Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de cbx41
  • Le blog de cbx41
  • : Photos de mes balades dans Paris (musées, parcs, jardins, sites, événements, manifestations diverses) et ailleurs, avec des vidéos de mes balades en France : Alpes, Bretagne, Essonne, Paris etc.. Mes lectures, qq citations ...
  • Contact

Rechercher

Visiteurs

  A ce jour 19/08/2017

      vous avez été

         1 169 128  

 visiteurs uniques

  venant d'au moins

     194 contrées

 

Catégories

4 octobre 2015 7 04 /10 /octobre /2015 06:57

 

Le jardin du Luxembourg

 est un jardin ouvert au public, situé dans le VIarrondissement de Paris.

Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis (née le 26 avril 1575 à Florence et morte le 3 juillet 1642 à Cologne, reine de France et de Navarre de 1600 à1610) pour accompagner le Palais du Luxembourg. il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin (né à Paris en 1739 et mort dans la même ville le 21 janvier 1811 sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat

Faune dansant, sculpture d'Eugène-Louis Lequesne
Faune dansant, sculpture d'Eugène-Louis Lequesne

 

Le sculpteur Lequesne s’inspire d’un modèle antique pour réaliser son

faune dansant sur une outre de vin.
Cette oeuvre pleine de vie inspira à Théophile Gautier ces propos : "C’est une oeuvre de premier ordre. Son Faune musclé vigoureusement, mais sans exagération, est d’une anatomie irréprochable".  

Le modèle en plâtre de cette statue a figuré au Salon de 1850 (n°3487). Il fut acquis au prix de 8.000 F. en vertu d'un arrêté ministériel en date du 23 mai 1851. Le bronze parut au Salon de 1852 (n°1452) et à l'Exposition Universelle de 1855 (n°4467).

H. : 2,00.

Bronze
Inv. : 91-01358
Référence >>> Jardin/map-antiques
Faune dansant, sculpture d'Eugène-Louis Lequesne

Lequesne Eugène

 né à Paris le 15 février 1815, et mort dans la même ville le 3 juin 1887,

est un sculpteur français.

Après une formation juridique couronnée par un diplôme d’avocat, il entre en 1841 à l’Ecole des beaux-arts de Paris, dans l’atelier de James Pradier, et expose au Salon dès l’année suivante. Ses études sont qualifiées de brillantes dans la notice qui lui est consacrée dans le Dictionnaire Bénézitt (tome VIII).

En 1843, il obtient en effet le deuxième prix de Rome, et en 1844 le premier prix, avec un bas-relief intitulé Pyrrhus tuant Priam, dont le plâtre est conservé à l’Ecole des beaux-arts de Paris.

Il figure sur la liste des pensionnaires de l’Académie de France à Rome de 1844 à 1849, et y côtoie cette dernière année Jean-Louis Charles Garnier, grand prix d’architecture de 1848. Durant son séjour à Rome, il sculpte une copie du Faune Barberini, qui, expédiée en France en 1846, est actuellement conservé à l’Ecole des beaux-arts de Paris.

En 1851, il obtient une médaille de 1re classe au Salon, avec son Faune dansant dont la version en bronze de 2 m de haut destinée au jardin du Luxembourg est exposée l’année suivante.

Il se voit décerner le grand prix de sculpture à l’Exposition universelle de 1855, ainsi que la Légion d'honneur.

Faune dansant, sculpture d'Eugène-Louis Lequesne

Partager cet article

Repost 0

commentaires