista Caracciolo
Saint Sébastien soigné par Irène, tableau de Giovan Battista Caracciolo

Giovanni Battista Caracciolo, appelé aussi Battistello,

né en 1578 à Naples et mort en 1635,

est un peintre italien de l'école napolitaine, 

 Il fut le premier et le plus prestigieux des maîtres de la grande peinture napolitaine du XVIIe siècle.

Avec lui s'affirme l'orientation moderne de l'art à Naples, qui met fin aux nombreuses expériences encore maniéristes d'origine romano-florentine et vénitienne qu'avaient fait prévaloir au début du siècle des artistes comme B. Corenzio, F. Santafede, Curia, Imparato ou Forlí. Battistello, au contraire, s'inspire directement de Caravage, dont il étudie non seulement les œuvres laissées dans les églises napolitaines (séjours de 1606-07 et 1609-10), mais aussi celles qui furent exécutées à Rome.

Référence et suite >>> Caracciolo

Partager cet article

Repost 0

commentaires