Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 22/10/2017

      vous avez été

         1 173 799   

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 07:58

 

Le jardin du Luxembourg

 est un jardin ouvert au public, situé dans le VIarrondissement de Paris.

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis (née le 26 avril 1575 à Florence et morte le 3 juillet 1642 à Colognereine de France et de Navarre de 1600 à1610) pour accompagner le Palais du Luxembourg. il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin (né à Paris en 1739 et mort dans la même ville le 21 janvier 1811 sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat.

Sophie Rostopchine, Comtesse de Ségur

par Jean Boucher (1870-1939)

Ce monument a été inauguré en 1910.

H. : 2,70; Buste : H. : 0,90; L. : 0,62; Pr. : 0,50.
Marbre
Jean Boucher, né à Cesson-Sévigné, en Ille-et-Vilaine, apprend d'abord le métier de serrurier. Attiré par le dessin et la sculpture, il suit les cours de Pierre Lenoir, professeur à l'école régionale des Beaux-Arts de Rennes. En 1888, une bourse départementale lui est attribuée pour poursuivre ses études à Paris où il rencontre ceux qui deviennent ses maîtres artistiques, Alexandre Falguière (1831-1900) à l'Ecole des Beaux-Arts et Henri Chapu (1833-1891) à l'Académie Julian.
A partir de 1889, Jean Boucher expose au Salon de Paris des groupes en marbre et en plâtre ainsi que des bustes de contemporains. Il obtient plusieurs récompenses dont le Second Grand Prix de Rome en 1898 avec un groupe en marbre "Antique et moderne". Exposée Salon de 1901, cette oeuvre lui vaut le prix national et une indemnité lui permet de voyager en en Europe. Son Monument pour Victor Hugo, réalisé pour Guernesey en 1913, est considéré comme l'une de ses œuvres majeures.
Mobilisé pendant la Première guerre mondiale comme sergent dans l'infanterie, il en revient avec le grade de lieutenant et la Croix de guerre.
Professeur à l'Ecole des Beaux-Arts de Paris et membre de l'Institut, Jean Boucher est un artiste au tempérament romantique qui, après la guerre, cherche à glorifier les soldats morts pour la France en réalisant de nombreux monuments.
Jean Boucher fut élu à l’Académie des Beaux-Arts le 29 février 1936.
Buste de la Comtesse de Ségur

Comtesse de Ségur

née le 1er août 1799 (le 19 juillet du calendrier julien alors en vigueur en Russie) à Saint-Pétersbourg, morte le à Paris,

est une femme de lettres française d'origine russe.

Née à Saint-Pertersbourg en 1799, Sophie Rostopchine est la fille du comte Rostopchine, ministre du tsar Paul Ier et gouverneur de
Moscou. Toute son enfance se passe dans cette ville. Elle quitte la Russie, à la suite de son père, tombé en disgrâce, et s'installe, en 1817,
en France où elle épouse le comte Eugène de Ségur (1819).

Négligée par son mari, elle passe une grande partie de sa vie dans sa propriété des Nouettes (Orne) qui devait l'inspirer souvent pour les décors de ses récits. Elle commence à écrire pour ses petits-enfants, Camille et Madeleine de Malavet, leur père étant parti pour Londres, nommé secrétaire d'ambassade. Mais rapidement ses petites histoires jouïssent d'une grande renommée. En 1857, elle publie les Nouveaux contes des fées, illustrés par Gustave Doré, puis la trilogie que constituent Les Malheurs de Sophie (1864), Les Petits Filles modèles (1865) et Les Vacances (1858). Essentiellement composés de dialogues au ton alerte, ces récits restent très prisés des enfants.

Buste de la Comtesse de Ségur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Josiane 27/11/2015 12:35

Des écrits qui n'ont pas pris une ride !!!!!!